Nouvelles des dirigeants

red1973
Messages : 160
Enregistré le : 02 oct. 2017, 17:06
Localisation : Alger

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par red1973 » 23 mai 2018, 14:56

Vuk a écrit :
23 mai 2018, 14:32
Il y a vraiment plus qu'à espérer un rachat par quelqu'un d'un minimum solide. J'espère que des gens vont s'intéresse à l'affaire car le club va être brader !

Après encore faut il que Li accepte de vendre, suffit qu'il refuse par orgueil et pour ne pas avouer au monde qu'il n'a plus rien...
tu crois que Li aura un orgueil si il sent le feu aux fesses, y'a juste oseille qui les intéressent ce genre de personne.

Avatar du membre
Grillz
Messages : 822
Enregistré le : 25 juin 2017, 10:32
Localisation : Bierne

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par Grillz » 23 mai 2018, 15:20

D'ailleurs Spagh, niveau timing pour les futurs acquéreur c'est mieux d'attendre ou d'y aller maintenant pour racheter le club ? Et vu qu'on ne sera pas dans des prix indécent comme fixé par Berlusconi on risque d'avoir "plusieurs" prétendants non?

Avatar du membre
stivinho
Messages : 969
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:55
Localisation : Belgique - Namur

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par stivinho » 23 mai 2018, 15:45

Tonton Berlu va racheter le club :ph34r:.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1917
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par Shadow » 23 mai 2018, 15:48

spaghetriz a écrit :
22 mai 2018, 21:53
Si c'est pour mettre en place un système de régulation plus juste et plus subtil, moi aussi; par contre, si c'est pour supprimer tout système de régulation et laisser un type comme Li pouvoir couler un club comme Milan juste pour faire une juteuse opération financière (ce qu'il s'apprêtait à faire avec d'abord un bond mezzanine puis une cotation en bourse ensuite), je pense que les conséquences seraient pires.

Par contre, je pense qu'il est naïf de croire qu'un club aurait une chance de faire sauter ce système en justice. Des clubs américains avaient tenté de faire sauter le système MLS pour des motifs assimilables et ils ont lamentablement échoué, comme en F1 auprès des instances européennes, etc...
A chaque fois, la justice a statué qu'un organe sportif est en droit de mettre en place des systèmes de régulation spécifiques répondant aux exigences exceptionnelles et particulières de chacun de ces environnements, même si pour cela ils s'écartent quelque peu des règlementations générales en vigueur, et elle s'est par conséquent, dans chacune de ces affaires, considérée comme non qualifiée pour juger de la légitimité ou non de ces systèmes.
Par conséquent, je doute qu'un club soit prêt à perdre son temps dans un dossier voué à l'échec, sans compter que cela leur vaudrait une sanction de toute compétition européenne pendant tout le temps de la procédure.
Le FPF, en tant que tel, a officiellement été conçu pour éviter que des clubs puissent être coulés et se retrouvent en situation de faillite. Le Droit de l'UE impose 4 libertés fondamentales (travailleurs, capitaux, biens et services), contre lesquelles on ne peut aller, sauf exceptions dûment justifiées.

Le FPF, dans sa formule actuelle, crée des limitations à ces libertés fondamentales (capitaux et travailleurs, notamment). Mais comme le prévoit le Droit de l'UE, ces limitations ont été justifiées par l'UEFA en expliquant qu'elles sont faites dans un but de préservation des clubs, dans un but de sauvegarde qui, vu l'importance, peut donner lieu à certaines atteintes aux libertés. Sur ce point, et même si je reste persuadé que le but premier de l'UEFA n'est en rien la préservation des clubs mais poursuit des objectifs moins louables, ils ont néanmoins réussi à mettre un système pas trop bancal qui peut se justifier devant l'UE.

Par contre, le Droit de l'UE met également en place un "test" de proportionnalité. C'est à dire que les mesures prises par l'UEFA qui vont à l'encontre des droits et libertés précités doivent être strictement nécessaires à l'objectif poursuivi, et doivent être proportionnelles aux "désavantages" qu'elles créent.

Or, ici, la mesure est totalement disproportionnée. Pour des soucis d'ordre financier qui auraient pu faire l'objet d'un strict plan financier de redressement, voire d'une interdiction de dépense (justifiée dans la mesure où on ne peut dépenser l'argent qu'on n'est pas censé avoir), à la place l'UEFA parle de lourde amende (disproportionnée et manquant l'objectif de base de protection financière des clubs) et d'exclusion (alors là, dans la disproportion, on atteint le sublime).

Alors, il est effectivement impossible de dire que c'est une victoire assurée. Un recours en justice est par essence soumis à la décision des juges, qui sont des êtres humains, et donc soumis à interprétation. Il n'y a jamais de victoire assurée, tout dépend comment le dossier est défendu et, surtout, quelle opinion de base ont les juges (vu qu'ici, la proportionnalité dépend des sensibilités de chacun).

Toutefois, je ne pense pas qu'il est utopique de croire à une issue favorable devant les juges, car il y a réellement matière à faire tomber ce genre de décisions. Tes exemples sont effectivement justes, mais il faut toutefois rappeler qu'aux USA, les lois concernant les libertés sont beaucoup moins strictes qu'en droit européen. Une plus grande latitude est laissée aux USA.

Après, je suis d'accord avec toi sur le fait qu'un club ne doit pas uniquement tout miser sur cette procédure. En ce qui concerne Milan, il est tout à fait possible de faire en sorte d'essayer de contenter l'UEFA, tout en introduisant une affaire en justice pour, à plus long terme, faire tomber ce genre de sanctions, et donc obtenir des dommages et intérêts si on peut prouver que ça nous a porté préjudice (ce ne sera pas compliqué à prouver d'ailleurs). Et le but n'est pas forcément de faire tomber l'entièreté du FPF (même si ça ne me dérangerait pas d'un point de vue personnel, tant je reste sceptique face à ce système). Mais le but est surtout de faire en sorte qu'il reste dans ses prérogatives et dans les limites légales.

Voilà, désolé pour ce long pavé. C'est le stress envers la future situation du club qui me fait écrire. :bigrin:

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1249
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par spaghetriz » 23 mai 2018, 16:19

Grillz a écrit :
23 mai 2018, 15:20
D'ailleurs Spagh, niveau timing pour les futurs acquéreur c'est mieux d'attendre ou d'y aller maintenant pour racheter le club ? Et vu qu'on ne sera pas dans des prix indécent comme fixé par Berlusconi on risque d'avoir "plusieurs" prétendants non?
Vu que Li a le couteau sous la gorge et qu'il y a encore une possibilité d'alléger les sanctions du FPF, mieux vaut agir maintenant pour un nouvel acquéreur. Elliott cherchera à faire une plus grande plus-value que Li qui n'a plus vraiment d'autre choix que de limiter la casse.

Ensuite, tu as entièrement raison, actuellement, le repreneur peut vraiment réaliser un gros coup, ce qui va inciter des investisseurs plus nombreux et plus sérieux.

Par contre pour la rumeur Stephen Ross, ça reste à prendre avec des pincettes car c'est le nom qui ressort systématique dans la presse dès qu'il y a un rachat sportif à effectuer en Europe alors qu'il n'a jamais montré de signe vraiment concret allant en ce sens. Il y a 2 ans, il était annoncé comme intéressé par le rachat de la F1 (ce qui m'a amené à observer son cas de près) et ce fut sans suite. Par contre, si son intérêt est réel, Ross est un homme d'affaire fiable et très très solide financièrement.

@Shadow
Sur le plan théorique, tu as raison quant au fait qu'une action juridique serait recevable, mais vu la jurisprudence consécutive au recours exercé par Force India et Williams en F1 où la Cours européenne a statué qu'un organe sportif est le plus à même de juger des régulations à mettre en œuvre pour la préservation de sa discipline et qu'elle était de facto incompétente pour statuer en la matière, je pense qu'en l'espèce, le club qui mènerait ce genre de combat se risquerait quasi assurément à une fin de non-recevoir.
Pourtant les fraudes de la F1 au Droit Européen sont bien plus lourdes que celles du FPF entre: la répartition illégale des droits TV, les privilèges accordés aux équipes historiques, l'exclusion des équipes les moins nantis du Groupe Stratégique, les affaires de parties prenantes, etc...
De plus, n'oublie pas que l'UEFA décourage ce genre d'action en excluant d'emblée de toute compétition européenne un club exerçant ce genre de recours donc, vu les délais de procédure, le club a plus à y perdre qu'à y gagner au final et s'expose à un camouflet total.

P.S: je te comprends quant au stress que suscite en toi cette situation car je le ressens aussi. Ca me fait vraiment mal de voir ce club que je soutiens depuis 1989 dans une pareille situation et personnellement, ce sont surtout Berlusconi et Li auxquels j'en veux le plus car ce sont uniquement eux les responsables de notre situation (si le bond de Li était passé, je te garantis que les sanctions actuelles du FPF sont une plaisanterie à côté du coup de grâce que cela pouvait porter à notre club et c'est pas plus mal qu'il ait pu être stoppé à temps même si ce qu'il se passe est terriblement douloureux).
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1917
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par Shadow » 23 mai 2018, 16:33

spaghetriz a écrit :
23 mai 2018, 16:19
Vu que Li a le couteau sous la gorge et qu'il y a encore une possibilité d'alléger les sanctions du FPF, mieux vaut agir maintenant pour un nouvel acquéreur. Elliott cherchera à faire une plus grande plus-value que Li qui n'a plus vraiment d'autre choix que de limiter la casse.

Ensuite, tu as entièrement raison, actuellement, le repreneur peut vraiment réaliser un gros coup, ce qui va inciter des investisseurs plus nombreux et plus sérieux.

Par contre pour la rumeur Stephen Ross, ça reste à prendre avec des pincettes car c'est le nom qui ressort systématique dans la presse dès qu'il y a un rachat sportif à effectuer en Europe alors qu'il n'a jamais montré de signe vraiment concret allant en ce sens. Il y a 2 ans, il était annoncé comme intéressé par le rachat de la F1 (ce qui m'a amené à observer son cas de près) et ce fut sans suite. Par contre, si son intérêt est réel, Ross est un homme d'affaire fiable et très très solide financièrement.

@Shadow
Sur le plan théorique, tu as raison quant au fait qu'une action juridique serait recevable, mais vu la jurisprudence consécutive au recours exercé par Force India et Williams en F1 où la Cours européenne a statué qu'un organe sportif est le plus à même de juger des régulations à mettre en œuvre pour la préservation de sa discipline et qu'elle était de facto incompétente pour statuer en la matière, je pense qu'en l'espèce, le club qui mènerait ce genre de combat se risquerait quasi assurément à une fin de non-recevoir.
Pourtant les fraudes de la F1 au Droit Européen sont bien plus lourdes que celles du FPF entre: la répartition illégale des droits TV, les privilèges accordés aux équipes historiques, l'exclusion des équipes les moins nantis du Groupe Stratégique, les affaires de parties prenantes, etc...
De plus, n'oublie pas que l'UEFA décourage ce genre d'action en excluant d'emblée de toute compétition européenne un club exerçant ce genre de recours donc, vu les délais de procédure, le club a plus à y perdre qu'à y gagner au final et s'expose à un camouflet total.
C'était pour quelle affaire, encore, que la les décideurs de la F1 avaient été trainés en justice ? Pour une décision particulière ou pour leur règlement général ?

Pour ta dernière phrase, effectivement mais t'imagines à quel point c'est scandaleux ? C'est du chantage ! Soit tu fais rien, soit je te sanctionne si tu t'avises de lever le petit doigt. C'est carrément une infraction pénale. :bigrin:

Franchement si jamais l'UEFA s'avise d'exclure un club par le simple fait qu'il a décidé de s'assurer de la légalité des décisions prises par l'instance, pour le coup elle se fera assurément boxer en justice, et les dommages et intérêts seront astronomiques. Et ce, que le club gagne ou non son recours initial.

Le seul gros souci que je vois à mon sens, comme tu le soulignes, c'est la lenteur des procédures devant les juridictions européennes. Il faudrait une décision rapidement prise, sinon, effectivement, le club pourrait y perdre pas mal. Et c'est pour ça que je prône une action en justice parallèle, ne pas tout miser sur elle mais tout de même la mettre en place.

J'espère qu'un club, ou un groupe de clubs, s'y lancera en tout cas.

Et comme toi, c'est uniquement à Berlusconi et Li que j'en veux... Bon je promets pas de me retenir de mettre des claques à Galliani. :bigrin: Mais Berlusconi a précipité le club au fond du trou. Belle preuve d'amour en tout cas.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1249
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par spaghetriz » 23 mai 2018, 17:01

Shadow a écrit :
23 mai 2018, 16:33
C'était pour quelle affaire, encore, que la les décideurs de la F1 avaient été trainés en justice ? Pour une décision particulière ou pour leur règlement général ?

Pour ta dernière phrase, effectivement mais t'imagines à quel point c'est scandaleux ? C'est du chantage ! Soit tu fais rien, soit je te sanctionne si tu t'avises de lever le petit doigt. C'est carrément une infraction pénale. :bigrin:

Franchement si jamais l'UEFA s'avise d'exclure un club par le simple fait qu'il a décidé de s'assurer de la légalité des décisions prises par l'instance, pour le coup elle se fera assurément boxer en justice, et les dommages et intérêts seront astronomiques. Et ce, que le club gagne ou non son recours initial.

Le seul gros souci que je vois à mon sens, comme tu le soulignes, c'est la lenteur des procédures devant les juridictions européennes. Il faudrait une décision rapidement prise, sinon, effectivement, le club pourrait y perdre pas mal. Et c'est pour ça que je prône une action en justice parallèle, ne pas tout miser sur elle mais tout de même la mettre en place.

J'espère qu'un club, ou un groupe de clubs, s'y lancera en tout cas.

Et comme toi, c'est uniquement à Berlusconi et Li que j'en veux... Bon je promets pas de me retenir de mettre des claques à Galliani. :bigrin: Mais Berlusconi a précipité le club au fond du trou. Belle preuve d'amour en tout cas.
C'était pour le règlement en général sur cette affaire précise.
Pour aller plus loin, il y a aussi eu une autre affaire menée par une députée européenne britannique auprès de la Commission Européenne concernant les fraudes fiscales organisée par la FOM et là encore, la Commission a rejeté l'affaire pour le même motif (on a d'ailleurs jamais vu un pire camouflet en terme de d'affaire liée à la justice sportive :bigrin: ).

Ensuite, on est complètement d'accord que l'UEFA exerce un vrai chantage organisé en ce qui concerne l'arsenal dissuasif mis en place pour éviter qu'un club exerce une action juridique à l'encontre du FPF et comme tu le signales, vu les lenteurs de la justice, c'est suffisamment efficace pour enterrer toute velléité de ce genre en plus de l'aspect très incertain de l'issue du verdict.

A mon sens, une réforme du FPF ne pourra passer que par un consensus entre les clubs européens débouchant sur une pression plus politico/financière que juridique sur l'UEFA (par exemple, brandir la menace de création d'une superligue européenne indépendante de l'UEFA pour enterrer la C1), mais encore faut-il que ces clubs soient capables de se mettre d'accord entre les historiques qui ont peur "des nouveaux riches" pourvus d'un pouvoir financier impossible à concurrencer, "les nouveaux riches" et la PL qui tentent de détruire toute concurrence en dérégulant totalement le marché au point de le rendre nocif et insoutenable, les clubs formateurs qui ont d'autres intérêts, etc...
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
BigFake
Messages : 85
Enregistré le : 24 juin 2017, 19:59
Localisation : Bordeaux

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par BigFake » 23 mai 2018, 19:13

spaghetriz a écrit :
23 mai 2018, 17:01
C'était pour le règlement en général sur cette affaire précise.
Pour aller plus loin, il y a aussi eu une autre affaire menée par une députée européenne britannique auprès de la Commission Européenne concernant les fraudes fiscales organisée par la FOM et là encore, la Commission a rejeté l'affaire pour le même motif (on a d'ailleurs jamais vu un pire camouflet en terme de d'affaire liée à la justice sportive :bigrin: ).

Ensuite, on est complètement d'accord que l'UEFA exerce un vrai chantage organisé en ce qui concerne l'arsenal dissuasif mis en place pour éviter qu'un club exerce une action juridique à l'encontre du FPF et comme tu le signales, vu les lenteurs de la justice, c'est suffisamment efficace pour enterrer toute velléité de ce genre en plus de l'aspect très incertain de l'issue du verdict.

A mon sens, une réforme du FPF ne pourra passer que par un consensus entre les clubs européens débouchant sur une pression plus politico/financière que juridique sur l'UEFA (par exemple, brandir la menace de création d'une superligue européenne indépendante de l'UEFA pour enterrer la C1), mais encore faut-il que ces clubs soient capables de se mettre d'accord entre les historiques qui ont peur "des nouveaux riches" pourvus d'un pouvoir financier impossible à concurrencer, "les nouveaux riches" et la PL qui tentent de détruire toute concurrence en dérégulant totalement le marché au point de le rendre nocif et insoutenable, les clubs formateurs qui ont d'autres intérêts, etc...
Dernièrement nos dirigeants ont déclaré qu'on voulait acheter un milieu, un ailier et un attaquant expérimentés. A ton avis, dans quelle mesure cette annonce risque de chambouler nos plans ?

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1917
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par Shadow » 23 mai 2018, 20:12

BigFake a écrit :
23 mai 2018, 19:13
Dernièrement nos dirigeants ont déclaré qu'on voulait acheter un milieu, un ailier et un attaquant expérimentés. A ton avis, dans quelle mesure cette annonce risque de chambouler nos plans ?
Ben, déjà faut qu'on attende la sanction définitive pour se faire un avis de l'ampleur des dégâts à mon avis. Ce qui est sûr en tout cas, c'est que rien ne sera fait tant que Milan ne sera pas jugé.

Mais, clairement, les dirigeants ne s'attendaient pas (ou alors ils simulent bien) à cette sanction-là. Du coup, je pense que toutes les déclarations effectuées précédemment peuvent être considérées comme caduques.

baresi02
Messages : 1166
Enregistré le : 24 juin 2017, 18:12

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par baresi02 » 23 mai 2018, 21:53

Ou du moins en gros stand by en attendant le résultat. Et ce résultat influera plus ou moins sur ces déclarations. Pour l'instant la seule certitude au niveau Mercato c'est l'attente...

sorekal
Messages : 176
Enregistré le : 01 juil. 2017, 18:54

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par sorekal » 24 mai 2018, 00:15

Il existe un point qui me trotte dans La tête ...

La vente d’un club comme le Milan, avec des sommes aussi colossales, nécessite un minimum de vérification non ?

Comment peut-on dès lors dire que Li est un imposteur ou qu’il n’a pas d’argent ?

Sof
Messages : 146
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:31

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par Sof » 24 mai 2018, 00:48

Je trouve scandaleux le fait que Li reste silencieux, c’est incroyable.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1249
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par spaghetriz » 24 mai 2018, 02:07

sorekal a écrit :
24 mai 2018, 00:15
Il existe un point qui me trotte dans La tête ...

La vente d’un club comme le Milan, avec des sommes aussi colossales, nécessite un minimum de vérification non ?

Comment peut-on dès lors dire que Li est un imposteur ou qu’il n’a pas d’argent ?
Tout a déjà été expliqué en détail dans les précédentes pages mais pour faire un bref topo:

Concernant ses garanties de solvabilité qu'il a fournis à la Fininvest, elles portaient sur:
- l'estimation d'un soi-disant empire dans l'extraction de phosphate en Chine qui, suite à une enquête de terrain du New York Times, s'avère être une société écran sans la moindre activité, avec un siège social délabré et déserté (je te recommande de lire cette enquête elle répondra plus en détail à toutes tes questions),
- une holding avec un portefeuille d'actif portant sur d'autres sociétés (la Jie Andre) qui a été saisie par les banques chinoises il y a quelques mois car elle servait de caution pour d'autres emprunts dont il n'a jamais honoré le remboursement (pour plus de détails, Il Sole 24 ore avait réalisé un article détaillé),
- 28% de parts dans un gratte-ciel à Guangzhou, ceci représentant à ce jour 3/4 de sa fortune actuelle (en cumulant les biens de sa femme) avec un montant équivalent à 280 millions d'euros en immobilier (voir enquête de Il Sole 24 ore).

Si tu te souviens bien, la vente du club est allée de reports en reports étalés sur 10 mois puisque Li n'arrivait à payer que par tranches transitant de paradis fiscaux en paradis fiscaux avec des emprunts auprès de sociétés locales. Vu que Berlusconi prenait bien soin d'inclure pour clause que ces acomptes étaient non récupérables en cas d'échec de la transaction finale, la solvabilité de l'acquéreur le souciait peu tant qu'il vendait le club au prix fort ou récupérait ces tranches de paiement à défaut.

Pour ce qui est des surveillances des autorités de régulation des marchés financiers, elles ne portent pas vraiment sur la solvabilité qui est censée surtout intéresser le vendeur mais sur les éventuels blanchiments d'argent qui peuvent se cacher autour de transactions aussi énormes. Sur ce point, les autorités ont été immédiatement en alerte quant au fait que tous ces fonds transitaient via plusieurs sociétés écrans via divers paradis fiscaux mais n'ayant trouvé aucune preuve dans un premier temps devant la complexité du montage, ils ont validé la transaction. Néanmoins, en ayant poursuivi les investigations pour retracer tout cela, la justice italienne a été alerté via des éléments suffisamment concrets pour ouvrir une instruction qui commence a créer de nombreux remous autant du côté de la Fininvest que de Li...

Enfin, pour finir sur l'aspect de ses moyens:
- il a d'abord profité des largesses des banques chinoises qui, jusqu'au réformes étatiques de fin 2016, prêtaient sans être regardantes sur les garanties (ce qui lui a permis de payer les 2 premières tranches du rachat du club) avant d'être fiché comme persona non grata au niveau des autorités financières chinoises (voir enquête du NYT et Bloomberg),
- ensuite, ayant été rejeté par toutes les institutions financières traditionnelles faute de fournir les garanties de solvabilité exigées (même Goldman Sachs, c'est dire), il a eu recours au shadow-banking et en premier lieu à ce fameux fond vautour Elliott qui lui a prêté quelques 340 millions sur un prêt relai avec une échéance de remboursement fixée à octobre 2018 moyennant un droit de nantissement sur la totalité du club,
- enfin, pour les augmentations de capital récentes, il doit chercher les fonds via du shadow-banking avec des taux d'intérêt à 24% (en mettant en garantie les biens de sa femme).
Ainsi, dans les faits, il n'a jamais été capable de fournir les preuves concernant ses actifs que l'UEFA exigeait dans le cadre de la procédure du Gentleman agreement puis du settlement agreement et pareillement à l'égard de toutes les institutions bancaires et financières qu'il a démarché pour tenter de rembourser le fond Elliott. Dernièrement, une agence de notation très respecté, missionnée par les investisseurs que Fassone avait démarché à Londres pour enquêter sur Li, a émis une note négative sur la fiabilité financière de Li pour les mettre en garde de toute collaboration avec lui (c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'a trouvé ni prêteur lui permettant de rembourser le fond Elliott, ni actionnaire minoritaire alors que c'est ce qu'exigeait l'UEFA pour accorder le Settlement agreement)...

Au passage, son père et son frère ont été emprisonnés en Chine pour avoir effectué un chaine de Ponzi qui a échouée (c'est à dire un coup à la Madoff mais de bien plus faible envergure et dont l'échec fut rapide) et il faut savoir que notre propriétaire était impliqué dedans mais a pu s'en sortir devant les autorités grâce au fait que lui n'avait pas un statut officiel de dirigeant dans ce fond (cf enquête du NYT).

Désolé pour l'aspect brouillon du résumé mais j'espère que ça répond à tes questionnements (sinon, pour plus de détails, tout est contenu dans les pages précédentes ou les sources fiables que je t'ai indiqué en référence).

@Big Fake
Comme le dit Shadow, actuellement, notre mercato est totalement suspendu jusqu'à la sentence du 15 juin et la suite sera définie en fonction des sanctions qui nous seront attribuées.
Nos dirigeants parlaient de recruter ces 3 profils sur la base de l'obtention du settlement agreement, le tout financé par la vente de joueurs mais désormais, impossible pour eux de faire des plans pour investir dans un mercato sans savoir sur quel budget général se baser pour la saison prochaine (avec ou sans revenus liés à l'EL?)...
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

baresi02
Messages : 1166
Enregistré le : 24 juin 2017, 18:12

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par baresi02 » 24 mai 2018, 07:19

Un point qui me trotte dans la tête ce sont nos recettes annuelles. Parce qu'en dehors du cas Li, on est quand même pas le FC Gueugnon, on a des revenus qui tombent et j'aurais aimé savoir en détail combien "pèse" le club. Et combien pèserait le club en cas d'EL et de non EL (pour voir la différence).

Parce qu'on parle beaucoup de Li mais très peu des finances du club lui même.

Sof
Messages : 146
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:31

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par Sof » 24 mai 2018, 10:12

spaghetriz a écrit :
24 mai 2018, 02:07
Tout a déjà été expliqué en détail dans les précédentes pages mais pour faire un bref topo:

Concernant ses garanties de solvabilité qu'il a fournis à la Fininvest, elles portaient sur:
- l'estimation d'un soi-disant empire dans l'extraction de phosphate en Chine qui, suite à une enquête de terrain du New York Times, s'avère être une société écran sans la moindre activité, avec un siège social délabré et déserté (je te recommande de lire cette enquête elle répondra plus en détail à toutes tes questions),
- une holding avec un portefeuille d'actif portant sur d'autres sociétés (la Jie Andre) qui a été saisie par les banques chinoises il y a quelques mois car elle servait de caution pour d'autres emprunts dont il n'a jamais honoré le remboursement (pour plus de détails, Il Sole 24 ore avait réalisé un article détaillé),
- 28% de parts dans un gratte-ciel à Guangzhou, ceci représentant à ce jour 3/4 de sa fortune actuelle (en cumulant les biens de sa femme) avec un montant équivalent à 280 millions d'euros en immobilier (voir enquête de Il Sole 24 ore).

Si tu te souviens bien, la vente du club est allée de reports en reports étalés sur 10 mois puisque Li n'arrivait à payer que par tranches transitant de paradis fiscaux en paradis fiscaux avec des emprunts auprès de sociétés locales. Vu que Berlusconi prenait bien soin d'inclure pour clause que ces acomptes étaient non récupérables en cas d'échec de la transaction finale, la solvabilité de l'acquéreur le souciait peu tant qu'il vendait le club au prix fort ou récupérait ces tranches de paiement à défaut.

Pour ce qui est des surveillances des autorités de régulation des marchés financiers, elles ne portent pas vraiment sur la solvabilité qui est censée surtout intéresser le vendeur mais sur les éventuels blanchiments d'argent qui peuvent se cacher autour de transactions aussi énormes. Sur ce point, les autorités ont été immédiatement en alerte quant au fait que tous ces fonds transitaient via plusieurs sociétés écrans via divers paradis fiscaux mais n'ayant trouvé aucune preuve dans un premier temps devant la complexité du montage, ils ont validé la transaction. Néanmoins, en ayant poursuivi les investigations pour retracer tout cela, la justice italienne a été alerté via des éléments suffisamment concrets pour ouvrir une instruction qui commence a créer de nombreux remous autant du côté de la Fininvest que de Li...

Enfin, pour finir sur l'aspect de ses moyens:
- il a d'abord profité des largesses des banques chinoises qui, jusqu'au réformes étatiques de fin 2016, prêtaient sans être regardantes sur les garanties (ce qui lui a permis de payer les 2 premières tranches du rachat du club) avant d'être fiché comme persona non grata au niveau des autorités financières chinoises (voir enquête du NYT et Bloomberg),
- ensuite, ayant été rejeté par toutes les institutions financières traditionnelles faute de fournir les garanties de solvabilité exigées (même Goldman Sachs, c'est dire), il a eu recours au shadow-banking et en premier lieu à ce fameux fond vautour Elliott qui lui a prêté quelques 340 millions sur un prêt relai avec une échéance de remboursement fixée à octobre 2018 moyennant un droit de nantissement sur la totalité du club,
- enfin, pour les augmentations de capital récentes, il doit chercher les fonds via du shadow-banking avec des taux d'intérêt à 24% (en mettant en garantie les biens de sa femme).
Ainsi, dans les faits, il n'a jamais été capable de fournir les preuves concernant ses actifs que l'UEFA exigeait dans le cadre de la procédure du Gentleman agreement puis du settlement agreement et pareillement à l'égard de toutes les institutions bancaires et financières qu'il a démarché pour tenter de rembourser le fond Elliott. Dernièrement, une agence de notation très respecté, missionnée par les investisseurs que Fassone avait démarché à Londres pour enquêter sur Li, a émis une note négative sur la fiabilité financière de Li pour les mettre en garde de toute collaboration avec lui (c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'a trouvé ni prêteur lui permettant de rembourser le fond Elliott, ni actionnaire minoritaire alors que c'est ce qu'exigeait l'UEFA pour accorder le Settlement agreement)...

Au passage, son père et son frère ont été emprisonnés en Chine pour avoir effectué un chaine de Ponzi qui a échouée (c'est à dire un coup à la Madoff mais de bien plus faible envergure et dont l'échec fut rapide) et il faut savoir que notre propriétaire était impliqué dedans mais a pu s'en sortir devant les autorités grâce au fait que lui n'avait pas un statut officiel de dirigeant dans ce fond (cf enquête du NYT).

Désolé pour l'aspect brouillon du résumé mais j'espère que ça répond à tes questionnements (sinon, pour plus de détails, tout est contenu dans les pages précédentes ou les sources fiables que je t'ai indiqué en référence).

@Big Fake
Comme le dit Shadow, actuellement, notre mercato est totalement suspendu jusqu'à la sentence du 15 juin et la suite sera définie en fonction des sanctions qui nous seront attribuées.
Nos dirigeants parlaient de recruter ces 3 profils sur la base de l'obtention du settlement agreement, le tout financé par la vente de joueurs mais désormais, impossible pour eux de faire des plans pour investir dans un mercato sans savoir sur quel budget général se baser pour la saison prochaine (avec ou sans revenus liés à l'EL?)...
Merci Spag' pour ce petit topo, j'avais raté la précédente explication.
Donc, en gros, c'est un ptn* d’escroc.. Merci Berlusconi.

sorekal
Messages : 176
Enregistré le : 01 juil. 2017, 18:54

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par sorekal » 24 mai 2018, 11:27

Merci pour cette explication. C'est incroyable ...

AleXVII
Messages : 103
Enregistré le : 13 juil. 2017, 14:56

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par AleXVII » 24 mai 2018, 12:24

Sinon, combien de posts de divers membres pour dire que l'arrivée des Chinois étaient mauvais signe ? :pleur4:

Malheureusement, c'est bien dommage que ça tombe sur notre club, mais les Chinois dans le foot européen, on devra limite les boycotter, ça se passe quasi toujours de la même manière :rougefaché:

Je remercie spagh, pour les posts super détaillés :) mais c'est quand même hallucinant d'avoir vendu à un gars pareil ... Milan a déjà perdu une partie de son âme en passant sous pavillon chinois, mais la on touche le fond ... Quelle tristesse ! Entre un Milan appartenant à un fantôme, des joueurs peu charismatiques, ce club se meurt, et l'amour des tifosi avec ...

Avatar du membre
Nef
Messages : 3046
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:51

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par Nef » 24 mai 2018, 12:49

AleXVII a écrit :
24 mai 2018, 12:24
Sinon, combien de posts de divers membres pour dire que l'arrivée des Chinois étaient mauvais signe ? :pleur4:

Malheureusement, c'est bien dommage que ça tombe sur notre club, mais les Chinois dans le foot européen, on devra limite les boycotter, ça se passe quasi toujours de la même manière :rougefaché:

Je remercie spagh, pour les posts super détaillés :) mais c'est quand même hallucinant d'avoir vendu à un gars pareil ... Milan a déjà perdu une partie de son âme en passant sous pavillon chinois, mais la on touche le fond ... Quelle tristesse ! Entre un Milan appartenant à un fantôme, des joueurs peu charismatiques, ce club se meurt, et l'amour des tifosi avec ...
Faut pas généraliser , ça aurait été le patron d'Alibaba , jamais on n'aurait eu un seul message parlant de mauvaise santé financière :p

Avatar du membre
Vuk
Messages : 1086
Enregistré le : 25 juin 2017, 02:11

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par Vuk » 24 mai 2018, 13:56

Le club attirerait les convoitises, Corriere Dello Sports parle encore de Ross le propriétaire des Miami Dolphins(fortune personnelle de quasi 8 milliard). Il a fait sa fortune dans l'immobilier et aimerait racheter le club et construire un stade. Son bras droit Charlie Stillitano travail apparemment sur le dossier. Et Goldman Sachs serait partenaire de l'opération.

On parle aussi d'un intérêt du magnat russe Alicher Uzmanov qui est actionnaire minoritaire d'arsenal (fortune perso de presque 13 milliard).
On mentionne aussi des fonds quataris.

Image

sorekal
Messages : 176
Enregistré le : 01 juil. 2017, 18:54

Re: Nouvelles des dirigeants

Message par sorekal » 24 mai 2018, 15:04

Bon et bien je pense que la finalité sera la revente. Espérons juste que les prochains proprio soient fiables et solides.

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité