Milan - Bologna

Répondre
Avatar du membre
creepghost
Messages : 13
Enregistré le : 10 déc. 2017, 22:44

Re: Milan - Bologna

Message par creepghost » 11 déc. 2017, 10:30

sorekal a écrit :
11 déc. 2017, 09:05
Malheureusement, je pense qu’on ne verra Conti en pleine forme que la saison prochaine.
Un Conti sur une seule jambe est de loin meilleur que ce que nous avons avec Calabria et Abate :hehe: :hehe: :hehe:

Avatar du membre
Renaldo
Messages : 942
Enregistré le : 18 août 2017, 15:35

Re: Milan - Bologna

Message par Renaldo » 11 déc. 2017, 11:45

sorekal a écrit :
11 déc. 2017, 09:05
Malheureusement, je pense qu’on ne verra Conti en pleine forme que la saison prochaine.
Il devait revenir en mars il me semble, puis y a eu une annonce d'un retour peut-être plus tôt en janvier.
Si vraiment il peut revenir en janvier sans que cela ne soit prématuré alors je pense qu'on le verra en forme avant la fin de saison.

Avatar du membre
Casimal
Messages : 192
Enregistré le : 25 juin 2017, 04:03
Localisation : Rabat

Re: Milan - Bologna

Message par Casimal » 11 déc. 2017, 15:11

BigFake a écrit :
11 déc. 2017, 02:41
Les superstitions ne peuvent servir d'argument pour le choix d'un schéma de jeu, ni pour n'importe quelle autre décision d’ailleurs. Pour la simple et bonne raison qu'elles sont irrationnelles.

Par contre les arguments invoqué par Montella, pour jouer avec un 352, eux sont bien rationnels. Il a considéré que nous n'avons pas suffisamment d'ailiers pour jouer en 433 toute la saison.
En l’espèce, c'est discutable. Mais en aucun cas l'argument de la superstition et de l'ADN du club ne peut être entendu. Tu aurais été du même avis si nous n'avions pas Suso et Bona au sein de notre effectif ?
Bien évidemment, à aucun moment je n'oserais présenter mon idée comme étant un argument tant il s'appuie sur ma propre perception du football, et plus globalement du sport. Mais je serais toujours plus confiant et optimiste quand le Milan alignera une défense à 4 malgré que l'effectif soit taillé pour une défense à 3.

Je te rejoins quand tu précises que les arguments avancées par Montella sont rationnels, et justement, je suis intimement convaincu que c'est son entêtement dans la rationalité qui l'a induit en erreur.
spaghetriz a écrit :
11 déc. 2017, 03:32
Considérer que c'est l'ADN d'un club qui doit définir le schéma de jeu, c'est assez irrationnel comme raisonnement car ça reviendrait a figer le dispositif tactique a travers les âges quels que soient les caractéristiques/ profils des joueurs constitant l'effectif. On ne va pas s'entêter a ne choisir qu'entre le 4-4-2 et le 4-3-1-2 peu importe les joueurs composant l'effectif sous prétexte qu'une superstition impose de jouer comme tel au Milan et ainsi se fermer les portes pour des dispositifs en 4-2-3-1 (mon schéma préféré dans l'absolu) et 4-3-3 qui peuvent laisser place a du beau football. Ancelotti expliquait lui-même qu'un schéma doit s'adapter aux joueurs en fonction de leurs caractéristiques et ainsi mettre en place les meilleurs complémentarités/affinités sur le terrain facilitant combinaisons, automatismes et réseaux de passes; il exposait d'ailleurs a travers ses expériences combien il était contre-productif d'essayer d'adapter les joueurs a un schéma ne leur correspondant pas.

En revanche, que l'ADN d'un club soit prépondérant dans la philosophie de jeu attendue, là je te rejoins a 20000% et effectivement, le Milan ne doit pas se renier dans sa culture visant a vouloir imposer son jeu, varier son rythme, être ambitieux offensivement tout en contrôlant tactiquement l'adversaire, être courageux et offrir du plaisir sur le terrain. Après, ce serait une erreur de surestimer l'importance du dispositif sur l'animation et la philosophie de jeu d'une manière générale (si on met le cas de la défense a 3 a part tant elle a ses propres exigences).

Pour en revenir a la défense a 3, c'était un cas a part qui ne pouvait mener a rien de constructif car posant a la fois des problèmes de cohésion et de philosophie de jeu:
- les schémas correspondants ne mettaient pas en valeur nos joueurs faute de repères, continuité et complémentarités ;
- ça ne mène en général qu'a des dispositifs obligeant peu ou prou a pratiquer un jeu en contre et rendant difficile les phases de possession avec attaques placées et inadéquat a notre tradition.
Je suis tout à fait d'accord avec ton propos Spagh : il est vrai que le schéma doit s'adapter aux caractéristiques des joueurs, mais à titre personnel, je rajouterai également que la stratégie de recrutement doit correspondre à l'ADN du club, son style et sa philosophie. J'estime qu'il aurait été plus productif que les dirigeants ciblent des joueurs dont le profil est adapté à un schéma et à un style de jeu ayant fait les beaux jours du Milan.

Par ailleurs, je précise que ça ne vaut pas uniquement pour le Milan, il me semble d'ailleurs que Flow trouvait également que le Bayern Munich mené par Guardiola ne ressemblait pas du tout au Bayern Munich, et je le rejoint totalement.
« Quand ta femme simule, ça veut pas forcément dire qu'elle ressent absolument rien, mais juste qu'elle exagère ce qu'elle ressent. » _ Shadow à propos de la simulation dans le foot

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1316
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Milan - Bologna

Message par spaghetriz » 11 déc. 2017, 18:08

Casimal a écrit :
11 déc. 2017, 15:11
Je suis tout à fait d'accord avec ton propos Spagh : il est vrai que le schéma doit s'adapter aux caractéristiques des joueurs, mais à titre personnel, je rajouterai également que la stratégie de recrutement doit correspondre à l'ADN du club, son style et sa philosophie. J'estime qu'il aurait été plus productif que les dirigeants ciblent des joueurs dont le profil est adapté à un schéma et à un style de jeu ayant fait les beaux jours du Milan.

Par ailleurs, je précise que ça ne vaut pas uniquement pour le Milan, il me semble d'ailleurs que Flow trouvait également que le Bayern Munich mené par Guardiola ne ressemblait pas du tout au Bayern Munich, et je le rejoint totalement.
Sur ces points là, je suis entièrement d'accord quant au fait qu'il appartient aux dirigeants a veiller au recrutement d'éléments permettant de perpétuer la philosophie de jeu du club.
Après, pour reprendre l'exemple du Bayern, ça ne passe pas que par le recrutement des joueurs mais d'abord par s'assurer d'avoir mis en place le coach et le staff le plus apte a transmettre cette identité de jeu voulue. En recrutant Guardiola, les dirigeants du Bayern ont renié la philosophie que Heynckes avait transmise, celle collant a la tradition bavaroise, pour se "barceloniser" quel que soit le schéma mis en place (désolé pour ce barbarisme de language mais je manque d'inspiration sur ce coup :bigrin: ).
Par contre, hormis pour le cas du passage a une défense a 3 qui oblige en effet a de trop lourdes mutations, je ne suis pas partisan de la sacralisation d'un schéma tactique immuable a travers les âges tant que la ligne directrice est claire, avec un recrutement cohérent par rapport au dispositif défini et des profils adéquats a la philosophie de jeu voulue. La transmission d'une philosophie de jeu voulue va plutôt dépendre du travail du coach et du profil des joueurs recrutés plutôt que du schéma qui n'est rien de plus, a mon sens, qu'un outil dans la majorité des cas (hors défense a 3).
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

ACMilan72
Messages : 18
Enregistré le : 26 juin 2017, 12:26
PSN ID : Kurar72

Re: Milan - Bologna

Message par ACMilan72 » 11 déc. 2017, 18:17

Renaldo a écrit :
11 déc. 2017, 11:45
Il devait revenir en mars il me semble, puis y a eu une annonce d'un retour peut-être plus tôt en janvier.
Si vraiment il peut revenir en janvier sans que cela ne soit prématuré alors je pense qu'on le verra en forme avant la fin de saison.
Et qu'est ce qu'il va faire du bien! Je pense et j'espère un apport considérable grâce à Conti.

Avatar du membre
Fuoriclasse
Messages : 129
Enregistré le : 26 juin 2017, 10:48

Re: Milan - Bologna

Message par Fuoriclasse » 11 déc. 2017, 20:43

spaghetriz a écrit :
10 déc. 2017, 23:58


P.S: voila qui va faire plaisir a Fuoriclasse :bigrin: mais je dois avouer que si on pouvait récupérer Verdi au mercato hivernal, je ne dirais pas non tant il nous ferait du bien par rapport a ce qu'on a pour ce schéma (et faute de mieux vu nos faibles moyens).
Je te/vous remercie pour ce petit aparté.
Sa polyvalence est clairement un atout, il a plusieurs cordes à son arc et aurait pu être le pendant d'un Suso sur le front de l'attaque.
Malheureusement je n'y crois guère, j'allais dire qu'il serait bon qu'il reste jusqu'en fin de saison à Bologne en vue de la Coupe du Monde, mais... J'espère qu'il ne finira pas à l'Inter, au Napoli il pourrait être en concurrence avec L.Insigne néanmoins.
Quand je vois les sommes supérieures à 20 millions pour des joueurs recrutés étant lents ou/et inutiles (avec des profils déjà existants)...

Avatar du membre
kaktus
Messages : 146
Enregistré le : 09 août 2017, 22:45

Re: Milan - Bologna

Message par kaktus » 11 déc. 2017, 21:36

spaghetriz a écrit :
11 déc. 2017, 18:08
Après, pour reprendre l'exemple du Bayern, ça ne passe pas que par le recrutement des joueurs mais d'abord par s'assurer d'avoir mis en place le coach et le staff le plus apte a transmettre cette identité de jeu voulue. En recrutant Guardiola, les dirigeants du Bayern ont renié la philosophie que Heynckes avait transmise, celle collant a la tradition bavaroise, pour se "barceloniser" quel que soit le schéma mis en place (désolé pour ce barbarisme de language mais je manque d'inspiration sur ce coup :bigrin: ).
Par contre, hormis pour le cas du passage a une défense a 3 qui oblige en effet a de trop lourdes mutations, je ne suis pas partisan de la sacralisation d'un schéma tactique immuable a travers les âges tant que la ligne directrice est claire, avec un recrutement cohérent par rapport au dispositif défini et des profils adéquats a la philosophie de jeu voulue. La transmission d'une philosophie de jeu voulue va plutôt dépendre du travail du coach et du profil des joueurs recrutés plutôt que du schéma qui n'est rien de plus, a mon sens, qu'un outil dans la majorité des cas (hors défense a 3).
je dirais plutôt pour se "guardioliser" ;)
cependant, Guardiola fait du très bon boulot avec City. pour moi, il a su mettre sa patte un peu en retrait par rapport à la philosophie des citizens, et pour le moment ça claque, même quand ils passent furtivement à une défense à 3 :)

Avatar du membre
Jigz
Messages : 701
Enregistré le : 03 juil. 2017, 08:49

Re: Milan - Bologna

Message par Jigz » 11 déc. 2017, 23:58

spaghetriz a écrit :
10 déc. 2017, 21:07
En même temps, c'est aussi toi qui disait que Jack n'apporterait absolument rien en mezz'ala et que le module de jeu n'était pas un problème :P
Tu parles des ces buts marqués ou bien son apport pour le lien défense/milieu/attaque ? :] Si non je suis content qu'il est en bonne forme, ça fait plaisir. J'espère qu'il me fera taire pour un long moment si il réussit à ce poste de mezz'ala :ph34r:

Concernant le schéma, je disais ça parce qu'on a déjà vu ce que ça a donné contre la Lazio, je ne vais pas en dire plus et ne gâchons pas le plaisir de cette victoire qui nous a tous fait du bien et oublions un petit moment les mauvais temps passés. :bigrin:

De toute façon quoi qu'il en soi, il nous faut avant tout une équipe et non pas des individualités et hier on a vu la renaissance d'une équipe et la renaissance de Jack.

Avatar du membre
Branco
Messages : 83
Enregistré le : 24 juin 2017, 18:10

Re: Milan - Bologna

Message par Branco » 12 déc. 2017, 00:52

Contre la lazio le Milieu c'était Biglia - Monto - Kessie c'est tout de suite un autre délire moins d'infiltration un milieu presque statique et un jeu très latéral. Calha etait juste (il joue 25mi ce jour la) et Jack était blessé.

Avatar du membre
Kaka22
Messages : 476
Enregistré le : 26 juin 2017, 16:15

Re: Milan - Bologna

Message par Kaka22 » 12 déc. 2017, 20:11

Je trouve quand même que dès qu'on s'approche de la surface adverse ou que l'on est dedans, le joueur en possession de la balle cherche systématiquement à faire la différence TOUT SEUL. Un schéma qui se répète sur tous les matchs, alors qu'il y a toujours la passe pour faire la différence, je constate que chacun cherche à briller au lieu de chercher meilleure solution.. assez symptomatique quand même.. C'est valable pour Kessié, comme pour Suso, Jack, Kalinic etc etc..

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré