Auto - Moto

Ouvrez la porte et entrez dans le bar de la communauté !
Répondre
Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1103
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 03 sept. 2017, 17:42

spaghetriz a écrit :
03 sept. 2017, 17:02
Au Japon, le secteur 1 devrait totalement tourner a l'avantage de Ferrari car hormis le virage Dunlop, il n'y a que des enchainements de virages courts et serrés. En revanche, les secteurs 2 et 3 devraient plutôt être a l'avantage de Mercedes sachant qu'il y a surtout des lignes droites et courbes rapides hormis la chicane Casio en fin de tour.

Perso, je m'attends a un rapport de force dans le style de ce qu'on a vu a Spa sur cette piste.

Au passage, je digresse un peu mais Suzuka est ma piste préférée après Spa.

Sinon, niveau transfert, vous pensez que Alonso va prolonger chez McLaren ou partir chez Williams?
McLaren a essuyé un refus de Renault (qui refuse de fournir 4 équipes) sauf si Toro Rosso accepte de passer a un moteur Honda pour permettre a McLaren d'être la 3eme écurie équipée d'un moteur Renault.
Williams, de son côté, a déjà basculé toutes ses ressources sur 2018 et les bruits de couloir annoncent que Paddy Lowe a quasiment intégralement conçu la future monoplace sur le modèle de la Mercedes W08 de cette année dont il est le père. C'est avec cet argument qu'il espère séduire Alonso.

Pour le topo du prochain moteur Ferrari, je fais ça dans la semaine.
Spoon, c'est dans le second ou troisième secteur ? C'est un virage où Ferrari peut gagner pas un petit peu de temps je dirais. Mais oui, en effet, peut-être un rapport de force similaire à ce qu'on a vu à Spa. J'adore aussi cette piste, même si c'est plus pour son aspect pilotage que spectacle, où il n'est pas si simple de dépasser.

Sinon, si Williams est réellement prêt à engager Alonso, je ne vois même pas pourquoi l'Espagnol hésiterait. Il a tout intérêt à foncer chez les British. Je ne vois vraiment pas Honda refaire son abyssal retard en une saison... Pauvre Stoffel.

Ebdlokn
Messages : 79
Enregistré le : 25 juin 2017, 07:48

Re: Auto - Moto

Message par Ebdlokn » 03 sept. 2017, 17:43

spaghetriz a écrit :
03 sept. 2017, 17:28
C'est pour une question d'infrastructures où pour le moment, ils sont en train d'agrandir et de rénover l'usine de Viry Châtillon qui était jusqu'alors totalement désuète. Pendant les travaux, ils en sont réduits a ne travailler leurs moteurs que sur une portion de l'ancienne usine (ils expérimentent l'usine-camping en quelque sorte :bigrin: ). De plus, ils recrutent encore massivement car ils sont un encore un peu léger en personnel.

Avec 3 écuries, ils manquent déjà de ressources matérielles pour assurer la fiabilité de tous les moteurs (ce qui explique la quantité d'avaries subies par Red Bull notamment), alors avec 4, c'est un coup a concurrencer Honda au nombre de pannes :ph34r:
Par contre, a terme, une fois tout en place, tu as raison quant au fait que Renault aurait tout a gagner a récolter plus de données techniques via une 4eme équipe.

Après, il y a une dernière option pour McLaren qui consisterait a quitter Honda sans forcément négocier avec un autre motoriste. Au vue des nouvelles règles de la FIA consistant a effectuer un tirage au sort entre les motoristes présents pour obliger l'un d'entre eux a fournir un moteur a toute écurie présente n'en n'ayant pas, ce serait un passage en force possible bien que quelque peu suicidaire.
Ca dépend, suicidaire pour qui? Car Mc Laren ne peut pas tomber sur pire que le moteur Honda, que ce soit en terme de performance que de fiabilité. Bien sur, ils seraient perdant si Honda se retrouve sur la liste, car non seulement il pourrait tomber sur Honda mais en plus ils n'auraient pas les avantages des aides financières que leur apporte Honda pour l'instant.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 656
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 03 sept. 2017, 18:55

Shadow a écrit :
03 sept. 2017, 17:42
Spoon, c'est dans le second ou troisième secteur ? C'est un virage où Ferrari peut gagner pas un petit peu de temps je dirais. Mais oui, en effet, peut-être un rapport de force similaire à ce qu'on a vu à Spa. J'adore aussi cette piste, même si c'est plus pour son aspect pilotage que spectacle, où il n'est pas si simple de dépasser.

Sinon, si Williams est réellement prêt à engager Alonso, je ne vois même pas pourquoi l'Espagnol hésiterait. Il a tout intérêt à foncer chez les British. Je ne vois vraiment pas Honda refaire son abyssal retard en une saison... Pauvre Stoffel.
Spoon, c'est dans le 2eme secteur. Sur ce virage, en effet, Ferrari peut très légèrement prendre l'avantage grâce a sa meilleure motricité qui devrait lui offrir une meilleure adhérence dans la dernière portion de ce virage mais, dans le sens où il y a de fortes pressions aero vu la vitesse en entrée de virage, ce dont la Mercedes a particulièrement besoin pour gagner en équilibre, l'écart ne devrait pas être très significatif non-plus. Par contre, sur le 130 R a la sortie, Mercedes peut gagner beaucoup de temps.
En tout cas, j'en salive d'avance a l'idée d'observer cette opposition de style.

Pour Alonso, a sa place, j'irais aussi chez Williams. En dehors de la perspective de recourir les 500 miles en Indy Car ainsi qu'aller aux 24H du Mans sous 2 ans (McLaren a pour projet d'y participer), je ne vois pas trop ce qu'il peut attendre de McLaren (même si Ilmor aide activement Honda a progresser depuis quelques semaines).
Ebdlokn a écrit :
03 sept. 2017, 17:43
Ca dépend, suicidaire pour qui? Car Mc Laren ne peut pas tomber sur pire que le moteur Honda, que ce soit en terme de performance que de fiabilité. Bien sur, ils seraient perdant si Honda se retrouve sur la liste, car non seulement il pourrait tomber sur Honda mais en plus ils n'auraient pas les avantages des aides financières que leur apporte Honda pour l'instant.
Si McLaren quitte Honda sans leur trouver une autre écurie a motoriser, le motoriste japonais n'aura alors d'autre choix que de quitter la F1, ce qui obligerait McLaren a de couteuses indemnités (a prendre avec des pincette mais ça parlait de près de 100 millions de dollars).
Toutefois, a bien y réfléchir, je pense que tu as raison quant au fait que sportivement, ils ne peuvent que mieux tomber et financièrement, ils pourraient peut-être enfin stopper l'hémorragie au niveau des sponsors.

Après, le problème, c'est qu'il faut que cette décision soit prise très vite maintenant pour adapter le futur châssis au futur moteur, sous peine de voir une catastrophe industrielle similaire a la Renault de l'an dernier qui avait due intégrer a la hâte son moteur dans un châssis Lotus conçu pour loger un moteur Mercedes.

Pour être franc, je ne sais pas quel choix je ferais si j'étais dirigeant de McLaren entre:
- prendre le risque d'espérer que le moteur Honda progresse enfin maintenant qu'il y a un partenariat avec Ilmor,
- ou risquer de quitter Honda, au prix d'indemnités abyssales, en récupérant un moteur a la dernière minute qui rend difficile le développement d'un châssis.
Leur seule chance est que Toro Rosso accepte de récupérer le moteur Honda (reste a voir si la perspective que Honda fournisse gratuitement ses moteurs suffit a les convaincre).
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 656
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 06 sept. 2017, 19:09

Comme promis, je vais détailler les points cruciaux du développement du moteur Ferrari qui sera prochainement introduit pour conclure la saison et tenter de prendre le dessus sur le V6 Mercedes qui demeure la référence.

Tout d'abord, cela démarre au niveau de la pré-chambre de combustion (appelé système TJI) qui a été introduite depuis 2015 par la Scuderia pour répondre aux problématiques techniques que posent le règlement actuel avec la limitation d'un débit d'essence injecté établi a 100kg/h.
Pour rappel, avant l'introduction du TJI et devant la limitation réglementaire du débit d'essence ainsi que de ses composants inflammables, Ferrari (tout comme Renault qui n'est pas encore totalement au point a ce niveau, ou Honda qui ne l'exploite pas encore) se retrouvait confrontée au problème de devoir enflammer un mélange pauvre (beaucoup d'air pour peu d'essence) dans la chambre de combustion. Pour être précis, l'inflammation d'un mélange pauvre dans la chambre de combustion est assez incontrôlable et anarchique lorsque le moteur est soumis a de fortes températures, au point même de ne pas suivre le cycle de rotation du piston qui entraine la bielle (et ainsi de suite).
Dès lors, se posent a la fois:
- de lourds problèmes de fiabilité en raison de trop fortes pressions présentes dans la chambre de combustion suite a des explosions intempestives du mélange air/essence empêchant le piston de remonter totalement et créant des cliquetis préalables a la casse d'éléments moteurs (bielle, piston, cam, chemise, etc...);
- des problèmes de puissance lorsque l'explosion du mélange air/essence suit un rythme plus lent que le cycle du piston.

Pour répondre a toutes ces problématiques, Ferrari avait, a l'instar de Mercedes dès 2014, fait appel a la société Mahle en 2015 pour introduire leur système breveté de pré-chambre de combustion nommé TJI. Ce dispositif, placé juste au-dessus de la chambre de combustion, réunissant dans un espace réduit la bougie d'allumage, un injecteur d'air réduit et un injecteur d'essence puissant, permet d'engendrer une combustion cyclique parfaitement contrôlée par l'inflammation d'un mélange riche propulsée par une buse dans la chambre de combustion dans laquelle, par un fort afflux d'air supplémentaire, l'inflammation s'intensifie.
Depuis, le moteur Ferrari a gagné en puissance en pouvant générer environ 330 bars de pression dans la chambre de combustion sans pour autant subir d'avaries mécaniques majeures.

Désormais, dans sa nouvelle évolution, Ferrari introduira un micro-injecteur révolutionnaire propulsant l'essence avec beaucoup plus de pression (tout en respectant les limites de débit), ceci offrant un allumage encore plus réactif, une inflammation plus intense au niveau du TJI et amener une pression de 400 bars dans la chambre de combustion engendrant ainsi un surplus de puissance considérable du moteur thermique.

Toutefois, cette évolution posait un problème majeur lors des tests initiaux avec les pistons, actuellement en aluminium, qui se dilataient une fois soumis a de telles chaleurs et de telles pressions dans la chambre de combustion.
Sachant que la liste des matériaux pouvant être utilisés pour la construction de ces pistons est limitée par la FIA, le seul recours de Ferrari était de passer a l'acier. Cependant, un autre problème se posait dès lors car, l'aluminium est un matériau assez léger tandis que l'acier est bien plus lourd, ce qui avait pour conséquence, lorsque le piston en acier était en mouvement, de générer des fissures sur les parois de la chambre de combustion.
Par conséquent, Ferrari s'est inspirée de l'industrie aéronautique qui a de plus en plus recours a l'impression 3D pour sortir de la logique du piston moulé et en construire un nouveau a la fois résistant a toute épreuve et allégé. Ainsi, Ferrari a conçu une structure alvéolaire en nid d'abeille qui offre techniquement une structure toute aussi solide qu'un piston plein (puisque les contraintes sont également reparties sur tout le piston avec cette architecture), tout en étant bien plus légère puisque partiellement creuse).

Alors, ce qui était impossible via les techniques industrielles classiques l'est désormais via l'impression 3D, mais là où Ferrari a fait preuve d'une grande audace, c'est dans le fait que cela servait essentiellement a la construction de prototypes plastiques pour le moment et non a des éléments destinés a subir de telles contraintes physiques.
-------

Sinon, aujourd'hui, le tracé du GP de France 2018 a été dévoilé :

Image

Personnellement, la partie qui me plait le plus est la zone du point 5 au point 12 avec des courbes où les monoplaces devraient subir des pleines charges aero pas évidentes a négocier. Par contre, c'est une piste de moteur particulièrement rapide dans l'ensemble.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1103
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 07 sept. 2017, 10:07

spaghetriz a écrit :
06 sept. 2017, 19:09
Comme promis, je vais détailler les points cruciaux du développement du moteur Ferrari qui sera prochainement introduit pour conclure la saison et tenter de prendre le dessus sur le V6 Mercedes qui demeure la référence.

Tout d'abord, cela démarre au niveau de la pré-chambre de combustion (appelé système TJI) qui a été introduite depuis 2015 par la Scuderia pour répondre aux problématiques techniques que posent le règlement actuel avec la limitation d'un débit d'essence injecté établi a 100kg/h.
Pour rappel, avant l'introduction du TJI et devant la limitation réglementaire du débit d'essence ainsi que de ses composants inflammables, Ferrari (tout comme Renault qui n'est pas encore totalement au point a ce niveau, ou Honda qui ne l'exploite pas encore) se retrouvait confrontée au problème de devoir enflammer un mélange pauvre (beaucoup d'air pour peu d'essence) dans la chambre de combustion. Pour être précis, l'inflammation d'un mélange pauvre dans la chambre de combustion est assez incontrôlable et anarchique lorsque le moteur est soumis a de fortes températures, au point même de ne pas suivre le cycle de rotation du piston qui entraine la bielle (et ainsi de suite).
Dès lors, se posent a la fois:
- de lourds problèmes de fiabilité en raison de trop fortes pressions présentes dans la chambre de combustion suite a des explosions intempestives du mélange air/essence empêchant le piston de remonter totalement et créant des cliquetis préalables a la casse d'éléments moteurs (bielle, piston, cam, chemise, etc...);
- des problèmes de puissance lorsque l'explosion du mélange air/essence suit un rythme plus lent que le cycle du piston.

Pour répondre a toutes ces problématiques, Ferrari avait, a l'instar de Mercedes dès 2014, fait appel a la société Mahle en 2015 pour introduire leur système breveté de pré-chambre de combustion nommé TJI. Ce dispositif, placé juste au-dessus de la chambre de combustion, réunissant dans un espace réduit la bougie d'allumage, un injecteur d'air réduit et un injecteur d'essence puissant, permet d'engendrer une combustion cyclique parfaitement contrôlée par l'inflammation d'un mélange riche propulsée par une buse dans la chambre de combustion dans laquelle, par un fort afflux d'air supplémentaire, l'inflammation s'intensifie.
Depuis, le moteur Ferrari a gagné en puissance en pouvant générer environ 330 bars de pression dans la chambre de combustion sans pour autant subir d'avaries mécaniques majeures.

Désormais, dans sa nouvelle évolution, Ferrari introduira un micro-injecteur révolutionnaire propulsant l'essence avec beaucoup plus de pression (tout en respectant les limites de débit), ceci offrant un allumage encore plus réactif, une inflammation plus intense au niveau du TJI et amener une pression de 400 bars dans la chambre de combustion engendrant ainsi un surplus de puissance considérable du moteur thermique.

Toutefois, cette évolution posait un problème majeur lors des tests initiaux avec les pistons, actuellement en aluminium, qui se dilataient une fois soumis a de telles chaleurs et de telles pressions dans la chambre de combustion.
Sachant que la liste des matériaux pouvant être utilisés pour la construction de ces pistons est limitée par la FIA, le seul recours de Ferrari était de passer a l'acier. Cependant, un autre problème se posait dès lors car, l'aluminium est un matériau assez léger tandis que l'acier est bien plus lourd, ce qui avait pour conséquence, lorsque le piston en acier était en mouvement, de générer des fissures sur les parois de la chambre de combustion.
Par conséquent, Ferrari s'est inspirée de l'industrie aéronautique qui a de plus en plus recours a l'impression 3D pour sortir de la logique du piston moulé et en construire un nouveau a la fois résistant a toute épreuve et allégé. Ainsi, Ferrari a conçu une structure alvéolaire en nid d'abeille qui offre techniquement une structure toute aussi solide qu'un piston plein (puisque les contraintes sont également reparties sur tout le piston avec cette architecture), tout en étant bien plus légère puisque partiellement creuse).

Alors, ce qui était impossible via les techniques industrielles classiques l'est désormais via l'impression 3D, mais là où Ferrari a fait preuve d'une grande audace, c'est dans le fait que cela servait essentiellement a la construction de prototypes plastiques pour le moment et non a des éléments destinés a subir de telles contraintes physiques.
-------

Sinon, aujourd'hui, le tracé du GP de France 2018 a été dévoilé :

Image

Personnellement, la partie qui me plait le plus est la zone du point 5 au point 12 avec des courbes où les monoplaces devraient subir des pleines charges aero pas évidentes a négocier. Par contre, c'est une piste de moteur particulièrement rapide dans l'ensemble.
Grand merci pour l'explication ! A-t-on déjà des données quant au gain de temps de ce nouveau système introduit par Ferrari par rapport à l'ancien ? Et n'y a-t-il pas des risques au niveau de la fiabilité à construire les éléments par imprimante 3D ?

Pour le circuit, je le trouve sympa. Je sais pas ce que tu en penses, mais je trouve qu'il a un petit air du Hockenheim ancienne version. C'est à dire celui qui passait par la forêt, et qui contenait de belles lignes droites entrecoupées de chicanes. Il a été refait ensuite il y a 10-15 ans et je trouve qu'une partie du charme a été enlevé dans sa nouvelle version, mais j'étais hyper fan de l'ancien (un des mes circuits préférés quand je jouais aux jeux de F1 sur la console :bigrin: ).

J'espère qu'il me procurera autant de plaisir que l'ancien, qui a marqué mon enfance. Après, j'en doute un peu, vu qu'on se trouve dans une escalade de la sécurité, ils vont sûrement mettre de grandes zones de dégagement, ce qui permettra à tous les pilotes de prendre tous les virages à fond à fond sans craindre une erreur... J'espère avoir tort, mais sinon des types comme Grosgland ou Magsuckmyballs vont adorer...

Avatar du membre
Tosi
Modérateur
Messages : 409
Enregistré le : 24 juin 2017, 15:00

Re: Auto - Moto

Message par Tosi » 07 sept. 2017, 12:26

Certain d'entre vous on une punto evo ? Ou save me donner un avis objectif sur la voiture ?

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 656
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 07 sept. 2017, 15:00

Shadow a écrit :
07 sept. 2017, 10:07
Grand merci pour l'explication ! A-t-on déjà des données quant au gain de temps de ce nouveau système introduit par Ferrari par rapport à l'ancien ? Et n'y a-t-il pas des risques au niveau de la fiabilité à construire les éléments par imprimante 3D ?

Pour le circuit, je le trouve sympa. Je sais pas ce que tu en penses, mais je trouve qu'il a un petit air du Hockenheim ancienne version. C'est à dire celui qui passait par la forêt, et qui contenait de belles lignes droites entrecoupées de chicanes. Il a été refait ensuite il y a 10-15 ans et je trouve qu'une partie du charme a été enlevé dans sa nouvelle version, mais j'étais hyper fan de l'ancien (un des mes circuits préférés quand je jouais aux jeux de F1 sur la console :bigrin: ).

J'espère qu'il me procurera autant de plaisir que l'ancien, qui a marqué mon enfance. Après, j'en doute un peu, vu qu'on se trouve dans une escalade de la sécurité, ils vont sûrement mettre de grandes zones de dégagement, ce qui permettra à tous les pilotes de prendre tous les virages à fond à fond sans craindre une erreur... J'espère avoir tort, mais sinon des types comme Grosgland ou Magsuckmyballs vont adorer...
Pour le moment, aucune estimation n'a été apportée au niveau du gain de performance mais compte-tenu des données qui ressortent au niveau de l'augmentation de pression dans la chambre de combustion, j'estime le gain a environ 0,2/0,3 sec au tour selon les pistes (ceci en tenant compte des nouvelles limitations d'huile qui amputeront une part de performance).
Niveau fiabilité, je n'ai aucune crainte au niveau des pistons car toute défaillance a ce niveau se serait révélée en banc d'essai mais j'ai plus de doutes sur le niveau de chaleur et de pression qui seront générés dans la chambre de combustion maintenant que la consommation d'huile sera plus limitée. Là encore, les retours du banc d'essai ont été positifs mais une fois en piste où les fluides sont mis a l'épreuve des forces latérales et centrifuges, la donne peut changer (Honda a subi de grandes déconvenues a ce niveau en oubliant totalement la présences de ces forces une fois en piste).

Sinon, concernant le tracé du Castelet, tu as raison, il a quelques caractéristiques de pilotage proches de l'ancienne piste d'Hockenheim. Par contre, je confirme tes craintes, c'est une piste ultra-moderne sur laquelle il y a d'énormes zones de dégagement (sans compter qu'en cas de pluie, il y a un système assez novateur de drainage et de chauffage pour assécher la piste au plus vite).


@Tosi

Concernant la Punto evo, je ne l'ai jamais testé personnellement mais d'après des retours que j'en ai eu, elle est sujette a des problèmes de fiabilité plus ou moins lourd arrivé les 100 000/120 000 km. Sinon, l'habitacle intérieur est de meilleure qualité que sur les autres Fiat qui utilisent souvent des plastiques bas de gamme et le confort est bon.
C'est tout ce que je peux te donner niveau retour, en espérant que cela t'ai de suffisamment.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1103
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 07 sept. 2017, 15:27

spaghetriz a écrit :
07 sept. 2017, 15:00
Pour le moment, aucune estimation n'a été apportée au niveau du gain de performance mais compte-tenu des données qui ressortent au niveau de l'augmentation de pression dans la chambre de combustion, j'estime le gain a environ 0,2/0,3 sec au tour selon les pistes (ceci en tenant compte des nouvelles limitations d'huile qui amputeront une part de performance).
Niveau fiabilité, je n'ai aucune crainte au niveau des pistons car toute défaillance a ce niveau se serait révélée en banc d'essai mais j'ai plus de doutes sur le niveau de chaleur et de pression qui seront générés dans la chambre de combustion maintenant que la consommation d'huile sera plus limitée. Là encore, les retours du banc d'essai ont été positifs mais une fois en piste où les fluides sont mis a l'épreuve des forces latérales et centrifuges, la donne peut changer (Honda a subi de grandes déconvenues a ce niveau en oubliant totalement la présences de ces forces une fois en piste).

Sinon, concernant le tracé du Castelet, tu as raison, il a quelques caractéristiques de pilotage proches de l'ancienne piste d'Hockenheim. Par contre, je confirme tes craintes, c'est une piste ultra-moderne sur laquelle il y a d'énormes zones de dégagement (sans compter qu'en cas de pluie, il y a un système assez novateur de drainage et de chauffage pour assécher la piste au plus vite).


@Tosi

Concernant la Punto evo, je ne l'ai jamais testé personnellement mais d'après des retours que j'en ai eu, elle est sujette a des problèmes de fiabilité plus ou moins lourd arrivé les 100 000/120 000 km. Sinon, l'habitacle intérieur est de meilleure qualité que sur les autres Fiat qui utilisent souvent des plastiques bas de gamme et le confort est bon.
C'est tout ce que je peux te donner niveau retour, en espérant que cela t'ai de suffisamment.
0,3 secondes au tour, c'est vraiment intéressant, de quoi venir concurrencer très sérieusement les Mercedes sur circuit rapide (le débours de Ferrari sur ce type de piste est d'environ cet écart si je ne dis pas de bêtises).

Sinon, je ne comprends pas ce qu'ils ont tous avec ces dégagements. Sérieux, ils ne peuvent pas mettre des bacs à gravier ? Je peux comprendre que les bacs à sable présentent leur degré de dangerosité, de par le fait que la voiture peut se retourner si elle arrive de côté, mais il existe quand même des types de gravier qui vont ralentir et immobiliser la voiture en douceur sans la faire se retourner dans tous les sens. Cela fait perdre beaucoup de temps au pilote et l'oblige à prendre ses virages correctement. Pour le système de drainage, j'aurais tendance à hurler toute ma colère, mais à partir du moment où la FIA s'est cantonné dans une logique voulant que les voitures ne roulent que lorsqu'il fait quasi sec, et bien là au moins ça sèchera plus rapidement... C'est triste, mais c'est comme ça.

Tosi : je rejoins Spag', essaie d'aller faire un petit tour sur les forums concernant les Fiats Punto, tu verras le nombre de soucis qui apparaissent à partir de 120-130 000 kilomètres. Après, tu me diras qu'un type dont sa voiture va bien n'ira jamais sur un forum. :bigrin: Mais le nombre de "plaignants" est assez impressionnant.

Avatar du membre
Tosi
Modérateur
Messages : 409
Enregistré le : 24 juin 2017, 15:00

Re: Auto - Moto

Message par Tosi » 07 sept. 2017, 20:30

Merci pour votre réponse, c'est un retour que j'entendais régulièrement donc je me suis renseigné auprès de 2-3 garagistes, mais le truc c'est qu'il faut juste être très attentif à l'entretien et bien le faire tout les 15000 si non ça endommage la chaîne de distribution qui effectivement cause beaucoup de dégat.

Pour le nombre de plaignant c'est aussi proportionnel au nombre de voiture, on en croise un fameux paquet.

KPS
Messages : 61
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 08 sept. 2017, 14:18

On entend beaucoup de mauvais échos sur les Fiat en général. Il est vrai que par le passé, ce n'était pas des voitures très fiables. Mais ces dernières années, ils ont quand même fournit des véhicules de qualités. Pour ma part j'ai une Punto qui a 11 ans que j'ai acheté d'occasion il y a 4 ans et demi, et je n'ai toujours pas eu le moindre soucis avec (j'ai dû juste changer la batterie). J'ai déjà bien passé les 105 000 kms, et aucun problème à l'horizon (je touche du bois). Mais, il est vrai que je la mets à l'entretien une fois par an, mais les pièces ne sont pas chères. Ma soeur c'est pareil, elle a une Punto de 2007, et elle en est aussi satisfaite.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 656
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 08 sept. 2017, 15:41

http://www.nextgen-auto.com/Kubica-un-t ... 20222.html

Voici la dernière sortie médiatique de cet aigri de Villeneuve qui ne trouve rien de plus intelligent a faire que de littéralement détruire Kubica a travers des propos avilissants et spécieux. Je ne pensais pas que ce personnage pouvait plus baisser dans mon estime mais je l'avais sous-estimé au final...

Dans toute cette diarrhée verbale, il serait peut-être bon de dénoncer les contre-vérités qu'il y dissémine :

- lorsqu'il affirme que "a la fin de sa carrière, Kubica avait du mal contre Petrov", faut-il lui rappeler que lors de cette saison 2010, pendant que Petrov n'inscrit que 27 points sur la Renault, le polonais inscrit 136 points sur la même monoplace;

- laisser entendre qu'il n'a rien accompli de plus que Maldonado en ayant pour seul fait de n'avoir gagner qu'une course, c'est vite oublier que Kubica n'a jamais bénéficié d'une monoplace pouvant jouer la victoire mais qu'il arrivait néanmoins a en tirer le meilleur par un pilotage solide et complet et était unanimement loué pour ses qualités de metteur au point (les ingénieurs Renault sont unanimes quant au fait qu'il a été leur meilleur pilote sur ses 20 dernières années au niveau feedback technique);

- dire qu'il est honteux de lui offrir une seconde chance et que cela ne serait inhérent qu'au traitement médiatique autour de son handicap, c'est ridicule dans le sens où seuls ses chronos très prometteurs, lors de ses tests au Castellet et en Hongrie, lui ont entrouvert la porte pour un retour en F1 et rien d'autre dans un sport hautement compétitif et avec des pressions financières si fortes que les équipes ne laissent aucune place pour les sentiments;

- pour le "d'autres pilotes plus méritants n'auront jamais de seconde chance contrairement a lui", ce serait bien qu'il cite des noms;

- le "il est chanceux" n'est pas mal non-plus lorsque cela s'adresse a un pilote qui a eu l'avant-bras arraché et partiellement broyé avant qu'il lui soit regreffé . S'il a la chance de revenir en F1 justement, c'est parce qu'il a fait preuve d'une extraordinaire résilience pour trouver la force de se reconstruire, revenir en compétition en rallye (où il a eu son tragique accident) et y être extrêmement compétitif; ainsi, ce qu'il appelle de la chance, j'appelle ça du mérite pour ma part;

- enfin pour sa dernière phrase dans laquelle il relate sa relation avec Kubica lorsque le polonais était le pilote d'essai du canadien, en effet, je me souviens combien Villeneuve devenait hystérique de voir son pilote d'essai bien plus performant que lui qui enchaînait accidents et contre-performances, ce qui lui a valu une fronde de tous les pilotes demandant son éviction en faveur du polonais. Après, faut-il lui rappeler que le pilote qui était considéré comme "insupportable" dans le paddock, c'était lui avec ses remontrances et sa mauvaise foi permanente alors qu'a contrario, Kubica a toujours été très apprécié car a la fois très sympathique et pourvu de beaucoup d'humour.

Désolé pour ce coup de gueule mais mon sang n'a fait qu'un tour en lisant de tels propos.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
Dieano
Messages : 511
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 08 sept. 2017, 19:19

C'est le commentaire d'un aigri comme tu le dis si bien, les fans de F1 ne sont pas dupes, le Polonais a laissé de bons souvenirs, par contre Jacques Villeneuve...
A contrario, un autre "fils de", champion du monde, Nico Rosberg, a toujours été correct et même si c'était en pleine domination des flèches d'argent c'est de ce genre de pilotes qu'on se rappellera, pas du Canadien.
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 656
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 09 sept. 2017, 16:08

Depuis une semaine, il y a eu de grosses avancées dans le dossier McLaren au sujet de sa motorisation 2018, voici un rapide visuel de la situation actuelle:

- comme nous en discutions suite au GP de Monza, Renault refuse de motoriser 4 écuries mais a néanmoins signé un accord de principe pour motoriser McLaren dans le cas où Toro Rosso accepterait de rompre son accord avec le motoriste français pour prendre le Power-Unit Honda;

- Red Bull, qui est propriétaire de l'écurie Toro Rosso, voit d'un très bon oeil une association entre leur écurie filiale et Honda. Sachant que les relations entre Red Bull et Renault sont exécrables et que seul un mariage de raison les lie encore, l'objectif de l'écurie mère est de profiter de Toro Rosso pour développer le moteur Honda en étroite collaboration avant de rompre avec Renault, de leur côté aussi, pour passer a un bloc Honda une fois ce dernier performant. Cela offre a Red Bull la perspective d'avoir un motoriste exclusivement a son service a l'avenir;

- le seul point de blocage restant a lever se situe autour de l'indemnité que Renault exige a Toro Rosso pour rupture de contrat anticipée. Renault négocie pour recruter Sainz sans indemnité dans ce cadre alors que pour Red Bull, cette option n'est pas privilégiée sur une optique a long terme.

Sous une semaine, les accords McLaren/Renault et Toro Rosso/Honda devraient être officialisés et chacune des ces écuries pourra se lancer pleinement dans leur développement 2018. Honda est d'ailleurs déjà en train de restructurer son programme tant niveau budgétaire que technique dans leurs usines au Japon en vue d'un partenariat avec Toro Rosso.

Au milieu de toutes ces négociations, Alonso serait prêt a rester chez McLaren si jamais le partenariat avec Renault est effectif et Williams se reporterait a défaut sur Kubica pour remplacer Massa.


Edit : Sainz a signé un contrat avec Renault a l'instant.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
Tosi
Modérateur
Messages : 409
Enregistré le : 24 juin 2017, 15:00

Re: Auto - Moto

Message par Tosi » 09 sept. 2017, 21:56

KPS a écrit :
08 sept. 2017, 14:18
On entend beaucoup de mauvais échos sur les Fiat en général. Il est vrai que par le passé, ce n'était pas des voitures très fiables. Mais ces dernières années, ils ont quand même fournit des véhicules de qualités. Pour ma part j'ai une Punto qui a 11 ans que j'ai acheté d'occasion il y a 4 ans et demi, et je n'ai toujours pas eu le moindre soucis avec (j'ai dû juste changer la batterie). J'ai déjà bien passé les 105 000 kms, et aucun problème à l'horizon (je touche du bois). Mais, il est vrai que je la mets à l'entretien une fois par an, mais les pièces ne sont pas chères. Ma soeur c'est pareil, elle a une Punto de 2007, et elle en est aussi satisfaite.
C'est trop tard de toute façon, je l'ai achetée :bigrin: Mais comme tu dis, j'ai encore des gens qui étaient très content de leur fiat.

Avatar du membre
stivinho
Messages : 529
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:55
Localisation : Belgique - Namur

Re: Auto - Moto

Message par stivinho » 10 sept. 2017, 02:52

spaghetriz a écrit :
09 sept. 2017, 16:08
Edit : Sainz a signé un contrat avec Renault a l'instant.
De quoi briller a nouveau avec un ibérique ? :bigrin:
C'est logique en sois, il est bouché chez Redbull avec Max & Daniel :inlove:.

Certaine rumeurs parle même qu'il pourrait piloter sous le losange déjà en Malaysie, ce qui devrait normalement entraîner l'arrivée de P.Gasly chez Toro Rosso.

KPS
Messages : 61
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 11 sept. 2017, 11:03

Quelle course de Petrucci une nouvelle fois ! Il a vraiment été excellent, et aurait mérité de remporter la course. Le problème c'est que Marquez l'a été tout autant. J'ai beau vomir quand je le vois :berk2: , il faut reconnaître qu'il fallait les avoir bien accrochées pour tenter un dépassement dans le dernier tour dans ce type de condition. Petrux il ne lui manque que la régularité, si il commence à être constant, nul doute que le guidon de la Ducati officielle lui reviendra en 2019.

A noter un nombre de chute impressionnant en moto 2 et moto 3, mais normal vu la quantité d'eau sur le circuit. Dommage pour Morbidelli qui voit son avance au championnat fondre à cause de sa chute (9 points d'écart).

En moto 3 Fenati l'emporte avec 28 secondes d'avance (on aurait dit une course de F1 :P ), et de beaux résultats pour l'équipe Sky VR 46 avec une 5ième place de Bulega (peut-être le futur pilote italien, mais qui encore beaucoup de choses à prouver, je pense perso que la moto 2 lui conviendrait mieux), et la 9ième place de Migno.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 656
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 11 sept. 2017, 18:33

En effet, dans ces conditions difficiles sur piste humide, Petrucci et Marquez étaient au-dessus du lot et ont fait le spectacle. Encore que niveau spectacle, rien n'a égalé la superbe cabriole de Lorenzo :bigrin:
Par contre, là où Marquez m'a impressionné en prenant tous les risques pour accrocher cette victoire dans l'ultime tour (plus d'une fois il est passé tout proche de la chute qui lui aurait sans doute coûtée le championnat), Dovisioso m'a réellement déçu en se contentant de gérer sa 3eme place sans la moindre prise de risque alors que les Ducati semblaient compétitives pourtant.

Pour le championnat, maintenant que Rossi est malheureusement hors course, j'aimerais que le titre revienne a Dovisioso qui réalise la saison de sa vie mais sauf nouvelle chute de Marquez en course, je pense que l'espagnol est bel et bien le favori tant il est un cran au-dessus.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

KPS
Messages : 61
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 11 sept. 2017, 19:22

spaghetriz a écrit :
11 sept. 2017, 18:33
En effet, dans ces conditions difficiles sur piste humide, Petrucci et Marquez étaient au-dessus du lot et ont fait le spectacle. Encore que niveau spectacle, rien n'a égalé la superbe cabriole de Lorenzo :bigrin:
Par contre, là où Marquez m'a impressionné en prenant tous les risques pour accrocher cette victoire dans l'ultime tour (plus d'une fois il est passé tout proche de la chute qui lui aurait sans doute coûtée le championnat), Dovisioso m'a réellement déçu en se contentant de gérer sa 3eme place sans la moindre prise de risque alors que les Ducati semblaient compétitives pourtant.

Pour le championnat, maintenant que Rossi est malheureusement hors course, j'aimerais que le titre revienne a Dovisioso qui réalise la saison de sa vie mais sauf nouvelle chute de Marquez en course, je pense que l'espagnol est bel et bien le favori tant il est un cran au-dessus.
Effectivement Marquez est favoris, mais pour l'instant c'est assez juste étant donné que c'est le meilleur pilote avec la meilleure moto. Je le vois encore s'imposer au prochain grand prix en Aragon, mais pour le reste et au vu des résultats de Dovi tout est jouable. Ca va être très serré, car je vois bien Maverick revenir au championnat, tout dépend aussi des conditions climatiques. Il n'est pas super à l'aise sous la pluie.

Sinon Rossi est officiellement out pour Aragon, mais il devrait revenir au Japon à 4 grands prix de la fin. Il sera remplacé par Michael van Der Mark, deuxième pilote Yamaha superbike. Je ne le connais pas très bien car je suis très peu le SBK. Dovi et surtout Maverick ont un avantage si Rossi parvient à revenir rapidement, il est sûr et certain qu'il fera tout ce qu'il peut pour aider Maverick et Dovi à remporter le titre. Avec ce qu'il s'est passé en 2015, il ne fera aucun cadeau à Marquez.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 656
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 11 sept. 2017, 23:18

@KPS
Tu penses que la Yamaha a encore le potentiel pour offrir une chance a Vinales? Sur les GP restants, lesquels te semblent respectivement en faveur de Yamaha, Honda et Ducati?

Après, il est clair que j'adorerais aussi voir Rossi en position de réduire tous les espoirs de Marquez a néant en fin de championnat afin de le dédommager comme il se doit pour ce qu'il a fait en 2015.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

KPS
Messages : 61
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 11 sept. 2017, 23:48

spaghetriz a écrit :
11 sept. 2017, 23:18
@KPS
Tu penses que la Yamaha a encore le potentiel pour offrir une chance a Vinales? Sur les GP restants, lesquels te semblent respectivement en faveur de Yamaha, Honda et Ducati?

Après, il est clair que j'adorerais aussi voir Rossi en position de réduire tous les espoirs de Marquez a néant en fin de championnat afin de le dédommager comme il se doit pour ce qu'il a fait en 2015.
Pour ce qui est de Yamaha, je pense que le fait qu'ils roulent déjà avec un prototype du chassis 2018 peut aider Maverick à conquérir le titre. Ca s'est remarqué lors des chronos des essais privés que Yamaha a effectué. Aussi bien Rossi que Vinales ont été satisfaits. Ca s'est également confirmé par les bons essais et la pôle obtenue par Maverick lors de ce grand prix.

En ce qui concerne les prochains tracés, c'est difficile à évaluer tant la Honda a progressé sur tous les domaines. C'est clairement la meilleure moto du plateau. A Aragon, on est clairement plutôt sur un avantage Honda, seul Lorenzo s'y est imposé 2 fois avec la Yamaha.

Pour la Malaisie, Ducati possède un léger avantage avec les deux longues lignes droites. Mais pour moi c'est très léger, car les deux Japonaises sont aussi rapides dans les courbes lentes et rapides que la Ducat.

Pour les gp au Japon, en Australie, et Valence, c'est plus difficile d'émettre un pronostic. Tout ce que je pense c'est que ce sera très serré. La Honda étant la moto la mieux développée sur tous les fronts a un avantage, mais le problème c'est que la Ducati commence à faire son retard surtout sur les enchaînement de virage qui était leur gros point faible. Dovi commence à gagner des grands prix sur des tracés où Ducati ne se serait jamais imposé avant (Catalogne et Grande-Bretagne), donc c'est tout à fait possible qu'il puisse s'imposer sur les autres tracés.

Pour Rossi je me pose sincèrement la question. Quelle va être son attitude? N'est-il pas préférable de ne pas s'abaisser au niveau de Marquez? C'est sûr il ne fera aucun cadeau, mais je ne sais pas si j'ai envie de le voir ralentir Marquez ou pas. D'un côté ce serait la réponse du berger à la bergère, d'un autre je me dis qu'il serait encore plus grand si il faisait sa course pour le team Yamaha sans pour autant tout faire pour ralentir Marquez (dans un esprit anti sportif je parle, à l'image de Marquez en Australie, Sepang et Valence).

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité