Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1203
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Shadow » 04 oct. 2017, 09:55

Dieano a écrit :
03 oct. 2017, 17:44
Je crois que Robben s'en sert pour caler un meuble :ph34r:
:bigrin:
baresi6 a écrit :
03 oct. 2017, 18:04
Yep, je l'ai lu et ça contraste pas mal avec la récente interview d'Allegri. C'est pour cela que j'essaye de rassembler le plus d'interviews (ou de livres) d'entraineur qui détaillent leur méthodes pour savoir s'ils accordent aussi peu d'importance au système qu'Allegri.
Que disait cette interview d'Allegri ?

Avatar du membre
baresi6
Messages : 733
Enregistré le : 26 juin 2017, 04:07

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par baresi6 » 05 oct. 2017, 11:11

Shadow a écrit :
04 oct. 2017, 09:55

Que disait cette interview d'Allegri ?
Il dit qu'il voit des entraineurs chez les jeunes qui enseignent des circuits de passes, des schémas aux jeunes et que cela ne sert à rien. Il ne comprend pas comment dans un sport où il y a 22 joueurs, un ballon qui rebondit partout, on puisse gagner grâce à un schéma.

Il trouve qu'il y a trop de préparation car les entraineurs ne sont pas assez confiants en leurs joueurs etc.
Pour Allegri, le football est un jeu simple, il suffit de faire l'inverse de l'adversaire. S'il se rapproche, il faut s'éloigner. S'il s'éloigne, il faut se rapprocher de lui.

Alors que Carletto, il explique un peu sa méthode en détaillant les systèmes de jeu utilisés, les circuits préférentiels etc... Ils démontrent l'importance de l'aspect organisationnel dans le football.
Allegri, dans son interview, donne l'impression qu'il ne fait pas ce travail alors qu'il est très préparé et méthodique comme entraineur.

Après peut être que le journaliste exprime mal la pensée de l'entraineur dans son interview. Peut être qu'Allegri veut simplement que les joueurs soient moins rebotisés et qu'ils puissent exprimer leur créativité.
"Il est plus facile d'améliorer la technique balle au pied que la rapidité de la pensée".
Arrigo Sacchi.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1203
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Shadow » 05 oct. 2017, 11:26

baresi6 a écrit :
05 oct. 2017, 11:11
Il dit qu'il voit des entraineurs chez les jeunes qui enseignent des circuits de passes, des schémas aux jeunes et que cela ne sert à rien. Il ne comprend pas comment dans un sport où il y a 22 joueurs, un ballon qui rebondit partout, on puisse gagner grâce à un schéma.

Il trouve qu'il y a trop de préparation car les entraineurs ne sont pas assez confiants en leurs joueurs etc.
Pour Allegri, le football est un jeu simple, il suffit de faire l'inverse de l'adversaire. S'il se rapproche, il faut s'éloigner. S'il s'éloigne, il faut se rapprocher de lui.

Alors que Carletto, il explique un peu sa méthode en détaillant les systèmes de jeu utilisés, les circuits préférentiels etc... Ils démontrent l'importance de l'aspect organisationnel dans le football.
Allegri, dans son interview, donne l'impression qu'il ne fait pas ce travail alors qu'il est très préparé et méthodique comme entraineur.

Après peut être que le journaliste exprime mal la pensée de l'entraineur dans son interview. Peut être qu'Allegri veut simplement que les joueurs soient moins rebotisés et qu'ils puissent exprimer leur créativité.
Justement, je trouve que ça explique beaucoup de choses. Notamment pourquoi Allegri ne réussit que très rarement à produire un jeu intéressant sur le long terme, se contentant souvent de s'adapter à l'adversaire. A Milan, ce qu'il dit lors de cette interview s'est parfaitement vu. Nous avons pratiqué un jeu à gerber sous son égide durant de longues années (avec des types comme Ibra pour camoufler le néant lors des premières années notamment), mais il a réussi sur certains matches à mettre en place un dispositif qui a fait déjouer de grandes équipes (par exemple nous face au Barça).

Je regarde la Juve de temps en temps et ce qui frappe, c'est lorsqu'ils jouent contre une équipe censée être plus forte et qu'il doit mettre en place une organisation qui s'adapte à l'adversaire, là il est très fort, il n'y a que contre le Real que j'ai vu la Juve d'Allegri prendre l'eau.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 804
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par spaghetriz » 07 oct. 2017, 11:21

baresi6 a écrit :
05 oct. 2017, 11:11
Il dit qu'il voit des entraineurs chez les jeunes qui enseignent des circuits de passes, des schémas aux jeunes et que cela ne sert à rien. Il ne comprend pas comment dans un sport où il y a 22 joueurs, un ballon qui rebondit partout, on puisse gagner grâce à un schéma.

Il trouve qu'il y a trop de préparation car les entraineurs ne sont pas assez confiants en leurs joueurs etc.
Pour Allegri, le football est un jeu simple, il suffit de faire l'inverse de l'adversaire. S'il se rapproche, il faut s'éloigner. S'il s'éloigne, il faut se rapprocher de lui.

Alors que Carletto, il explique un peu sa méthode en détaillant les systèmes de jeu utilisés, les circuits préférentiels etc... Ils démontrent l'importance de l'aspect organisationnel dans le football.
Allegri, dans son interview, donne l'impression qu'il ne fait pas ce travail alors qu'il est très préparé et méthodique comme entraineur.

Après peut être que le journaliste exprime mal la pensée de l'entraineur dans son interview. Peut être qu'Allegri veut simplement que les joueurs soient moins rebotisés et qu'ils puissent exprimer leur créativité.


Je pense que cette interview révèle combien Allegri est un très bon tacticien mais un piètre stratège. Il semble surtout appréhender un match comme une partie d'échec en se préoccupant plus d'annihiler les forces adverses en calculant au coup par coup, tout en cherchant la faille a exploiter au mieux. C'est sans doute ce qui fait que ses équipes sont efficaces contre de fortes oppositions et pas forcément inspirées contre des plus faibles comme le précise Shadow précédemment.

A contrario, Guardiola m'apparaît plus comme un grand stratège et un tacticien plutôt commun (ce qui n'a rien de péjoratif). Il est beaucoup plus centré sur le fait de prendre l'initiative du jeu en développant les forces de son équipe et pense plus a créer des failles chez l'adversaire en le soumettant plutôt qu'en s'adaptant a lui. Son souci du contrôle de la partie par les automatismes, l'organisation, le tempo et les mouvements collectifs laisse plus transparaitre une approche militaire digne des légions romaines. C'est ce qui amène souvent ses équipes, bien que toujours redoutables a affronter, a être quelque peu fébriles lorsque l'adversaire est parfaitement organisé pour opérer un efficace jeu de contre.

Ancelotti me semble plus être a mi-chemin entre ces 2 opposés.
"L'œil ne voit que ce que l'esprit est prêt a comprendre" _ Henri Bergson

Ayrton
Messages : 8
Enregistré le : 10 juil. 2017, 03:15

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Ayrton » 10 oct. 2017, 17:39

Guardiola selon moi est mal compris par les observateurs. Il a une base de jeu axée sur le contrôle du tempo et la position des joueurs pour des aspects défensifs qui a été trop mal analysée, notamment lors de la période Barça. Demain je mets une équipe Italienne qui pratique le même jeu, je ne suis pas certain de voir la branlette d'il y a quelques années de la part des medias....
Bon ça ce n'est pas de sa faute mais c'était hallucinant quand même. Les médias peuvent déformer la perception du jeu ou d'une tactique et ça c'est super flippant.

Avatar du membre
Clad
Messages : 438
Enregistré le : 07 juil. 2017, 16:10
Localisation : Memento
PSN ID : Clad555

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Clad » 22 oct. 2017, 00:12

3ans 1/2 de prison pour Miccoli pour extorsion aggravée en lien avec la mafia, pour 20 000€ et une histoire de boite de nuit.... Il va faire appel.

Avatar du membre
Clad
Messages : 438
Enregistré le : 07 juil. 2017, 16:10
Localisation : Memento
PSN ID : Clad555

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Clad » 26 oct. 2017, 00:05

La FIFA souhaite changer l'article 8 sur les binationaux et va se pencher dessus

http://www.sofoot.com/la-fifa-souhaite- ... 49439.html

Du bon et du moins bon :
-Possibilité de pouvoir jouer avec une A quelques matchs et d'en changer : :berk2:
-Un jeune qui aura fait toute ses classes pour une nation et qui part pour une autre instaurerait le fait au pays gagnant de payer le pays formateur : bien
-Allonger la durée du processus de naturalisation (5ans actuellement) : bien
Ma personnalité est ma manière de voir les choses. Mon comportement est le miroir du tiens.

Avatar du membre
baresi6
Messages : 733
Enregistré le : 26 juin 2017, 04:07

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par baresi6 » 26 oct. 2017, 00:12

Clad a écrit :
26 oct. 2017, 00:05
La FIFA souhaite changer l'article 8 sur les binationaux et va se pencher dessus

http://www.sofoot.com/la-fifa-souhaite- ... 49439.html

Du bon et du moins bon :
-Possibilité de pouvoir jouer avec une A quelques matchs et d'en changer : :berk2:
-Un jeune qui aura fait toute ses classes pour une nation et qui part pour une autre instaurerait le fait au pays gagnant de payer le pays formateur : bien
-Allonger la durée du processus de naturalisation (5ans actuellement) : bien
Quel est le rapport entre une naturalisation et la Fifa ?
"Il est plus facile d'améliorer la technique balle au pied que la rapidité de la pensée".
Arrigo Sacchi.

Avatar du membre
Clad
Messages : 438
Enregistré le : 07 juil. 2017, 16:10
Localisation : Memento
PSN ID : Clad555

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Clad » 26 oct. 2017, 00:20

"La Fédération internationale de football association (couramment connue comme la FIFA) est responsable du maintien et de l'application des règles déterminant si un joueur de football est habilité à représenter un pays. Au XXIe siècle, les règles de la FIFA disposent que tout joueur peut s'engager au sein d'une équipe nationale, à condition de posséder la nationalité du pays de cette équipe (et d'avoir été préalablement sélectionné par son entraîneur.) En 2004, en réaction à la tendance croissante à la naturalisation de joueurs étrangers dans certains pays, la FIFA a adopté une nouvelle réglementation visant à éviter certains abus. Cette réglementation dispose que le joueur détenant plusieurs nationalités doit démontrer un « lien évident » avec le pays qu'il souhaite représenter. En cas d'enfreint au règlement, la FIFA a le pouvoir d'annuler les résultats des matchs internationaux d'une équipe comportant des joueurs inéligibles."


Le but est simple, empêcher des nations fantômes comme le Quatar (coucou l'équipe de handball de la honte).


Après je crois que ce chiffre de 5ans est ce qui se retrouve dans les plus grandes nations mais certains comme l'Espagne (toujours dans les "bons" coups) sont plus bas, si je dis pas de connerie. Si la FIFA pouvait harmoniser dans le cadre de l’inscription aux compétitions, ça serait pas plus mal.
Ma personnalité est ma manière de voir les choses. Mon comportement est le miroir du tiens.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1203
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Shadow » 26 oct. 2017, 08:33

Clad a écrit :
26 oct. 2017, 00:05
La FIFA souhaite changer l'article 8 sur les binationaux et va se pencher dessus

http://www.sofoot.com/la-fifa-souhaite- ... 49439.html

Du bon et du moins bon :
-Possibilité de pouvoir jouer avec une A quelques matchs et d'en changer : :berk2:
-Un jeune qui aura fait toute ses classes pour une nation et qui part pour une autre instaurerait le fait au pays gagnant de payer le pays formateur : bien
-Allonger la durée du processus de naturalisation (5ans actuellement) : bien
Assez d'accord, je trouve que la première proposition est une très mauvaise idée, tandis que je suis en faveur des deux autres.

Toutefois, je me pose quand même la question de la viabilité juridique de la troisième proposition. Que la FIFA puisse décider arbitrairement de prolonger le processus de naturalisation me semble un brin suspect. Il sera intéressant de checker les analyses que feront les tribunaux lorsqu'il y aura un recours (car il va d'office y avoir des recours, vu que des nations vont être lésées).

Avatar du membre
Clad
Messages : 438
Enregistré le : 07 juil. 2017, 16:10
Localisation : Memento
PSN ID : Clad555

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Clad » 26 oct. 2017, 09:41

Je pense qu’effectivement cela va amener pas mal de contestation, mais par chance il s’agit de la FIFA et pas l’UEFA et via le droit international ça doit être plus facile de trouver une brèche qu’en Europe.

Il doit y avoir moyen de bloquer l’inscription d’un joueur en compétition sans remettre en cause sa binationalité j’imagine. Notamment sur la forme anti-conccurentielle que représente encore une fois un pays comme le Quatar qui peut se créer une équipe de mec n'ayant jamais mis un pied chez eux avec du fric.
Ma personnalité est ma manière de voir les choses. Mon comportement est le miroir du tiens.

Avatar du membre
Flowman
Messages : 541
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:27
Localisation : Bruxelles
Steam : marlboroc

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Flowman » 26 oct. 2017, 13:09

C'est quoi le processus de naturalisation ? 'Fin à ma connaissance c'est surtout le temps que prend une personne pour accéder au passeport de la nation pour laquelle il souhaite jouer non ?

Avatar du membre
Clad
Messages : 438
Enregistré le : 07 juil. 2017, 16:10
Localisation : Memento
PSN ID : Clad555

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Clad » 26 oct. 2017, 13:59

Oui mais déjà il n'y a pas de cohérence entre les pays, et surtout des Etats accordent des dérogations pour leur propre intérêt (au hasard quand il y a rien sous la main). C'est un biais concurrentiel pour les pays qui peuvent allonger du cash/niveau de vie.


Comme le PSG qui avait fait une demande de déro pour Maxwell et gratter une place d'EC, non acceptée heureusement (exemple qui me vient en tête même si pour le coup ça touche un club et pas une nation).


Ca serait bien de redonner un peu de sens à l'appartenance, plutôt que de favoriser le mercenarisme, il y a en déjà assez comme ça. Cette question élude ceux qui sont déjà bi nationaux avant la demande.
Ma personnalité est ma manière de voir les choses. Mon comportement est le miroir du tiens.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1203
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Shadow » 29 oct. 2017, 15:27

Clad a écrit :
26 oct. 2017, 09:41
Je pense qu’effectivement cela va amener pas mal de contestation, mais par chance il s’agit de la FIFA et pas l’UEFA et via le droit international ça doit être plus facile de trouver une brèche qu’en Europe.

Il doit y avoir moyen de bloquer l’inscription d’un joueur en compétition sans remettre en cause sa binationalité j’imagine. Notamment sur la forme anti-conccurentielle que représente encore une fois un pays comme le Quatar qui peut se créer une équipe de mec n'ayant jamais mis un pied chez eux avec du fric.
Ca l'est effectivement. Maintenant, dans l'international il y a le code de droit international privé qui détermine les processus de reconnaissance de la nationalité d'un Etat notamment, et je ne sais pas à quel point la FIFA peut aller à l'encontre de cela pour édicter ses propres règles de reconnaissance. Je ne suis pas expert en la matière.

Ca sera intéressant à voir en tout cas, je trouve que l'idée est bonne.

Avatar du membre
Clad
Messages : 438
Enregistré le : 07 juil. 2017, 16:10
Localisation : Memento
PSN ID : Clad555

Re: Débats sur le foot (histoire, règlement, anecdotes, etc...)

Message par Clad » 29 oct. 2017, 16:50

Concrêtement j'ai trouvé ça :

Le droit distingue clairement la nationalité légale ou administrative, et la nationalité sportive dépendant des fédérations internationales. La première est le statut liant une personne à un État souverain fondé sur la filiation, la naissance ou la résidence, et conférant un ensemble de droits et devoirs. La seconde permet de définir la possibilité de participer à une compétition internationale sous les couleurs d’une nation [5] ou d’échapper à des règles de quotas de nationaux par club.


Cette distinction est clairement affirmée par le tribunal arbitral du sport en 1993 à propos d’un basketteur belgo-américain [6]. Aux termes de considérants de principe, ledit tribunal précise que « la nationalité légale a trait au statut personnel découlant de la citoyenneté d’un ou plusieurs États, la nationalité de basketball est un concept uniquement sportif, définissant les règles de qualification des joueurs en vue de leur participation à des compétitions internationales. Il s’agit de deux ordres juridiques différents, l’un de droit public, l’autre de droit privé, qui ne se recoupent pas et n’entrent pas en conflit ».

Il y aurait donc une lex sportiva désignant l’ordre juridique transnational propre au sport [7]. Du coup, chaque fédération élabore ses règles relatives à la nationalité sportive, indépendamment de la nationalité telle que nous l’entendons dans le code civil. Dans certains sports, un étranger peut ainsi représenter la France et, a contrario, un Français peut ne pas concourir sous nos couleurs.

Pour le football, les règles sont clairement posées : la nationalité est une condition pour jouer en équipe de France. Selon le règlement de la Fédération internationale de football association (Fifa) : « Tout joueur possédant à titre permanent la nationalité d’un pays […] est qualifié pour jouer dans les équipes représentatives de l’association dudit pays. » Rappelons toutefois qu’avant d’être connu pour ses liens avec le Qatar, Michel Platini, alors jeune retraité, avait porté les couleurs de l’équipe nationale du Koweït [8] sans que personne n’ait jamais pu comprendre le fondement juridique de cette intégration .


-----------------------------------------------------
[5] Jusqu’aux arrêts Bosman (CJUE, 1995, affaire C-415/93) puis Kolpak (CJUE, 2003, affaire C-438/00) le fait d’avoir la nationalité d’un pays donné permettait de participer à son championnat de clubs sans être soumis aux quotas jusqu’alors existants. Ces arrêts ont rendu illégaux de tels quotas pour les ressortissants de l’UE ou de pays associés. Pour autant, des fédérations de football de pays hors UE, comme la Russie ou la Turquie, ont imposé des quotas de non-nationaux.

[6] Arbitrage TAS 92/80 B./Fédération internationale de basketball (FIBA), sentence du 25 mars 1993.

[7] Selon l’expression de Franck Latty, La lex sportiva - Recherche sur le droit transnational, Martinus Nijhoff Publishers, 2007, 873 p.

[8] C’était lors d’un Koweït-URSS, 27 novembre 1988.

-------------------------------------------------------

De fait je pense que la FIFA doit pouvoir trancher, simple question d'argent encore une fois.
Ma personnalité est ma manière de voir les choses. Mon comportement est le miroir du tiens.

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités