Auto - Moto

Ouvrez la porte et entrez dans le bar de la communauté !
En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 17 sept. 2017, 14:38

Shadow a écrit :
17 sept. 2017, 14:27
Sur la seconde ligne droite, je ne pense pas que c'est une erreur de sa part mais plutôt sa voiture qui était endommagée. Mais totalement d'accord avec toi pour le reste.

Ça valait la peine d'être euphorique hier...
Dans la ligne droite, regarde la trajectoire d'Hamilton qui prend bien soin de prendre la trajectoire la moins gorgée d'eau pour trouver la meilleure adhérence avec les pneus intermediaires pendant que Vettel accélère dans une zone légèrement bosselée et de faible adhérence avec ces mêmes gommes (ce qui lui cause cet aquaplaning).
On peut le dire, Vettel nous a fait du Grosjean aujourd'hui...

C'est quand même triste de passer d'un véritable récital hier a une telle médiocrité aujourd'hui.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 111
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 17 sept. 2017, 16:02

Il est vmt comique Vettel...

"Sebastian Vettel a abandonné au départ du Grand Prix de Singapour, harponné par la Ferrari de son équipier lui-même en perdition après avoir tapé Verstappen.

La Ferrari de l’Allemand a été endommagée et, en plus, il est parti à la faute au virage suivant.

"A qui la faute ? Je ne sais pas encore... Il n’y a pas grand chose à dire ! Je n’ai pas encore vu la vidéo," dit Vettel.

"Je n’ai pas vu grand chose. J’ai pris un bon départ je crois, j’ai vu Max, je me suis un peu déporté et ensuite j’ai vu Kimi foncer sur moi en perdition. Max était là aussi quelque part mais je n’ai pas compris sur le coup.""

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 17 sept. 2017, 19:51

Et en terme de comique, personne n'égale la FIA et leurs pseudo-investigations :hehe:
Voici le compte-rendu de la FIA sur l'investigation qu'ils ont menée quant a l'incident du départ :
(https://fr.motorsport.com/f1/news/aucun ... ur-954615/ )

Introduction: "Les commissaires ont examiné les preuves vidéo et entendu Sebastian Vettel, pilote de la voiture 5, Kimi Räikkönen, pilote de la voiture 7, Max Verstappen, pilote de la voiture 33, et les représentants des équipes".

Développement de l'enquête :bigrin: : "Le pilote de la voiture 7 a pris un très bon départ et a pu tenter de dépasser la voiture 33 sur la gauche. En même temps, la voiture 5, qui a pris un départ plus lent, a bougé vers la gauche de la piste ; la voiture 33 et la voiture 7 se sont accrochés, provoquant une collision en chaîne avec la voiture 5 et, finalement, la voiture 14 (Fernando Alonso), au virage suivant."

Conclusion des plus brillantes :mdr1: : "Les commissaires considèrent qu'aucun pilote n'a été totalement ou essentiellement à blâmer pour l'incident, et il n'y aura pas de sanction."

Pour précision, ma critique ne porte pas sur l'absence de sanction (en aucun cas je ne souhaitais que cet incident porte encore plus préjudice a l'intérêt du championnat) mais c'est l'hypocrisie qui suinte dans ce rapport qui me répugne profondément. Vettel fout en l'air la course de 3 pilotes dans sa manoeuvre stupide, ils le confirment implicitement, mais en conclusion (je caricature là): Verstappen n'avait qu'a pas prendre un meilleur départ que Vettel, Räikkönen n'avait qu'a pas prendre un encore meilleur départ que Verstappen et Alonso n'avait qu'a pas faire encore mieux que ces 3 là et tout ce serait bien passé car Vettel n'aurait pas eu besoin de tasser cette bande de gueux... :bigrin:

Encore que Alonso aussi est bien placé pour la palme d'or des comiques du jour avec sa déclaration après son abandon:
"Je pense que nous serions même en tête maintenant, parce que Hamilton était derrière moi au premier virage, donc si Hamilton est en tête, ça veut dire que nous le serions".
Désolé Fernando mais au moment où tu es percuté, Hamilton et Ricciardo sont déjà devant toi et c'est pour cela qu'ils n'ont subi aucune casse :bigrin:
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 111
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 17 sept. 2017, 23:06

Aucun doute que si c'était Kvyat à la place de Vettel, il aurait mangé une réprimande au minimum pr manoeuvre dangereuse.

KPS
Messages : 61
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 18 sept. 2017, 22:58

Valentino a roulé 4 tours sur sa Yamaha YZF-M1 à Misano aujourd'hui. Il voulait testé la condition de sa jambe droite en vue d'une éventuelle participation au grand prix d'Aragon qui aura lieu ce week-end.

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 26 sept. 2017, 15:07

Dimanche, a l'occasion du GP de Malaisie, Gasly fera ses grands débuts en F1 en remplacement de Kvyat qui a été mis a pied suite a une énième contre-performance lors du dernier GP de Singapour où il a terminé dans le mur.

Pourtant, dernièrement, les rumeurs le voyaient plutôt remplacer un Sainz anticipant son départ chez Renault pour reprendre le baquet de Palmer mais c'était sans compter sur l'influence de l'entourage du britannique. Ainsi, Gasly pourra faire ses gammes durant la fin de saison aux côtés de Sainz qui sera alors remplacé l'an prochain soit par Kvyat (qui n'a pas été licencié et reste bien protégé par ses sponsors russes), soit par Matsushita que Honda souhaiterait imposer s'il parvient enfin a obtenir les points indispensables a l'obtention de sa super-licence.
Du côté de Renault, Sainz ne sera que prêté par Red Bull pendant la saison 2018 avant de faire son retour dans un an mais dans l'écurie mère cette fois-ci, le deal n'a au final jamais concerné un transfert définitif du pilote espagnol.

Pour revenir au cas Kvyat, sa carrière est tout de même un beau gachi pour le moment car, que ce soit a ses débuts en 2014 où il avait pris le dessus sur Vergne, ou encore en 2015 lorsqu'il avait été promu chez Red Bull suite au départ de Vettel et avait vaincu un pilote référence comme Ricciardo, il était prometteur. C'est sa rétrogradation chez Toro Rosso en plein cours de saison dernière afin de promouvoir le prodige Verstappen qui l'a littéralement détruit mentalement et depuis, il est dans une véritable spirale infernale.
------

Sinon, pour Red Bull, Aston Martin est devenue sponsor titre et partenaire technique de l'écurie qui sera rebaptisée "Aston Martin Red Bull Racing". Cet accord permet a Aston Martin de gagner en visibilité pour accroitre sa notoriété mondiale et entre dans la nouvelle politique de Mateschitz qui veut réduire la voilure financière de Red Bull.
Sur le plan technique, ces 2 entités vont poursuivre leur projet de construction de supercar a l'image de la Aston Martin Valkiry dernièrement élaborée par Newey.
------

Enfin, chez Mercedes, alors que les discussions étaient repoussées en fin de saison, suite a ses dernières performances, l'écurie a précipité les négociations pour faire prolonger Hamilton jusqu'en 2020. Cette date de fin de contrat n'est pas anodine car elle correspond a la fin du contrat liant Mercedes a la F1, soit la fin de la réglementation hybride et il est de plus en plus question que l'écurie allemande ne prolonge pas l'aventure au-delà pour ne se concentrer que sur la Formule E.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 29 sept. 2017, 15:25

Une polémique est en train d'éclater dans le paddock suite a la démission de Budkowski de son poste de Directeur Technique de la FIA pour rejoindre Renault.

Pour information, Budkowski avait jusqu'à maintenant pour rôle d'inspecter absolument toutes les monoplaces du plateau pour valider leur conformité réglementaire, que ce soit au niveau châssis, moteur et éléments mécaniques. Ainsi, il connait absolument tous les secrets industriels de toutes les monoplaces du plateau dans leur moindre détail technique et a déjà été amené a homologuer certaines innovations techniques préparées par les team pour leurs monoplaces 2018.
Autant dire que via ce recrutement, Renault exerce une sorte d'espionnage industriel, parfaitement légal, de très grande envergure en ayant ainsi accès a une véritable mine d'or en terme de connaissances technologiques et concurrentielles.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 111
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 30 sept. 2017, 12:56

Bon ben Vettel a perdu le titre, bien fait pr sa poire.

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 30 sept. 2017, 14:16

Pour le coup, Vettel a enchaîné les malchances en voyant d'abord son 3eme bloc moteur de la saison le lâcher en EL3 (en même temps, après 7 courses et un carton a Singapour l'ayant potentiellement endommagé, c'est guère étonnant), ceci l'obligeant a passer a son 4eme et dernier bloc de la saison; puis en subissant une avarie de son turbo dès son 1er tour chrono en qualif.
Pour le turbo, c'était quasiment inéluctable qu'il subisse un tel problème sachant qu'il utilise son 4eme et dernier de la saison depuis 7 courses aussi et devait espérer pouvoir encore terminer la saison avec pour ne pas essuyer une pénalité de 10 places sur la grille.
Dommage car la Ferrari était plus compétitive sur cette piste car mieux équilibrée et il avait de quoi ambitionner la pôle.

D'ailleurs, il y a eu un très beau combat a distance entre Hamilton et Räikkönen pour la pôle avec le finlandais qui échoue malheureusement qu'a seulement 45 millièmes du britannique a cause d'un léger blocage de roue dans le dernier virage.

Toutefois, entre Vettel qui va sans doute faire une belle remontée, les risques de pluie et cette piste qui offre de nombreuses possibilités de dépassements, le spectacle sera sans doute au rdv.

@Thekiing

Pour le titre, dès la lourde bévue de Vettel a Singapour, je n'y croyais déjà plus.
Depuis sa victoire controversée a Monaco aux dépens de Räikkönen, là où Hamilton n'a cessé de hausser son niveau pour s'approcher de la perfection depuis le retour de la trêve estivale, Vettel n'a fait que régresser tant dans son pilotage que mentalement où il prouve combien il est surcôté. Il est certes un des meilleurs pilotes de sa génération mais perdre autant ses moyens dès que la pression devient trop intense, ce n'est absolument pas digne d'un statut de quadruple champion du monde l'inscrivant au rang des meilleurs pilotes de l'histoire niveau palmarès alors qu'il en est loin niveau pilotage.

Comme tu disais l'autre jour, sa prolongation de 3 ans risque d'être difficile a avaler car, avec son statut de 1er pilote où il peut choisir son coéquipier, il bloque tout espoir de voir arriver un autre pilote d'envergure apte a rivaliser au sein de la Scuderia.


Edit : voici la video en caméra embarquée de la pôle de Hamilton: http://www.youtube.com/watch?v=kzxpj3VB ... ata_player

Il est intéressant d'observer la fébrilité de la Mercedes sur les virages courts et serrés où la monoplace manque d'équilibre et de motricité (principalement sur le premier secteur) alors que sur les virages rapides, elle est simplement parfaite.
Dommage qu'il n'y ait pas de caméra embarquée pour le tour de Räikkönen car a l'inverse, on aurait pu constater du comportement impérial de cette monoplace sur les virages courts avec sa conception plus plongeante sur le train avant.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 01 oct. 2017, 01:56

Voici une interview de Kubica qui, au travers de questions sur les risques inhérents a la compétition auto et a la manière de l'aborder mentalement, fait en même temps part de son vécu suite a son expérience dramatique.
Sur le passage sur la manière dont un pilote affronte le danger et la peur, il tient des propos très similaires a ceux que Gilles Villeneuve (la légende donc :inlove: , pas son imposture de fils :bigrin:) avait tenu lors d'une interview TV quelques semaines avant son accident tragique en 1982 et ce propos transpire avec exactitude la préparation mentale que doit exercer un pilote avant de s'élancer dans ces compétitions extrêmes où le courage est force et non-pas inconscience.
Pour le reste, en ce qui concerne la résilience dont il a du faire preuve pour traverser son accident tragique, c'est une vraie leçon de vie qui montre toute son évolution morale et philosophique qui fait toute la grandeur de cet homme exemplaire. J'espère que nombre d'entre vous consultera cette interview où malgré la fadeur des mots pour énoncer ce genre d'emotions, il retranscrit sans excès et avec intelligence son épreuve.

L'interview: http://www.nextgen-auto.com/Selon-Kubic ... 20719.html

Voici l'extrait qui m'a le plus particulièrement touché personnellement:
"La F1 rappelle régulièrement que le risque zéro n’existe pas, pas plus qu’il n’existe dans d’autres séries. Cette année, un jeune pilote de F4, Billy Monger, a subi une double amputation des jambes après un énorme accident et devra, lui aussi, composer avec une vie modifiée par cet accident. Malgré tout, la peur ne fait pas partie de l’équation pour un pilote, selon Kubica.

"C’est vrai, je ne l’ai jamais ressentie. Je sais que les risques sont présents et qu’ils font partie des sports mécaniques, mais la peur n’a aucune place. Il est difficile d’en parler et je ne veux pas donner de leçons à qui que ce soit. Billy devra réapprendre à se connaître et avant tout, retrouver la paix avec lui-même et accepter sa nouvelle situation. Il pourra ensuite penser à accomplir certaines choses qu’il ne pourra pas imaginer faisables tant qu’il sera allongé dans son lit à fixer le plafond. C’est une chose que j’ai vécue plusieurs fois".

"Je pense que lorsqu’une chose comme celle-ci arrive à quelqu’un, il faut retrouver un équilibre personnel avant de penser à l’avenir. Au fil du temps, j’ai réalisé que le cerveau peut développer une capacité de compensation, au moins partielle, aux limites physiques que l’on rencontre. C’est difficile à expliquer et je pense que seules les personnes qui l’ont vécu peuvent comprendre ce que je dis".

Kubica a également appris à relativiser ce que la vie lui offre depuis son accident : "Il a complètement bouleversé ma vie mais je suis conscient qu’à quelques centimètres près, je ne serais même pas ici pour en parler. Le plus gros travail à faire a été dans ma tête. Il y a eu des moments terribles où je ne me sentais plus capable de subir cela. C’était pire que la douleur physique mais je peux maintenant me sentir en paix car je suis redevenu ce que j’étais, un pilote de Formule 1".
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 01 oct. 2017, 11:34

Dommage, Vettel réalise une superbe course et finit 4eme après une irrésistible remontée mais il arrive tout de même a être ridicule en provoquant un accident avec Stroll juste après la ligne d'arrivée. Dans cette nouvelle bévue, il a littéralement détruit son train arrière et reste a voir s'il n'a pas endommagé son nouveau moteur ou sa boite de vitesse pour la suite vu l'endroit où s'est opéré cet impact évitable. 8|

Voici la video prouvant que Vettel n'est pas forcément dangereux qu'en course mais il peut aussi l'être hors-course :bigrin: http://www.youtube.com/watch?v=dPnEhOtK ... ata_player

Sinon, je suis dégoûté de la poisse dont a encore été victime Räikkönen. Il n'a même pas pu prendre le départ a cause d'une panne batterie de dernière minute dans le tour de reconnaissance, c'est terrible car la victoire lui tendait les bras vu le niveau de compétitivité de la Ferrari. Je suis quasi-certain que c'est en partie consécutif au choc que son moteur a subi a Singapour.

Après, au lendemain de ses 20 ans, Verstappen s'est offert une magnifique victoire sur ce dernier GP de Malaisie de l'histoire.
Ricciardo a du âprement défendre sa 3eme place face a Vettel, bien aidé par un léger blocage d'Alonso sur l'allemand malgré qu'il était retardataire.
Les Mercedes profitent au final pleinement des déboires de Ferrari aujourd'hui car elles n'étaient clairement pas compétitives dans ces conditions où les monoplaces manquaient de grip. Autant les Red Bull que les Ferrari étaient plus compétitives aujourd'hui et c'est une petite chance pour eux de finir avec Hamilton 2eme et Bottas 5eme au final.

Dommage que cette course disparaisse du calendrier F1 car c'était une piste technique qui mettait les pilotes et les monoplaces a rude épreuve.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1117
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 02 oct. 2017, 12:27

Ce qui est fou, je trouve, c'est l'ampleur des dégâts. Ils ne se sont pas touchés forts, et d'ailleurs la voiture de Stroll n'est quasi pas endommagée. Celle de Vettel est totalement détruite, comme s'il avait foncé de côté dans un mur de pneus.

Après, j'ai pas réussi à avoir une bonne vidéo de ce qu'il se passe, on voit que des vidéos en caméra embarquée qui ne nous montre pas les trajectoires adoptées par chacun des pilotes. Mais un accident pareil, c'est tellement idiot...

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 02 oct. 2017, 16:40

Shadow a écrit :
02 oct. 2017, 12:27
Ce qui est fou, je trouve, c'est l'ampleur des dégâts. Ils ne se sont pas touchés forts, et d'ailleurs la voiture de Stroll n'est quasi pas endommagée. Celle de Vettel est totalement détruite, comme s'il avait foncé de côté dans un mur de pneus.

Après, j'ai pas réussi à avoir une bonne vidéo de ce qu'il se passe, on voit que des vidéos en caméra embarquée qui ne nous montre pas les trajectoires adoptées par chacun des pilotes. Mais un accident pareil, c'est tellement idiot...
C'est ce que j'ai trouvé de mieux comme video pour avoir un angle extérieur de cet accident: http://www.youtube.com/watch?v=fZ80ZLmh ... ata_player

Objectivement, Stroll n'est pas non plus totalement innocent dans le sens où il se déporte vers l'extérieur du virage pour aller chercher de la gomme en piste pour alourdir sa monoplace, tout comme le faisait Vettel. Après, ce qui est incompréhensible de la part de l'allemand, c'est pourquoi roule t'il si vite et tasse t'il le canadien a l'intérieur alors qu'il a tout l'espace libre a l'extérieur et que la course est terminée?

Wolff a émis l'hypothèse que Vettel aurait volontaire provoqué cela pour éviter une disqualification pour panne d'essence car ne pouvant ramener la monoplace au garage comme le règlement l'impose. Je ne sais pas si c'est l'explication et personne ne l'a commentée.

Pour ce qui est de l'ampleur des dégâts, en fait, Vettel a roulé avec sa roue arrière sur la roue avant de Stroll. Sachant que les amortisseurs arrière sont moins souples et que la barre de roulement fait partie intégrante du châssis a l'arrière, c'est ce qui explique l'arrachage de la roue ainsi que tous les éléments du châssis sur cette zone.
Au passage, Ferrari a envoyé la boîte de vitesse a Maranello pour tenter des réparations mais devant la forte probabilité de devoir la remplacer, la Scuderia a demandé une dérogation a la FIA pour que Vettel ne soit pas pénalisé de 5 places sur la grille au Japon comme le règlement l'impose. Inutile de te dire que Red Bull et Mercedes se sont déjà insurgés et que la FIA devrait ne pas donner son accord.

Sinon, hier, Vettel roulait avec le nouveau moteur intégrant les nouveaux pistons en structure alvéolaire dont j'avais fait le descriptif technique. Comme attendu, on a vraiment pu constater un très net saut de qualité.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1117
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 02 oct. 2017, 16:59

spaghetriz a écrit :
02 oct. 2017, 16:40
C'est ce que j'ai trouvé de mieux comme video pour avoir un angle extérieur de cet accident: http://www.youtube.com/watch?v=fZ80ZLmh ... ata_player

Objectivement, Stroll n'est pas non plus totalement innocent dans le sens où il se déporte vers l'extérieur du virage pour aller chercher de la gomme en piste pour alourdir sa monoplace, tôt comme Vettel. Après, ce qui est incompréhensible de la part de l'allemand, c'est pourquoi roule t'il si vite et tasse t'il le canadien a l'intérieur alors qu'il a tout l'espace libre a l'extérieur et que la course est terminée?

Wolff a émis l'hypothèse que Vettel aurait volontaire provoqué cela pour éviter une disqualification pour panne d'essence car ne pouvant ramener la monoplace au garage comme le règlement l'impose. Je ne sais pas si c'est l'explication et personne ne l'a commentée.

Pour ce qui est de l'ampleur des dégâts, en fait, Vettel a roulé avec sa roue arrière sur la roue avant de Stroll. Sachant que les amortisseurs arrière sont moins souples et que la barre de roulement fait partie intégrante du châssis a l'arrière, c'est ce qui explique l'arrachage de la roue ainsi que tous les éléments du châssis sur cette zone.
Au passage, Ferrari a envoyé la boîte de vitesse a Maranello pour tenter des réparations mais devant la forte probabilité de devoir la remplacer, la Scuderia a demandé une dérogation a la FIA pour que Vettel ne soit pas pénalisé de 5 places sur la grille au Japon comme le règlement l'impose. Inutile de te dire que Red Bull et Mercedes se sont déjà insurgés et que la FIA devrait ne pas donner son accord.

Sinon, hier, Vettel roulait avec le nouveau moteur intégrant les nouveaux pistons en structure alvéolaire dont j'avais fait le descriptif technique. Comme attendu, on a vraiment pu constater un très net saut de qualité.
Merci pour la vidéo ! Je ne crois pas aux théories complotistes de Wolff perso, parce que ça voudrait dire que Vettel avait prévu le manque de vigilance de Stroll qui allait s'encastrer dans la Ferrari sans regarder ses rétros. Je veux bien que Stroll est un âne notoire, mais là tout de même. :bigrin:

Quand à l'accident, effectivement, je pense comme toi, torts partagés. Stroll parce qu'avant de changer de trajectoire, on jette un oeil dans ses rétros, même moi je le sais quand je change de bande sur l'autoroute :bigrin: Et Vettel parce qu'il avait toute la place qu'il voulait et n'avait pas besoin de rouler près des autres pilotes à la fin de la course, surtout quand tu as à côté de toi un Stroll qui d'une maladresse notoire. On peut vraiment dire que si l'Allemand voulait faire exprès de s'écarter de la course au titre, il ne s'y prendrait pas aussi bien.

Et merci pour les infos sur le pourquoi de la bagnole à ce point démolie, c'est compréhensible, et j'en reviens toujours pas qu'un si petit choc puisse causer d'aussi grosses conséquences. Dans le même temps, je comprendrais que la dérogation ne soit pas accordée à Ferrari, ça serait un peu gros tout de même. :bigrin:

magicoco
Messages : 384
Enregistré le : 02 juil. 2017, 22:20

Re: Auto - Moto

Message par magicoco » 04 oct. 2017, 00:34

Merci vous avez répondu à mes questions sur les théories du complot que j'ai lu dans un article d'eurosport ( qui reprenait la presse allemande apparemment ).

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1117
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 05 oct. 2017, 09:44

Apparemment, la boite de vitesses de Vettel est bonne pour le service. Il ne devrait subir aucune pénalité. Bonne nouvelle pour le semblant de suspense qu'il reste au championnat.

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 07 oct. 2017, 15:39

Voici la grille de départ pour demain après application des diverses pénalités:

1- Hamilton
2- Vettel
3- Ricciardo
4- Verstappen
5- Ocon
6- Bottas (2eme temps mais pénalité de 5 places pour changement de boîte de vitesse)
7- Perez
8- Massa
9- Vandoorne
10- Räikkönen (6eme temps mais pénalité de 5 places pour changement de boîte de vitesse)
11- Hülkenberg
12- Magnussen
13- Grosjean
14- Gasly
15- Stroll
16- Ericsson
17- Wehrlein
18- Palmer (20 places de pénalité)
19- Sainz (20 places de pénalité)
20- Alonso (10eme temps mais pénalité de 35 places)

C'est vraiment une piste magnifique et très technique qui ne pardonne aucune erreur. Le premier secteur, avec cet enchainement de virages tortueux et rapides, exige la perfection niveau pilotage tant dans la trajectoire qui est difficile a tenir avec toutes ces forces latérales qui deventent la monoplace que dans les points de freinage et les passages de rapports. Au niveau de la monoplace, cette piste est très complexe a appréhender en terme de réglages car le premier secteur demande plutôt de forts appuis alors que le troisième va favoriser les monoplaces a faibles appuis; ainsi, tout est question de compromis avec le pilote qui compense les imperfections de sa monoplace.

Grosjean a réussi a animer la Q1 en se crachant en beauté dans le 1er secteur :bigrin: , ce qui a causé un drapeau rouge interrompant cette session avant son terme.
La Mercedes s'est approchée de la perfection en comportement sur cette piste assez froide qui leur a permis de trouver la meilleure fenêtre d'exploitation des pneumatiques (leur talon d'Achille vient du fait que sur pistes chaudes, leurs pneus arrière surchauffent en raison d'un trop fort taux d'appuis a ce niveau).
La Red Bull, quant a elle, est un peu rentrée dans le rang dans ces conditions après un GP de Malaisie idéal en performance (sur piste chaude). Ricciardo a de son côté opté pour moins d'appuis afin de limiter la traînée et gagner en vitesse de pointe mais au risque de plus consommer les pneumatiques en course; a contrario, Verstappen a choisi plus d'appuis. La course entre ces 2 là sera intéressante a observer pour juger de ces choix.

Pour demain, on peut déjà s'attendre a un savoureux combat rapproché entre les 2 concurrents pour le titre; sans oublier que Räikkönen et Bottas, qui partent de plus loin et avec les pneus tendres utilisés en Q2, ce qui leur permettra d'allonger leur premier relai, auront sans doute un rôle a jouer pour soutenir leur coéquipier en bloquant le concurrent après la première session d'arrêts.

La video en caméra embarquée de la pôle de Hamilton: http://www.youtube.com/watch?v=hDYH8gsN ... ata_player

La video du résumé des qualif en 5 minutes: http://www.youtube.com/watch?v=jSihuXuD ... ata_player
-------

Sinon, au niveau de l'actu:
- après le GP de demain, Palmer quittera Renault et sera remplacé par Sainz lors du GP d'Austin. Il s'agira du dernier GP de Palmer pour Renault voire tout simplement en F1;
- du côté de Toro Rosso, Kvyat fera sont retour pour remplacer Sainz et faire équipe avec Gasly.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1117
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 09 oct. 2017, 10:47

Pour une des premières fois de ma vie, j'ai décidé de ne pas me lever pour regarder la course. J'ai pu glaner quelques infos par ci par là, apparemment il y a eu un suspense relatif, avec Verstappen qui a mis un peu de pression à Hamilton, même si ce dernier n'a jamais été réellement inquiété par une tentative.

Cette fin de saison se termine en eau de boudin. Alors qu'on pouvait espérer un feu d'artifice avec une bagarre âpre entre les deux tops teams que sont Ferrari et Mercedes, la fiabilité est en train de totalement lâcher les Rouges. A ce titre, je suis impressionné par la manière dont Vettel gère cela, exemplaire au niveau du comportement avec son équipe et ses mécanos, qui les soutient au lieu de les démolir. Sur ce point, il me fait penser à l'autre champion allemand.

Pour le reste, il n'y a plus grand chose à dire. Ah si, vivement que la saison soit finie. :bigrin:

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 668
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 09 oct. 2017, 20:18

Shadow a écrit :
09 oct. 2017, 10:47
Pour une des premières fois de ma vie, j'ai décidé de ne pas me lever pour regarder la course. J'ai pu glaner quelques infos par ci par là, apparemment il y a eu un suspense relatif, avec Verstappen qui a mis un peu de pression à Hamilton, même si ce dernier n'a jamais été réellement inquiété par une tentative.

Cette fin de saison se termine en eau de boudin. Alors qu'on pouvait espérer un feu d'artifice avec une bagarre âpre entre les deux tops teams que sont Ferrari et Mercedes, la fiabilité est en train de totalement lâcher les Rouges. A ce titre, je suis impressionné par la manière dont Vettel gère cela, exemplaire au niveau du comportement avec son équipe et ses mécanos, qui les soutient au lieu de les démolir. Sur ce point, il me fait penser à l'autre champion allemand.

Pour le reste, il n'y a plus grand chose à dire. Ah si, vivement que la saison soit finie. :bigrin:
Là dessus, je ne te rejoins pas entièrement dans le sens où sur cette saison, il devait bien cela a l'écurie qui l'a soutenu contre vents et marées par moments, au risque de dégrader parfois l'image du team, autant sur ses bourdes que sur ses gestes anti sportifs ou excès en tout genre.
C'est tout de même le carambolage qu'il provoque a Singapour qui est le tournant décisif pour la course au titre (pilote et constructeur d'ailleurs) et, une fois n'est pas coutume, la Scuderia a eu l'impressionnante élégance de nullement accabler son pilote. C'est certes très élégant de sa part de mettre ainsi sa déception de côté pour montrer une attitude rassembleuse mais c'est un juste retour par rapport a tout ce que l'équipe lui a offert aussi cette saison.
Lorsque Schumacher console son équipe en 2006 suite a un problème mécanique qui seul lui coûte le titre dans l'avant-dernier tour de ce même GP (avant-dernière épreuve du championnat a l'époque), c'est tout de même plus élégant et remarquable dans le sens où lui ne doit rien a l'écurie tant il en fut l'homme providentiel sans forcément bénéficier d'un total soutien du team pour autant cette année là a contrario...

Après, je dois dire que j'ai eu du mal a avaler la pilule car cela tue définitivement l'intérêt de ce championnat qui était jusqu'alors passionnant.
De plus, cela pointe encore combien le département qualité de Ferrari est défaillant car Mercedes a aussi subi le même problème de bougie pour le moteur de Hamilton (sans doute le même fournisseur extérieur) mais l'écurie allemande a su quant elle détecter cela immédiatement grâce a leur méticulosité sans égale en matière de contrôle fiabilité.
Sur cette tournée asiatique, Ferrari avait sans doute la monoplace la plus performante mais malheureusement, quand ce n'est pas Vettel, c'est l'écurie qui s'est auto-sabotée pendant que Hamilton affiche le meilleur niveau de sa carrière tant en performance qu'en constance (ça mérite d'être signalé même si je ne suis pas fan du type) sur une Mercedes fiable mais faillible en performance.

Sinon, Red Bull progresse de manière impressionnante en rythme de course dernièrement au point de se révéler être a nouveau la référence en matière aero autant devant Ferrari que devant Mercedes au niveau du comportement de la monoplace.

D'autre part, sur cette tournée asiatique, la 4eme spécification du moteur Honda s'est montrée assez fiable et performante sur des pistes diverses pour laisser penser que McLaren a certainement fait une erreur de les quitter maintenant que Ilmor soutient le motoriste japonais.
"Les lâches meurent plusieurs fois avant leur mort, le brave ne goûte jamais la mort qu'une fois" _ William Shakespeare

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 1117
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 10 oct. 2017, 09:20

spaghetriz a écrit :
09 oct. 2017, 20:18
Là dessus, je ne te rejoins pas entièrement dans le sens où sur cette saison, il devait bien cela a l'écurie qui l'a soutenu contre vents et marées par moments, au risque de dégrader parfois l'image du team, autant sur ses bourdes que sur ses gestes anti sportifs ou excès en tout genre.
C'est tout de même le carambolage qu'il provoque a Singapour qui est le tournant décisif pour la course au titre (pilote et constructeur d'ailleurs) et, une fois n'est pas coutume, la Scuderia a eu l'impressionnante élégance de nullement accabler son pilote. C'est certes très élégant de sa part de mettre ainsi sa déception de côté pour montrer une attitude rassembleuse mais c'est un juste retour par rapport a tout ce que l'équipe lui a offert aussi cette saison.
Lorsque Schumacher console son équipe en 2006 suite a un problème mécanique qui seul lui coûte le titre dans l'avant-dernier tour de ce même GP (avant-dernière épreuve du championnat a l'époque), c'est tout de même plus élégant et remarquable dans le sens où lui ne doit rien a l'écurie tant il en fut l'homme providentiel sans forcément bénéficier d'un total soutien du team pour autant cette année là a contrario...

Après, je dois dire que j'ai eu du mal a avaler la pilule car cela tue définitivement l'intérêt de ce championnat qui était jusqu'alors passionnant.
De plus, cela pointe encore combien le département qualité de Ferrari est défaillant car Mercedes a aussi subi le même problème de bougie pour le moteur de Hamilton (sans doute le même fournisseur extérieur) mais l'écurie allemande a su quant elle détecter cela immédiatement grâce a leur méticulosité sans égale en matière de contrôle fiabilité.
Sur cette tournée asiatique, Ferrari avait sans doute la monoplace la plus performante mais malheureusement, quand ce n'est pas Vettel, c'est l'écurie qui s'est auto-sabotée pendant que Hamilton affiche le meilleur niveau de sa carrière tant en performance qu'en constance (ça mérite d'être signalé même si je ne suis pas fan du type) sur une Mercedes fiable mais faillible en performance.

Sinon, Red Bull progresse de manière impressionnante en rythme de course dernièrement au point de se révéler être a nouveau la référence en matière aero autant devant Ferrari que devant Mercedes au niveau du comportement de la monoplace.

D'autre part, sur cette tournée asiatique, la 4eme spécification du moteur Honda s'est montrée assez fiable et performante sur des pistes diverses pour laisser penser que McLaren a certainement fait une erreur de les quitter maintenant que Ilmor soutient le motoriste japonais.
C'est sûr que Schumacher faisait preuve d'une classe et d'une loyauté inégalable et inégalée vis-à-vis de son équipe, et il est également vrai que les démonstrations de pilotage offertes par Schumi cette année-là étaient grandioses (Monza, Suzuka avant son abandon, et surtout le Brésil : :coeur: ). Toutefois, je retrouve pas mal de similitudes entre cette saison 2006 et celle-ci.

Tout d'abord, comme tu le rappelles justement, Vettel a totalement saboté la course des Ferrari à Singapour, et il s'agit à n'en pas douter d'un tournant au championnat. Mais si on se rappelle bien, Schumi avait également pris des initiatives totalement foireuses lors de cette saison-là, qui ont lourdement handicapé son équipe. La première a lieu à Monaco, lorsqu'il décide de mettre sa voiture en travers à la fin de qualif (de manière volontaire à mon sens, quand bien même le Baron rouge est mon idole absolue en F1 :bigrin: ), et se fait disqualifier pour se retrouver dernier. (alors qu'il allait se qualifier au minimum 2ème) Il effectue ensuite une formidable remontée, grâce à son talent et aux abandons, mais il n'empêche que Ferrari a pâti de sa décision. L'autre erreur vient en Hongrie si je ne dis pas de bêtises, lorsqu'il décide de tenter une stratégie bizarre en continuant de rouler en pneus pluie sur piste sèche, au lieu d'assurer une 3 ou 4ème place alors que Fernand avait abandonné un peu plus tôt. Résultat : abandon.

Alors, comme tu l'as précisé, Schumacher fut pour le reste extraordinaire au niveau de son pilotage, en réussissant à se maintenir à flots alors que sa Ferrari était moins bonne que Renault et ses Michelin durant une bonne partie de la saison. Mais là aussi, je retrouve des similitudes avec Vettel. Sans être aussi aérien que son illustre prédécesseur, Seb a quand même excellemment piloté durant une grosse partie de la saison, ramenant des résultats si pas inespérés, qui ont en tout cas dépassé les attentes des Rouges lors de la première partie de saison, alors que la Mercedes continuait de bénéficier du package le plus efficace sur un très grand nombre de courses. Il suffit d'ailleurs de voir où se trouvait son équipier pour se rendre compte de la performance de l'Allemand. De plus, ici il n'essuie non pas une casse moteur, mais deux, et d'affilée qui plus est, alors qu'il conservait après Singapour une petite chance de se battre pour le titre à la régulière. Malgré tout, et même s'il a effectivement été soutenu par son équipe après sa connerie à Singapour, je trouve qu'il a fait preuve d'énormément de classe pour ne pas accabler Ferrari. Et je ne parle même pas des interviews, car là c'est la moindre des choses, mais je parle surtout de sa réaction à chaud, où il a été spontanément saluer et consoler ses mécanos, au lieu de s'enfermer quelque part avec son casque vissé sur la tête pour ne réapparaitre qu'en fin de GP comme le font la plupart des pilotes.

Après, loin de moi l'idée de dire que la relation qu'a Vettel avec la Scuderia, l'équipe et ses mécanos, est la même que celle qu'avait Schumi. Déjà, on ne saurait comparer car l'un n'est là que depuis environ 2 ans, quand l'autre y est resté 10 ans. Mais Schumi, c'était le gars qui n'oubliait même jamais l'anniversaire du concierge de l'équipe, il entretenait une relation professionnelle et personnelle très forte avec chacun d'eux, ce que Vettel n'a clairement pas encore. Puis, Schumi a tellement apporté à Ferrari lors de ces 10 années que son geste de consolation au crépuscule, alors que tous ses mécanos sont en train de littéralement pleurer, a une symbolique et une aura inégalable. Mais sur ce que j'ai vu au Japon et uniquement en jugeant sur cet instant-là, je trouve que Vettel a fait preuve d'énormément de classe et m'a rappelé très fort l'attitude de Michael 11 ans plus tôt.

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité