Auto - Moto

Ouvrez la porte et entrez dans le bar de la communauté !
Sof
Messages : 163
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:31

Re: Auto - Moto

Message par Sof » 22 juil. 2018, 16:37

Cruel :pleur4:

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2226
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 22 juil. 2018, 16:42

TheKiing a écrit :
22 juil. 2018, 16:06
Vettel, 31 ans se plaint derrière Raikkonen et est incapable de le passer.
5 tours plus tard, Raikkonen, 7 ans de plus et 10 tours de plus avec ses pneus le laisse passer.
Magnifique la F1
L'âge ne joue aucun rôle là-dedans. Et la F1 est un sport d'équipe. Si ça te frustre autant, tu devrais changer de champion, car tu ne verras plus jamais Kimi dans un autre rôle que celui-là.

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 258
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 22 juil. 2018, 16:44

Je le sais bien et ca me désole. D'abord Webber, ensuite Raikkonen.
J'espère que Leclerc n'ira pas l'année prochaine.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2226
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 22 juil. 2018, 17:11

TheKiing a écrit :
22 juil. 2018, 16:44
Je le sais bien et ca me désole. D'abord Webber, ensuite Raikkonen.
J'espère que Leclerc n'ira pas l'année prochaine.
Perso, moi non. Et pourtant, Kimi est mon pilote préféré sur le plateau. Et il n'a fait quasiment que me décevoir au cours de ces dernières années (depuis son départ de Lotus au fait). Des erreurs idiotes, un manque de régularité, il est incapable de réussir un tour sans erreur en qualif,...

C'est un super pilote du point de vue du potentiel, et un incroyable scoumouneux, mais il a commis beaucoup d'erreurs impardonnables...

Quant à Vettel... J'ai pas les mots, je suis réellement dégouté pour Ferrari.

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 258
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 22 juil. 2018, 17:26

Tu peux pas dire que cette année il t'a déçu... L'année passée éventuellement (même si on l'a bien couillonné à Monaco et en Hongrie) mais pas cette année.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2226
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 22 juil. 2018, 18:12

TheKiing a écrit :
22 juil. 2018, 17:26
Tu peux pas dire que cette année il t'a déçu... L'année passée éventuellement (même si on l'a bien couillonné à Monaco et en Hongrie) mais pas cette année.
Non, cette année non, mais le mal est fait. Quand le type accumule les erreurs depuis un lustre, ce qui fait qu'on ne peut pas compter sur lui comme premier pilote, à un moment il est d'office rétrogradé n°2.

Cette année, il est réellement excellent, je suis d'accord, et j'espère vivement qu'il sera prolongé. Mais il est trop irrégulier pour être bombardé n°1, il y a trop de circuits qu'il n'affectionne pas. Du coup, il devient difficile de s'offusquer à chaque fois quand il remplit son rôle de n°2. La F1, c'est comme ça.

En premier lieu, et surtout à l'heure actuelle vu la difficulté pour dépasser, tu dois être très consistant en qualif. A partir du moment où tu es incapable de boucler un tour sans commettre une erreur, tu pars d'office désavantagé.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1327
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 25 juil. 2018, 19:51

Suite à une dégradation brutale et surprenante de son état de santé, Sergio Marchionne avait annoncé son intention de quitter prochainement ses fonctions de CEO de Ferrari ainsi que de la holding Fiat-Chrysler. Aujourd'hui, dans la stupeur générale, on apprend que ce dernier vient de décéder à l'âge de 66 ans.

Bien que je n'appréciais pas l'homme en raison de ses décisions managériales impitoyables envers les salariés de FIAT, son manque d'égard envers certains de ses collaborateurs et ses déclarations indignes envers Raikkonen l'an dernier, je ne peux qu'adresser mes condoléances à sa famille suite à une disparition si précoce.
Pour retenir le meilleur et finir sur une note positive, j'insisterai sur le fait qu'il fut l'homme qui a redressé le groupe FIAT de manière inespérée, au point d'en faire la référence mondiale en terme de santé financière, alors que ce groupe était à l'agonie lorsqu'il en a pris la tête au début des années 2000. Au niveau de ses fonctions à la tête de Ferrari en F1, malgré des décisions parfois anachroniques et douteuses, une grande part du mérite de revoir la Scuderia jouer à nouveau le titre (après une décennie fort décevante) et se présenter avec la monoplace la plus efficace du plateau depuis 2 ans lui en revient.

Reste à voir quelles répercutions cela aura sur la dynamique de Ferrari en F1.
En ce qui concerne le groupe FIAT, l'annonce de son départ avait déjà causé de très grands remous durant la semaine passée et cela ne devrait rien n'arranger...

Le meilleur hommage que la Scuderia pourra lui offrir sera bien une brillante victoire dimanche sur le Hungaroring (mais avec Kimi sur la plus haute marche du podium pour ajouter une pointe d'ironie et ainsi satisfaire ma rancune :ph34r: ).
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

magicoco
Messages : 1015
Enregistré le : 02 juil. 2017, 22:20

Re: Auto - Moto

Message par magicoco » 25 juil. 2018, 20:05

Je ne connais pas mais RIP et condoléances à sa famille.

De ce que je lis de Spagh’ c’était un nom de la F1.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2226
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 26 juil. 2018, 11:13

spaghetriz a écrit :
25 juil. 2018, 19:51
Suite à une dégradation brutale et surprenante de son état de santé, Sergio Marchionne avait annoncé son intention de quitter prochainement ses fonctions de CEO de Ferrari ainsi que de la holding Fiat-Chrysler. Aujourd'hui, dans la stupeur générale, on apprend que ce dernier vient de décéder à l'âge de 66 ans.

Bien que je n'appréciais pas l'homme en raison de ses décisions managériales impitoyables envers les salariés de FIAT, son manque d'égard envers certains de ses collaborateurs et ses déclarations indignes envers Raikkonen l'an dernier, je ne peux qu'adresser mes condoléances à sa famille suite à une disparition si précoce.
Pour retenir le meilleur et finir sur une note positive, j'insisterai sur le fait qu'il fut l'homme qui a redressé le groupe FIAT de manière inespérée, au point d'en faire la référence mondiale en terme de santé financière, alors que ce groupe était à l'agonie lorsqu'il en a pris la tête au début des années 2000. Au niveau de ses fonctions à la tête de Ferrari en F1, malgré des décisions parfois anachroniques et douteuses, une grande part du mérite de revoir la Scuderia jouer à nouveau le titre (après une décennie fort décevante) et se présenter avec la monoplace la plus efficace du plateau depuis 2 ans lui en revient.

Reste à voir quelles répercutions cela aura sur la dynamique de Ferrari en F1.
En ce qui concerne le groupe FIAT, l'annonce de son départ avait déjà causé de très grands remous durant la semaine passée et cela ne devrait rien n'arranger...

Le meilleur hommage que la Scuderia pourra lui offrir sera bien une brillante victoire dimanche sur le Hungaroring (mais avec Kimi sur la plus haute marche du podium pour ajouter une pointe d'ironie et ainsi satisfaire ma rancune :ph34r: ).
Perso, c'est exactement ça que je retiens en premier de lui. Un homme méchant, vraiment méchant. Mes condoléances à sa famille, mais pour le reste...

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 258
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 28 juil. 2018, 18:56

Vettel devrait commencer à se sortir les doigts du cul la.

M4ldini67
Messages : 220
Enregistré le : 12 juil. 2018, 23:48

Re: Auto - Moto

Message par M4ldini67 » 28 juil. 2018, 22:02

Il n'a en tout cas pas intérêt à se faire battre par les gris demain, ce circuit c'est franchement pas le genre tracée qui réussi aux Mercedes normalement et il a perdu assez de point la semaine dernière.

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 258
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 28 juil. 2018, 22:10

Qu'il se fasse battre par Hamilton sous la pluie je peux comprendre, mais qu'il finisse derrière Raikkonen qui n'a plus fait de bonne course sous la pluie depuis 15 ans, je pige pas.

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 258
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 29 juil. 2018, 16:51

Le doublé Ferrari était envisageable sans 2 erreurs aux stands.
Sinon GG Bottas, t'as failli ruiner la course de quelques pilotes.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1327
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 29 juil. 2018, 17:33

TheKiing a écrit :
29 juil. 2018, 16:51
Le doublé Ferrari était envisageable sans 2 erreurs aux stands.
Sinon GG Bottas, t'as failli ruiner la course de quelques pilotes.
Clairement non. Toujours dans l'exagération comme lorsque tu dis que Kimi n'a pas fait une bonne performance sous la pluie depuis 15 ans (le Japon 2007 ça ne te rappelle rien juste à titre d'exemple).
Certes Vettel a perdu 2 sec dans le loupé des mécano pour lui changer son pneu avant gauche, sans ça, il ressortait devant Bottas, mais Hamilton avait tout de même acquis une avance suffisante dans le 1er relai et gérait suffisamment bien ses gommes dans le 2nd pour que sa victoire soit incontestable.
Concernant Kimi, il est évident qu'une stratégie à 1 arrêt calquée sur celle d'Hamilton eût été plus avisée, ce 1er arrêt prématuré pour chausser des tendres usagés était stupide vu qu'il tenait encore bien ses ultra-tendres à ce moment là mais aller à penser qu'il aurait pu finir devant Hamilton aujourd'hui, pour compléter un doublé Ferrari, c'est juste du délire.
Il ne faut pas oublier que c'est une piste où les dépassements sont très rares en raison de sa configuration, des pertes au niveau de la down-force lorsque les monoplaces se suivent et du blistering causé par les cloques qui apparaissent rapidement sur les pneus.

Par contre, il est clair que sans la pluie hier en qualif où il a pu acquérir une pôle inespérée en nous illuminant de son plus étincelant talent de pilotage dans ces conditions ultra-sélectives, Hamilton n'aurait eu aucune chance de l'emporter aujourd'hui sur cette piste qui ne convient pas à la Mercedes sur le sec.

Pour Bottas, il mérite 2 sanctions aujourd'hui car sur Vettel, il tourne clairement le volant pour toucher le pneu de Vettel et tenter de le faire abandonner, et sur Ricciardo, la manœuvre est encore plus kamikaze et incontestable. La seule circonstance atténuante qu'il a sur l'incident avec Vettel vient du fait que l'allemand le tasse et ne lui laisse pas la place dans ce virage mais vu qu'il est devant, c'est à Bottas de sécuriser la manœuvre.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 258
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 29 juil. 2018, 17:56

Les 2 sont restés bloqués 20 tours derrière Bottas. Bien sur que ca a joué. Le consultant GP2 a d'ailleurs fait remarquer que si les Ferrari étaient ressorties devant Bottas la course n'aurait pas été la même. Je dis pas que ca serait fait, juste que ca aurait été envisageable.

+ Fuji c'était un déluge, tout le monde se plantait. Même Alonso. Et 15 ans, 11 ans, quelle différence ?

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1327
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 29 juil. 2018, 18:37

TheKiing a écrit :
29 juil. 2018, 17:56
Les 2 sont restés bloqués 20 tours derrière Bottas. Bien sur que ca a joué. Le consultant GP2 a d'ailleurs fait remarquer que si les Ferrari étaient ressorties devant Bottas la course n'aurait pas été la même. Je dis pas que ca serait fait, juste que ca aurait été envisageable.

+ Fuji c'était un déluge, tout le monde se plantait. Même Alonso. Et 15 ans, 11 ans, quelle différence ?
Et alors, en quoi ça réduit le fait que Kimi réalise un pilotage simplement admirable ce jour là, au contraire, ça renforce son exploit puisque l'aquaplaning était plus fort et le talent de pilotage encore plus mis à contribution dans des conditions aussi extrêmes.

Concernant tes élucubrations sur un potentiel doublé Ferrari aujourd'hui, oui Vettel a bien été pénalisé en se retrouvant derrière Bottas dans ce second relai mais de toute manière, son retard était tel sur Hamilton après l'arrêt (environ 11 sec), sans compter la dégradation structurellement plus rapide des pneus ultra-tendres dont était pourvue la monoplace de Vettel (au bout de 3 tours des cloques apparaissaient déjà sur son pneu arrière droit causant des glissements), il pouvait finir au mieux très proche mais pas vraiment jouer la victoire face à la Mercedes d'Hamilton pourvue de pneus tendres tenant mieux la distance niveau résistance. En outre c'est sans compter que cette piste offre trop peu de possibilités de dépassement (d'où le fait que Bottas pouvait résister à Vettel avec des pneus à l'agonie).
Pour Raikkonen, tu peux retourner le problème dans tous les sens, certes la stratégie fut mauvaise mais dans aucun scénario il ne peut espérer finir devant Hamilton qui lui imposait déjà un écart bien trop conséquent à la régulière dès le premier relai. De plus, même avant la stratégie ravitaillement, il a passé son temps derrière Bottas et Vettel là encore à la régulière; à un moment, il faut aussi regarder les faits au lieu de refaire l'histoire à sa convenance...

Le podium du jour reflète parfaitement la performance de chacun tout simplement. D'ailleurs, hier aussi en Q3, le top 4 reflétait parfaitement la qualité de pilotage de chacun des protagonistes dans des conditions où le pilotage a primé avec la pluie.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 258
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 29 juil. 2018, 19:19

Non mais c'est quoi les faits ? Bottas 7 ou 8 secondes derrière Hamilton quand Vettel sort derrière lui et alors qu'il reste 20 tours, Vettel 24 secondes derrière Hamilton 15 tours plus tard au moment ou il passe Bottas, je dis pas que c'est sur qu'il l'aurait rattrapé mais dès qu'il a passé Bottas il a tapé des chronos plus rapides, on peut pas savoir.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1327
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 29 juil. 2018, 19:51

TheKiing a écrit :
29 juil. 2018, 19:19
Non mais c'est quoi les faits ? Bottas 7 ou 8 secondes derrière Hamilton quand Vettel sort derrière lui et alors qu'il reste 20 tours, Vettel 24 secondes derrière Hamilton 15 tours plus tard au moment ou il passe Bottas, je dis pas que c'est sur qu'il l'aurait rattrapé mais dès qu'il a passé Bottas il a tapé des chronos plus rapides, on peut pas savoir.
Ah oui, je vois, tu as fait erreur sur les écarts, je comprends déjà mieux tes conclusions.
Bottas était à bien plus que 7 ou 8 sec d'Hamilton à 20 tours de l'arrivée mais aux environs des 12/13 sec de retard et Vettel à plus de 14 sec...

Pour que Vettel puisse gagner cette course aujourd'hui lorsqu'il ressort des stand, il fallait:
- qu'il ressorte devant Bottas, ce qui était possible sans l'erreur sur le changement de pneu je te l'accorde,
- qu'il tourne à un rythme supérieur à celui d'Hamilton de l'ordre de 0,8 au tour car pour rattraper plus de 11 sec de retard et avoir ensuite suffisamment de vitesse pour doubler une fois en perte d'adhérence dans les échappements de la monoplace qui précède, c'est un minimum, surtout sur cette piste. Libre à toi d'y croire mais ça n'a rien de réaliste,
- espérer que les pneus tendres d'Hamilton s'écroulent avant les ultra-tendres de Vettel pour permettre à l'allemand de doubler alors que les tendres sont nettement plus résistants que les ultra-tendres et que Hamilton les avait lui aussi chaussé très tard pour finir avec des pneus assez frais et performants. Là encore, rien de bien réaliste.

Et pour que Kimi soit 2ème, il fallait simplement une intervention divine... :bigrin:
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

ForzaMilanPerSempre
Messages : 41
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:20

Re: Auto - Moto

Message par ForzaMilanPerSempre » 29 juil. 2018, 19:54

D'ailleurs Spagh, l'arrêt de Kimi assez tôt, penses-tu que cela s'explique par une volonté de Ferrari de perturber la stratégie de Bottas pour qu'il la différencie de celle de Vettel ? En s'arrêtant si tôt, Bottas se calque sur Kimi et passe ainsi à une stratégie à deux arrêts (s'il n'en fait qu'un, c'est simplement pour bloquer Vettel le plus possible je pense), et dès lors il n'est plus censé se retrouver sur le chemin de Vettel. Si Ferrari ne s'était pas manqué aux stands ou s'ils l'avaient arrêté deux ou trois tours plus tôt cela aurait fonctionné. Du coup, une fois encore, si l'analyse est juste, les deux finlandais sont bel et biens des numéros deux dès le début de course (même si ça se voit forcément moins que lorsqu'il y a des consignes directes).
Après, Vettel ressort au 40ème tour à 10,5 sec d'Hamilton très précisément, sans Bottas je pense aussi qu'il se serait sérieusement rapproché mais comme toi, vu le circuit et les difficultés qu'il y a à faire tenir les UT sur une trentaine de tour, difficile d'imaginer qu'il aurait été en mesure de remporter la course. Après, à ce jeu là, Hamilton aurait été moins serein et aurait pu plus facilement commettre une erreur, mais ça devient de la voyance.

Bref, Hamilton qui gagne trois des cinq courses "marathons" de ces 45 derniers jours (même si sans la pluie d'hier, il finissait 3ème aujourd'hui) alors que sa voiture n'était sans doute pas, en moyenne, la plus rapide, c'est tout de même de bonne augure pour lui dans la quête du titre, d'autant que sur cette première partie de saison, certes ces erreurs n'ont pas été aussi énormes que celles de Vettel (Baku, Castellet, Hockeinheim) mais il a connu tout de même des week-end où il en commettait bcp (Chine, Baku) et d'autres où il a semblé lâcher l'affaire vu le peu de performances qu'il parvenait à extraire de sa monoplace (Monaco, Autriche). D'un côté comme de l'autre, il va falloir corriger tout ça, même si les erreurs de Vettel me semblent davantage destinées à se reproduire (ça me semble inhérent à son pilotage et à son approche de la course) que celles d'Hamilton, surtout si le niveau de la Mercedes est au rendez-vous.

Spagh > Pas eu le temps de lire ton message avant de poster, mais Vettel ressort au 40ème tour il me semble, donc il restait 30 tours. 10,5 sec en 30 tours, c'est très difficile, mais nettement moins fou néanmoins.

Edit : Pour donner un aperçu des écarts sur les tours qui nous intéressent : quand Bottas rentre aux stands, Vettel passe deuxième alors que 8,6 sec le sépare de Hamilton, sur les quelques tours qui suivent jusqu'à son arrêt autour du 27ème tour, les pneus de Ham sont en fin de vie et l'écart se réduit à 6,8 sec avec Vettel. Quand il ressort des stands, Ham est à 13,6 de Vettel, l'écart monte jusqu'à 14,7 dans un premier temps (le temps de chauffer les tendres pour Lewis), puis comme Vettel tarde trop, il diminue à 10 s au moment où l'allemand s'arrête.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1327
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 29 juil. 2018, 21:13

@FMPS
Tu as totalement raison, l'arrêt prématuré de Kimi était destiné à encourager Mercedes à calquer la stratégie de Bottas sur la sienne et ainsi l'écarter de la route de Vettel; d'ailleurs, cela a failli marcher sans ces 2 sec perdues dans son changement de roue au stand. C'est une stratégie assez similaire à celle employée par Red Bull avec Webber lors du GP d'Abu Dhabi 2010 pour pousser Ferrari à une erreur stratégique sur Alonso offrant véritablement le titre à Vettel.
En ne se laissant pas ainsi influencer par la stratégie de Ferrari sur Kimi, Mercedes aurait pu rendre la tâche de Vettel face à Bottas encore plus compliquée en pouvant mieux lui résister.

Concernant les arrêts, en effet, tu as raison, Vettel s'est arrêté au 39ème tour. Malgré cela, croire qu'il pouvait tirer une pleine performance des gommes ultra-tendres pendant 31 tours alors que la piste était si chaude que ces gommes assez faiblement résistantes cloquaient très rapidement et causaient assez vite des pertes d'adhérence en virage, c'est juste irréaliste.
En imaginant que Vettel ressorte devant Bottas sans cette erreur lors de l'arrêt ravitaillement, il doit d'une part enchainer à chaque tour des chronos bien plus rapides que Hamilton pour rattraper l'écart qui le sépare, puis tourner à minimum à 0,8 sec plus rapidement au tour (avec des pneus qui se dégradent plus rapidement compte-tenu des pertes aéro) au moment où il se retrouve dans les échappement du britannique. Sur cette piste, dans ces conditions de chaleur et vu l'écart de résistance entre les gommes tendres et ultra-tendres, c'est juste illusoire.

D'ailleurs, nous oublions tous un éléments extrêmement important dans nos analyses respectives, c'est l'intervention de la VSC lors de l'abandon de Vandoorne: elle a permis de figer les écarts durant quelques tours et ainsi empêcher une éventuelle remontée de Vettel durant ce temps quelle que soit l'hypothèse retenue.

Sinon, sur une vision plus générale de ce championnat, ce qui est étonnant, c'est la récurrence avec laquelle Ferrari et Mercedes ont tendance à contre-performer sur les pistes leur étant a priori favorables, soit en raison de mauvais réglages, soit en raison de faits de course inattendus, soit sur des erreurs (sur ce point, Vettel lâche beaucoup de points d'ailleurs).
Après, le moteur Ferrari est désormais devenu la référence, il est plus puissant et plus fiable que le bloc allemand qui n'a pour lui que la qualité de son couplage désormais pour avantage. Au niveau du comportement, la Ferrari gère mieux les pneumatiques d'une manière générale en générant moins d'appuis à l'arrière et sa conception plus simple offre une plus grande facilité/maîtrise de réglages. Sur ce point, la Mercedes est certes une véritable œuvre d'art avec des angles d'attaque parfait, un équilibre aéro incroyable et une grande stabilité mais sa conception est si complexe qu'elle demande une précision trop grande au niveau des réglages où la moindre imprécision peut les mener à véritablement contre-performer. Ces flèches d'argent sont encore de vrais Divas demandant une mise au point absolument parfaite alors que la Scuderia a une monoplace bien plus adaptable en toutes circonstances.

Arrivé la trêve, niveau monoplace, on peut dire que l'avantage tourne en faveur de Ferrari concernant la capacité à performer; niveau pilotage, Hamilton se montre à nouveau plus fiable et incisif que Vettel. Pourtant, l'allemand avait bien mieux démarré ce championnat, avec un état d'esprit peut-être plus déterminé que celui du britannique mais comme tu dis, dans cette phase marathon des 5 dernières courses, la dynamique a clairement changé.
La seconde partie de championnat s'annonce intéressante avec un Vettel qui sera sans doute revanchard et Hamilton qui n'aura pas d'autre choix que d'être à son meilleur niveau en permanence avec cette Mercedes légèrement en retard de performance s'il veut l'emporter.

P.S: toujours un plaisir de te lire soit dit en passant :)
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré