Auto - Moto

Ouvrez la porte et entrez dans le bar de la communauté !
KPS
Messages : 127
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 20 nov. 2017, 09:48

spaghetriz a écrit :
19 nov. 2017, 22:46
Aujourd'hui se jouait la Coupe du monde F3 a l'occasion du GP de Macao (un tracé dans le style de Monaco mais plus propice a la course de monoplaces) et le spectacle fut au rendez-vous avec 4 derniers tours absolument épiques. :inlove:
Je vous conseille de regarder la video ci-jointe de ces 4 derniers tours où ces jeunes pilotes (parmi lesquels certains ont déjà assurément un avenir tout tracé pour la F1) ont offert une vraie démonstration de course, de pilotage et de pugnacité avec de nombreux dépassements de grande classe et du suspens jusqu'à la ligne d'arrivée :coeur:
https://m.youtube.com/watch?v=rewf-gvuWBU

Les monoplaces sont assez simples au niveau de l'aero et ne peinent donc pas face au sillage aero, ce qui donne lieu a du vrai pilotage et des dépassements roues contre roues car réalisés sans DRS. Ça me rappelle certaines sensations fortes a l'occasion de courses de karting (même si je me dois d'être humble car ces gamins sont sur des bolides plus rapides avec une pression plus forte :bigrin: ).
Chapeau au Brésilien Camara, a l'Autrichien Habsburg (un nom qui ne trompe pas :bigrin: ), a l'Allemand Günther et aux britanniques Ticktum et Norris; magnifique course de leur part :inlove:
Ca a du être un plaisir de regarder cette course. On voit qu'il y a tout de même beaucoup d'insouciance dans leur pilotage, mais c'est ce qui fait la beauté de la course. Dommage qu'on ne voit pas plus ce genre de course en F1.

En ce qui concerne le classement des pilotes les plus talentueux de chez Ferrari, je vais me prêter au jeu, même si je suis moins connaisseur que vous, et qu'il y a des pilotes que je n'ai quasi pas connu:

1. Schumacher
2. Lauda
3. Raikkonen
4. Fangio
5. Alonso

C'est subjectif dû au manque de connaissance, mais je me base sur ce que j'ai vu, et aussi sur l'histoire et le palmares.

En parlant d'histoire, j'aimerais revenir sur la rivalité Prost-Senna, qu'est-ce qui a fait que c'est parti en couille entre eux deux hormis que ce soit 2 pilotes très talentueux dans la même écurie. Toute cette histoire s'est passée quand j'étais très jeune (je suis né en 88). Je me rappelle avoir vu dans des reportages que Senna avait fait une manoeuvre (plutôt un coup de volant) volontaire pour écarter Prost de la trajectoire idéale.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 20 nov. 2017, 18:55

KPS a écrit :
20 nov. 2017, 09:48
Ca a du être un plaisir de regarder cette course. On voit qu'il y a tout de même beaucoup d'insouciance dans leur pilotage, mais c'est ce qui fait la beauté de la course. Dommage qu'on ne voit pas plus ce genre de course en F1.

En ce qui concerne le classement des pilotes les plus talentueux de chez Ferrari, je vais me prêter au jeu, même si je suis moins connaisseur que vous, et qu'il y a des pilotes que je n'ai quasi pas connu:

1. Schumacher
2. Lauda
3. Raikkonen
4. Fangio
5. Alonso

C'est subjectif dû au manque de connaissance, mais je me base sur ce que j'ai vu, et aussi sur l'histoire et le palmares.

En parlant d'histoire, j'aimerais revenir sur la rivalité Prost-Senna, qu'est-ce qui a fait que c'est parti en couille entre eux deux hormis que ce soit 2 pilotes très talentueux dans la même écurie. Toute cette histoire s'est passée quand j'étais très jeune (je suis né en 88). Je me rappelle avoir vu dans des reportages que Senna avait fait une manoeuvre (plutôt un coup de volant) volontaire pour écarter Prost de la trajectoire idéale.
Tout d'abord, pour l'anecdote, Ferdinand Habsburg qui, sans son accident juste avant la ligne d'arrivée, aurait gagné ce titre de champion du monde F3, n'est autre que l'arrière petit-fils de Charles 1er, le dernier empereur d'Autriche-Hongrie. Dans l'hypothèse où l'Autriche reviendrait a un régime monarchique, il serait l'héritier le plus légitime au trône. Voila pour la minute Stéphane Bern :bigrin:

Sinon, en effet, cette course fut un régal et ça ne m'étonnerait pas que Norris, Ticktum, Ilott et Habsburg, voire Günther aient un bel avenir en F1 d'ici quelques années s'ils gagnent en maturité.

Pour ce qui est de la rivalité Prost- Senna, c'est plus une somme d'agissements en coulisse qui ont menés a une telle haine.
Tu fais référence a leur accrochage au Japon en 1990 où Senna s'était fait justice lui-même car furieux de voir qu'après avoir signé la pôle, Balestre, alors Président de la FIA et français, avait favorisé Prost en décalant la pôle sur la partie sale de la piste.
De plus, un an avant, le titre s'était joué en faveur de Prost sur cette même piste après que ce dernier ait délibérément accroché Senna qui le doublait, les images sont formelles avec le français qui donne un coup de volant assez nettement avant le virage pour essayer de provoquer un double abandon qui suffisait a son bonheur. Toutefois, Senna avait réussi a repartir suite a cet accrochage en fin de course, changer son aileron avant cassé en passant par les stands et rattraper Nannini qui était alors en tête avec 5 sec d'avance a 5 tours de l'arrivée pour gagner une victoire sensationnelle qui préservait ainsi toute ses chances de titre. Par conséquent, Prost avait fait usage de ses appuis politiques auprès de Balestre pour faire disqualifier Senna sur le seul prétexte qu'il avait emprunté le dégagement dans la chicane pour repartir après l'accident et ainsi ne pas bloquer la piste (pourtant Ron Dennis avait apporté des preuves a la FIA montrant qu'aucune section du règlement n'interdisait cela et que dans de nombreux cas précédent, ce genre d'action n'a même jamais fait l'objet de la moindre investigation).

On peut dire qu'ils sont vraiment passés a une haine viscérale après ce premier accrochage de 1989 au Japon mais les tensions avaient démarré avant.
D'un côté, Senna était obsédé par vaincre Prost qui était a ce moment là le pilote référence du plateau et Prost avait choisi Senna comme coéquipier en 1988 au détriment de Piquet qui était aussi convoité par McLaren car croyant qu'il serait plus faible mentalement pour lui résister. Il est tombé de très haut en se confrontant au final a un jeune pilote plus rapide, plus spectaculaire, très intelligent et habile dans ses relations au point bien plus plaire a McLaren et Honda que le français qui avait la fâcheuse tendance de s'arroger tout le mérite de ses succès et déglinguer médiatiquement son équipe, le motoriste ou son coéquipier en criant au complot a chacun de ses échecs (surtout qu'en 1989, c'est clairement Senna qui est le plus victime de la fiabilité mécanique alors que la parité était assurée par un tirage au sort aveugle des moteurs attribués a chaque pilote, ceci n'ayant pas empêché Senna de faire bien plus de pôles et bien lus de victoires).
Il faut savoir que Prost avait vraiment l'art d'utiliser tous les leviers pour vaincre psychologiquement un adversaire, que ce soit par une propagande exacerbée avec ses amis journalistes (Rives, Moncet, etc...), ses relations politiques avec Balestre, ou encore par des coups-bas multiples en interne au sein du team ou par la transmission de rumeurs. A ce jeu là, le seul qui était capable de le battre sur ce terrain là, c'était le fantasque Piquet qui n'avait pas son pareil pour ridiculiser médiatiquement tous ses adversaires, d'où le fait qu'il ait mis son veto a son arrivée chez McLaren en 1988.

Au passage, Senna avait aussi eu une énorme rancœur contre Prost qui avait déjà joué de son influence pour faire interrompre le GP de Monaco 1984 avant son terme juste avant que Senna ne le double avec sa modeste Toleman au terme d'une démonstration de pilotage sous la pluie et ainsi le priver de sa première victoire en F1, ce qui aurait été un authentique exploit vu la monoplace qu'il avait en main.

Je ne sais pas si tu avais vu le documentaire qui avait été réalisé sur Senna par Asif Kapadia il y a quelques années mais il expose assez bien cette rivalité historique avec notamment des images d'archives.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

KPS
Messages : 127
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 20 nov. 2017, 21:27

spaghetriz a écrit :
20 nov. 2017, 18:55
Tout d'abord, pour l'anecdote, Ferdinand Habsburg qui, sans son accident juste avant la ligne d'arrivée, aurait gagné ce titre de champion du monde F3, n'est autre que l'arrière petit-fils de Charles 1er, le dernier empereur d'Autriche-Hongrie. Dans l'hypothèse où l'Autriche reviendrait a un régime monarchique, il serait l'héritier le plus légitime au trône. Voila pour la minute Stéphane Bern :bigrin:

Sinon, en effet, cette course fut un régal et ça ne m'étonnerait pas que Norris, Ticktum, Ilott et Habsburg, voire Günther aient un bel avenir en F1 d'ici quelques années s'ils gagnent en maturité.

Pour ce qui est de la rivalité Prost- Senna, c'est plus une somme d'agissements en coulisse qui ont menés a une telle haine.
Tu fais référence a leur accrochage au Japon en 1990 où Senna s'était fait justice lui-même car furieux de voir qu'après avoir signé la pôle, Balestre, alors Président de la FIA et français, avait favorisé Prost en décalant la pôle sur la partie sale de la piste.
De plus, un an avant, le titre s'était joué en faveur de Prost sur cette même piste après que ce dernier ait délibérément accroché Senna qui le doublait, les images sont formelles avec le français qui donne un coup de volant assez nettement avant le virage pour essayer de provoquer un double abandon qui suffisait a son bonheur. Toutefois, Senna avait réussi a repartir suite a cet accrochage en fin de course, changer son aileron avant cassé en passant par les stands et rattraper Nannini qui était alors en tête avec 5 sec d'avance a 5 tours de l'arrivée pour gagner une victoire sensationnelle qui préservait ainsi toute ses chances de titre. Par conséquent, Prost avait fait usage de ses appuis politiques auprès de Balestre pour faire disqualifier Senna sur le seul prétexte qu'il avait emprunté le dégagement dans la chicane pour repartir après l'accident et ainsi ne pas bloquer la piste (pourtant Ron Dennis avait apporté des preuves a la FIA montrant qu'aucune section du règlement n'interdisait cela et que dans de nombreux cas précédent, ce genre d'action n'a même jamais fait l'objet de la moindre investigation).

On peut dire qu'ils sont vraiment passés a une haine viscérale après ce premier accrochage de 1989 au Japon mais les tensions avaient démarré avant.
D'un côté, Senna était obsédé par vaincre Prost qui était a ce moment là le pilote référence du plateau et Prost avait choisi Senna comme coéquipier en 1988 au détriment de Piquet qui était aussi convoité par McLaren car croyant qu'il serait plus faible mentalement pour lui résister. Il est tombé de très haut en se confrontant au final a un jeune pilote plus rapide, plus spectaculaire, très intelligent et habile dans ses relations au point bien plus plaire a McLaren et Honda que le français qui avait la fâcheuse tendance de s'arroger tout le mérite de ses succès et déglinguer médiatiquement son équipe, le motoriste ou son coéquipier en criant au complot a chacun de ses échecs (surtout qu'en 1989, c'est clairement Senna qui est le plus victime de la fiabilité mécanique alors que la parité était assurée par un tirage au sort aveugle des moteurs attribués a chaque pilote, ceci n'ayant pas empêché Senna de faire bien plus de pôles et bien lus de victoires).
Il faut savoir que Prost avait vraiment l'art d'utiliser tous les leviers pour vaincre psychologiquement un adversaire, que ce soit par une propagande exacerbée avec ses amis journalistes (Rives, Moncet, etc...), ses relations politiques avec Balestre, ou encore par des coups-bas multiples en interne au sein du team ou par la transmission de rumeurs. A ce jeu là, le seul qui était capable de le battre sur ce terrain là, c'était le fantasque Piquet qui n'avait pas son pareil pour ridiculiser médiatiquement tous ses adversaires, d'où le fait qu'il ait mis son veto a son arrivée chez McLaren en 1988.

Au passage, Senna avait aussi eu une énorme rancœur contre Prost qui avait déjà joué de son influence pour faire interrompre le GP de Monaco 1984 avant son terme juste avant que Senna ne le double avec sa modeste Toleman au terme d'une démonstration de pilotage sous la pluie et ainsi le priver de sa première victoire en F1, ce qui aurait été un authentique exploit vu la monoplace qu'il avait en main.

Je ne sais pas si tu avais vu le documentaire qui avait été réalisé sur Senna par Asif Kapadia il y a quelques années mais il expose assez bien cette rivalité historique avec notamment des images d'archives.
J'avais vu une partie du documentaire, mais il y a très très longtemps. J'ai vu qu'il y en avait un sur Netflix je vais probablement le regarder cette semaine. C'est marrant car je parlais de ça à mon papa qui lui a vécu tout ça, et il m'a dit exactement la même chose que toi. Senna s'était un peu vengé de l'accrochage qu'il y avait eu 1 an avant à Suzuka. C'est quand même dommage d'en arriver à des choses pareilles. Surtout dans les sports moteurs où ce genre de pratiques sont très dangereuses.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 26 nov. 2017, 18:40

Alerte enlèvement : le petit Lance Stroll est introuvable!

D'après certains signalements, il a entamé son tour de rentrée a 17H et a 18H, il s'attaquait au 2eme secteur de la piste... Depuis, plus aucune nouvelle...
Il est équipé d'une combinaison blanche dans une voiture blanche avec un logo Martini a l'arrière.

Si vous le retrouvez, n'agissez pas seul, sa maladresse peut-être dangereuse. Appelez plutôt son généreux papa qui vous offrira le baquet de Massa chez Williams en récompense...
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 11 déc. 2017, 21:10

Je suis dégoûté, Kubica n'aura pas le baquet Williams et il n'a quasiment aucune chance de faire ce retour romanesque qu'on attendait tous dans la discipline reine :pleur4:

Pour faire un petit focus de cet acte manqué :

- Lors des essais avec des monoplaces 2012, étant techniquement proches de celles qu'il avait connues avant son dramatique accident, ses chronos étaient tout simplement excellents.

- Ensuite, lors des tests privés sur des Williams 2014, pionnières de la réglementation hybride, il peinait déjà plus, au point de voir Di Resta le distancer a raison de 0,2 voire 0,3 sec au tour (sachant que l'Écossais réalisait tout de même des chronos très convainquant néanmoins). Malgré cela, entre sa réputation, ses qualités de metteur au point hors normes, ses sponsors a hauteur de 15 millions et le fait que ses chronos étaient très honorables, il était archi-favori pour prendre le baquet de Massa et il ne restait qu'a confirmer lors des tests d'Abu-Dhabi sur des monoplaces 2017 avant de passer a la signature du contrat.
Les candidats au baquet laissé vacant par Massa était alors, en dehors du favori Kubica: Di Resta (compétitif mais sans sponsor et n'ayant pas le profil pour former Stroll), Kvyat (compétitif, environ 15 millions d'euros de sponsors mais trop jeune pour faire la promotion de la marque Martini) et Wehrlein (pour le placer, Mercedes proposait le moteur gratuit et la fourniture gratuite du train arrière de la W08 a adapter sur la Williams).

- Pour les essais privés d'Abu-Dhabi, destinés a permettre a toutes les écuries de tester les futurs pneus Pirelli qui officieront pour l'an prochain, les pilotes inscrits pour Williams n'étaient autres que: Kubica, pour qu'il démontre sa capacité a conduire une monoplace 2017 particulièrement épuisante a conduire, et Stroll pour qu'il continue d'apprendre a conduire tout simplement :bigrin:
Quelques jours avant, coup de théâtre, le jeune russe de 22 ans, Sirotkin, 3eme pilote Renault, s'est inséré dans la liste des pilotes inscrits pour ces tests sur une Williams 2017, grâce a un généreux paiement de ses sponsors auprès de l'écurie britannique.
Résultat, bien que Kubica ait réalisé de meilleurs chronos sur le papier pour seulement 0,3 sec de différence par rapport au jeune russe, il n'a pas convaincu sur ces monoplaces 2017 peut-être trop difficile a conduire avec son handicap. Effectivement, il bénéficiait de pneus plus tendres que le russe qui auraient dus lui permettre de faire de bien meilleurs chronos, sans compter qu'il a du effectuer plusieurs pauses entre ses relais. Seuls ses excellents retours techniques jouaient encore en sa faveur.
Ainsi, Sirotkin, grâce a une valise de plus de 20 millions d'euros en sponsors et fort des résultats de ces tests, sera, sauf surprise, le futur coéquipier de Stroll :pleur4:
En cas d'échec improbable de la négociation, Kvyat est le choix de secours.


Au final, Williams va a coup sur avoir des comptes bien remplis, une monoplace compétitive grâce a la référence absolue qu'est Paddy Lowe mais avec le pire duo de pilotes de son histoire :pleur4:
Au final, ils risquent de regretter Massa qui, a l'occasion du GP d'Abu-Dhabi, supplantait aisément les chronos de Sirotkin et Kubica effectués par la suite lors des tests privés a coup de près d'1 sec pleine.
A mon sens, le meilleur choix sportif était Kvyat pour son excellent potentiel, ensuite Di Resta, Massa et enfin Kubica qui aurait sans doute pu retrouver peu a peu son niveau avec un entrainement physique spécifique. Aux vues de ce qu'il a montré en GP2 series, Sirotkin est certes pourvu d'une bonne pointe de vitesse sur un tour mais trop irrégulier et pas assez fin dans son pilotage pour être réellement prometteur a mon sens.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1210
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 12 déc. 2017, 02:05

C'est moche mais s'il ne peut pas enchaîner les tours ça devient compliqué.
C'est dommage, Williams aurait pu augmenter son capital sympathie (oui je sais, ça fait pas gagner des courses).
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 20 déc. 2017, 22:23

https://m.youtube.com/watch?v=JT6P7KO1LkY

Incroyable scène lors de la course des 500 Milhas de Kart au Brésil qui se déroulait dimanche où on pouvait retrouver notamment Massa et Barichello parmi les participants.

Pour remettre en place le contexte, Massa était en tête et son coéquipier, Dantas, alors 2eme, menait une bagarre très âpre, d'abord sur piste :bigrin: , pour contenir le retour de Rocha, 3eme et leader de l'écurie rivale. C'est alors que vers la fin de cette course longue de 12H, de frustration, Rocha envoya Dantas dans le mur de pneu, ceci provoquant cette scène d'anthologie lors de laquelle Dantas sort de son Kart pour rouer de coups Rocha et tenter de l'étrangler sur le bord de la piste avant que les commissaires ne les séparent.

Suite a cela, pour l'exemple, les écuries des 2 protagonistes de cette bagarre ont été disqualifiées, ceci permettant a Barrichello, alors relégué a 2 tours de retard, de remporter cette course. Malgré tout, il y aura eu un peu de douceur dans ce monde de brutes :bigrin: puisque Barrichello était en relai avec son fils et ont ainsi pu se partager cette surprenante victoire.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1210
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 20 déc. 2017, 23:33

A la place de Massa je prends Dantas et je frappe Rocha avec, ou l'inverse, je me tâte :happy1:
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 22 déc. 2017, 20:06

Dieano a écrit :
20 déc. 2017, 23:33
A la place de Massa je prends Dantas et je frappe Rocha avec, ou l'inverse, je me tâte :happy1:
Ça, c'est une bonne solution quand on fait 1,90m comme toi, pas quand on fait 1,66m comme Massa et qu'on a un minimum d'instinct de survie :happy1:
Clad a écrit :
21 déc. 2017, 10:12
Pauvre Massa...
Je dois pas être normal mais ça me fait plaisir de voir que ce genre de scène peut encore arriver dans du sport pro. :exdr:
La seule chose qui m'a choqué, c'est la tentative de strangulation mais pour la bagarre en soi, comme toi, j'ai trouvé ça rafraîchissant.
S'énerver jusqu'à parfois en venir aux mains, ça fait parti de l'essence même d'un sport aussi compétitif, le sport automobile pro est devenu trop policé ces dernières années.
Je me rappelle encore dans mon enfance combien ça pouvait être fun en F1 de voir les pilotes régler leurs conflits directement, a l'instar de ce qui se fait en competition amateur, plutôt que d'être infantilisé par la FIA comme maintenant. Voir Senna coller une droite a Irvine après quelques crasses de l'irlandais en piste, Mansell en faire de même avec Alesi ou aller embrouiller Ron Dennis dans le stand adverse, Piquet qui avait roué de coups Salazar après un abandon, ..., c'est aussi ce qui a fait l'histoire de ce sport de gladiateurs.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 16 janv. 2018, 19:44

C'est désormais officiel: Sirotkin est titularisé chez Williams pour faire équipe avec Stroll pour la saison 2018 :berk2:
Un duo très prometteur....financièrement :bigrin:
D'ailleurs, pour confirmer a quel point Paddy Lowe est convaincu de ce choix, en coulisse, il a déjà convaincu Massa de revenir si le russe ne fait pas l'affaire en cours de saison et par conséquent, le brésilien a déjà repoussé son projet d'intégrer la Formule E. Räikkönen, pourtant très discret généralement, a même dernièrement dit en interview qu'il est persuadé que Massa fera son retour en F1 :bigrin:

Pour sa part, Kubica n'aura pas tout perdu puisque Williams l'a recruté en tant que 3eme pilote pour assurer le développement de cette première monoplace de l'ère Paddy Lowe. Là encore, le Directeur Technique irlandais n'est pas convaincu des compétences du duo Sirotkin/Stroll en terme de feedback et il compte sur la méticulosité et l'excellence du polonais pour compenser cela. Ainsi, Kubica aura une autre chance de convaincre en interne pour éventuellement reprendre le baquet de Sirotkin en 2019.

Enfin, Ferrari a récemment annoncé le recrutement de Kvyat en tant que 3eme pilote, ce qui m'apparaît être un choix de luxe vu le talent du jeune russe. Je pense que c'est un moyen de s'offrir plus d'options en vu du remplacement de Räikkönen sous 1 a 2 ans même si le baquet semble déjà promis a Leclerc qui devra néanmoins confirmer sur Sauber Alfa Romeo.

@KPS
En moto GP, la nouvelle Ducati est sortie, qu'en penses-tu?

Perso, je la trouve magnifique, j'ai la sensation que c'est de loin la plus réussie de ces 3 dernières années. Elle a repris ses traditionnels déflecteurs et de nombreux éléments qui ont fait son succès a priori mais elle me semble avoir légèrement changée de philosophie avec un angle plus plongeant et un empattement plus court j'ai l'impression, ce qui pourrait justement la rendre plus maniable dans les virages.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

KPS
Messages : 127
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 17 janv. 2018, 22:15

spaghetriz a écrit :
16 janv. 2018, 19:44

@KPS
En moto GP, la nouvelle Ducati est sortie, qu'en penses-tu?

Perso, je la trouve magnifique, j'ai la sensation que c'est de loin la plus réussie de ces 3 dernières années. Elle a repris ses traditionnels déflecteurs et de nombreux éléments qui ont fait son succès a priori mais elle me semble avoir légèrement changée de philosophie avec un angle plus plongeant et un empattement plus court j'ai l'impression, ce qui pourrait justement la rendre plus maniable dans les virages.
Je t'avoue que j'ai peu suivi l'actualité du MotoGp au cours des dernières semaines. Mais je sais que cette version qui été présentée hier n'est pas la version finale. Apparemment d'après ce que j'ai pu lire, il y aura des améliorations qui vont être testées lors des premiers tests officiels de l'année qui auront lieu fin janvier à Sépang et mi-février à Burinam.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 02 févr. 2018, 15:49

Pour faire un point rapide de l'actualité F1, bien que je suive tout cela d'assez loin en ce moment, aux dernières nouvelles:

- finis les départs a 14H pour les courses européennes, Liberty Media a décidé de décaler les qualifs a partir de 15H le samedi et les courses dès 15H10 le dimanche. But de l'opération: accroitre l'audience. Dans les faits, on peut clairement y voir un moyen de se caler sur les très convoités marchés américains et asiatiques, niveau business, en rendant les courses accessibles aux alentours de 8 /9H heure locale pour l'un et 20/21H heure locale pour l'autre.
Le GP de France en juillet prochain sera quant a lui décalé a 16H10 pour éviter toute concurrence avec la CDM de foot.

- Alonso s'apprête, a presque 37 ans, a aborder la saison la plus intense de sa carrière avec pas moins de 25 courses officielles en 8 mois sans compter tous les essais préparatifs! En effet, en plus des 21 courses qui ponctueront la saison F1, il participera a 4 épreuves WEC avec Toyota dont les prestigieux 6H de Spa et 24H du Mans (d'ailleurs, je m'y rendrai cette année).
Les officiels de l'épreuve d'endurance de Fuji essaient même de décaler la date du meeting pour compter aussi la présence du pilote espagnol qui confirme plus que jamais son statut de méga star du sport automobile mondial.
C'est tout de même un sacré challenger!


P.S: d'ici quelques semaines commenceront les présentations des nouvelles F1, souhaitez-vous que je fasse un debrief? (pour info, faute de temps, ce serait un peu plus sommaire que les autres années).
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1210
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 02 févr. 2018, 21:52

Tu as oublié l'info la plus importante. : La fin des grid girls

:ph34r:

Même si c'est plus court je pense que l'on sera plus d'un à apprécier tes explications.
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 03 févr. 2018, 01:27

Dieano a écrit :
02 févr. 2018, 21:52
Tu as oublié l'info la plus importante. : La fin des grid girls

:ph34r:

Même si c'est plus court je pense que l'on sera plus d'un à apprécier tes explications.
Petit coquin :bigrin:
Au passage, tu as raison d'en parler car cette décision a soulevé un véritable ras-de marée au sein du sport automobile avec de nombreuses grid-girls et officiels (Ecclestone, Lauda entre autres) s'opposant avec véhémence, tout en exposant au final des arguments assez pertinents pour m'amener à réfléchir sur cette question que je regardais avec beaucoup de distance (pour ne pas dire désintérêt). C'est au final un véritable sujet d'actualité poussant à la réflexion à la fois sur les possibles excès du politiquement correct, l'hypocrisie de certaines postures sur le sujet et un certain manque de cohérence sous-jacent au niveau des préjugés.
Voici 2 interviews (en anglais), que je vous conseille de lire tant cela pose de nombreuses questions de société dans son ensemble, de 2 grid girls exposant leurs opinions en prouvant aussi que ce n'est pas parce qu'elles sont belles et exposent leur physique momentanément à des fins professionnelles (sans se dégrader), qu'elles sont pour autant stupides, manipulées et sans respect pour leur propre personne comme voudraient le laisser penser les différents préjugés:
http://autoweek.com/article/formula-one ... -demeaning
https://www.gpone.com/en/2018/02/01/mot ... refresh_ce

Personnellement, bien que je doive reconnaître que c'était un plaisir pour les yeux de voir ces jolies jeunes femmes sur la grille, j'étais plutôt partisan du fait que cette exposition de la "femme objet" n'était sans doute plus dans l'air du temps et qu'il était peut-être bon d'y mettre un terme pour accompagner un changement des mentalités sur le respect de la femme. Toutefois, devant ces témoignages offrant une vision plus large, j'avoue être plus partagé et je serais intéressé de lire votre ressenti sur cette question au final plus complexe qu'il n'y paraît.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1210
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 03 févr. 2018, 06:04

C'est une expérience enrichissante pour certaines, elles ne sont pas forcées et ne montrent pas une image dégradante de la femme, j'y vois une tradition comme le champagne au vainqueur ou le lait à Indianapolis, ce n'est pas indispensable mais ça fait partie des codes.

On peut aussi faire un rapprochement avec les hôtesses de salons automobiles, qui sont plus proches encore du public, c'est vrai que certaines marques y allaient un peu fort sur les tenues et qu'un peu plus de classe n'est pas plus mal, une femme n'a pas besoin d'être en bikini pour être charmante.

Et puis il y a l'aspect financier, une animatrice belge a récemment révélé avoir été hôtesse de salon, qu'elle en gardait un très bon souvenir et que ces 15 jours/an suffisaient à financer son année d'études, ce n'est pas rien, j'imagine qu'en sport auto elles doivent être bien rémunérées aussi.

De manière générale je trouve que notre société actuelle essaie souvent à tort d'uniformiser la pensée des gens, au nom de quoi? On se le demande, on veut que tout soit bien propre, bien plié, bien rangé, on censure tout ce qui sort un peu du cadre, en humour, chansons, films, traditions (plaisirs d'hiver, plus de croix sur la mitre de St Nicolas, Père Fouettard menacé etc) par contre ça fait quasi 20 ans qu'on enferme des débiles dans une maison pour voir s'il vont se foutre sur la gueule ou coucher ensemble.
Toute société doit se fixer des limites mais je trouve que notre époque a vraiment du mal à régler les curseurs.

Désolé je suis un peu sorti du cadre de la F1.
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 15 févr. 2018, 15:56

Alors que le programme de présentation des nouvelles F1 2018 prévoyait que Williams soit la première, comme chaque année, à présenter sa nouvelle monoplace aujourd'hui, Haas, qui n'avait toujours pas avancé la moindre date de présentation a créé une véritable surprise hier en dévoilant sa dernière née, la VF-18.
C'est ainsi l'occasion d'avoir un visuel sur ce qu'on peut attendre de ces nouvelles monoplaces avec la réglementation 2018 qui interdit la présence des ailerons requin et T-Wing à l'arrière, puis intègre désormais un halo de sécurité obligeant à revoir l'intégralité de la répartition des masses sur le plan mécanique, vu que celui-ci engendre un poids supplémentaire proche des 15 kg, ainsi qu'une légère reconfiguration aérodynamique sachant que cela va causer des perturbations au niveau du flux d'air vu son emplacement.
Juste pour l'anecdote, des tests ont récemment prouvé que le halo est capable de supporter l'équivalent de la pression que génèrerait la projection d'un bus londonien.

Puisque des images sont souvent plus parlantes que de longs discours, je vais d'abord mettre une photo de la VF-17 qui officiait l'an dernier sur les circuits et en dessous une photo de la nouvelle VF-18, ceci offrira un meilleur visuel des évolutions effectuées.
VF-17
Image
VF-18
Image

Tout d'abord, l'évolution la plus notable, c'est le fait que la Haas, un peu à l'image de la Ferrari 2017 (pas étonnant vu leur partenariat technique étroit), est passée vers un empattement beaucoup plus court que sur sa devancière (distance entre roues avant et roues arrière) pour ainsi gagner en motricité même si cela peut avoir des handicap sur circuit rapide en raison d'une répartition de la charge aérodynamique moins régulière. Ceci à pour conséquence d'avoir mené à l'ajout d'un déflecteur sur la zone avant le triangle de suspension avant pour engendrer une meilleure direction du flux d'air et plus d'appuis sur le train avant.

Au niveau de l'aileron avant, les ingénieurs Haas se sont inspirés des techniques révolutionnaires développées par Red Bull consistant à détacher les ailettes centrales des pontons latéraux pour les rendre mobiles au point de légèrement s'aplanir en ligne droite pour générer moins d'appui et une plus grande vitesse de pointe, puis légèrement se redresser en phase de freinage pour créer plus d'appuis et une meilleur maniabilité de la monoplace. Ces 2 sections ne sont rattachées que par une agrafe dans la zone supérieure de l'aileron afin de rester conforme au règlement qui interdit la présence d'ailettes mobiles et jouer sur les zones d'ombre.
Sur la partie latérale externe de cet aileron avant, le déflecteur sur le ponton suit une ligne de fuite plus courbe et harmonieuse afin de détourner le flux d'air de l'axe de rotation des pneus, ceci limitant l'effet de vortex qui se crée par le contact du flux rotatif de la roue et du flux horizontal intense amené par l'aileron avant, ce qui est très perturbant pour le comportement aérodynamique d'une monoplace au point de représenter un dilemme majeur chez tous les ingénieurs.

Sachant que Ferrari fournit les triangles de suspension, on ne sera pas étonné de retrouver les mêmes que ceux qui équipaient la Ferrari 2017 élaborés sous formes d'ailettes aérodynamique permettant en plus de mieux guider le fux d'air vers les extracteurs d'air des pontons.

Ensuite, on peut constater qu'ils ont élargi les bargeboards (dérives latérales au niveau du fond plat devant les pontons) afin de mieux diriger le flux d'air vers la zone arrière de la monoplace, en passant dans la zone creusée sous les pontons, et engendrer plus d'appuis latéraux sur le fond plat afin de gagner en équilibre. Au passage, les déflecteurs encadrant les pontons ont été revus de manière à former une série de 3 ailettes superposées afin de réénergiser le flux tout en le guidant efficacement vers les sections postérieures.
D'ailleurs, c'est au niveau des pontons que l'on retrouve l'évolution la plus importante avec un design totalement copié sur ceux de la Renault 2017. En effet, avec un extracteur situé plus haut et plus étranglé pour rendre le flux plus intense et les perturbations moins grandes, puis une partie basse totalement creusée pour générer plus de flux sur le fond plat en direction des zones postérieures et une monoplace très affinée au niveau de son capot moteur à l'arrière pour créer une meilleur fluidité aérodynamique et moins de trainée (sans doute pour compenser les effets négatifs du halo), cette zone est très harmonieuse et assez semblable à ce qu'avait développé Bob Bell du côté de chez Renault l'an dernier.

Ainsi, en conclusion de ce long débrief qui, je l'espère, ne sera pas trop lourd à lire, les évolutions de cette Haas sont en grande partie dirigées par l'appuis technique qu'offre Ferrari en fournissant moteur, triangle de suspension et boite de vitesse, ainsi que quelques copiages assez pertinents inspirés par la vision de ce qu'a adopté la concurrence l'an dernier. Aucun génie, pas de quoi viser non plus le haut de la feuille des temps pour une si petite structure mais un package harmonieux et a priori efficient pour peu qu'ils soient tout aussi efficaces au niveau de la répartition des masses sur le plan mécanique à l'intérieur de ce châssis. C'est assurément la monoplace la plus accomplie depuis leurs débuts en F1 mais avec un duo de pilotes composé de Grosjean et Magnussen, difficile de nourrir de grandes ambitions...
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1210
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 16 févr. 2018, 00:04

Je trouve cette démarche assez sage de la part d'une équipe américaine qui a peu d'expérience en F1, il ne feront pas d'étincelles mais ils ne brûleront pas les étapes, avec cet état d'esprit je pense que cette team peut rester quelques temps en F1 sans trop de soucis.
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 16 févr. 2018, 17:56

C'est hier soir à 20H qu'a été présentée la très attendue Williams FW41, première monoplace de la mythique écurie britannique intégralement conçue par le très respecté Paddy Lowe. Assurément, cette nouvelle monoplace est le point de départ d'une nouvelle ère marquée par le recrutement, l'an dernier, de Paddy Lowe en tant que Directeur Technique, débauché de Mercedes où il a élaboré les 4 dernières monoplaces de la marque toutes devenues championnes du monde, ainsi que Dirk De Beer en tant que chef-ingénieur aérodynamicien, débauché de Ferrari après avoir conçue la SF70H qui a impressionnée dans ce domaine lors du dernier championnat.

Comme pour la Haas, pour mieux révéler les mutation de cette monoplace, je vais d'abord afficher une photo de la FW40 officiant l'an dernier, suivie de 2 photos exposant la FW41 mettant en avant certaines spécificités:
FW40
Image
FW41
Image
Image

Comme vous pouvez le constater, elle n'a vraiment rien de commun avec la précédente monoplace. Un design agressif, des lignes aérodynamiques totalement revues et corrigées, quelques copiages industrielles pour reprendre toutes les recettes qui ont marchées l'an dernier au niveau de la concurrence, autant dire qu'un énorme travail a été accompli.

Tout d'abord, en de nombreux points, elle rappelle la SF70H, ce qui n'est pas forcément étonnant vu son succès en piste et la présence de Dirk De Beer.
Un empattement assez court pour plus de motricité et une meilleure exploitation des pneus; des pontons affinés avec des extracteurs d'air placés haut et très étranglés par un rebord d'attaque avancé et très saillant, pour à la fois dynamiser le flux dans cette zone et gagner en équilibre par une meilleure circulation du flux en appui sur le fond plat; des bras de direction sur le train avant travaillés en forme de déflecteurs et alignés dans l'axe du ponton pour parfaitement guider le flux vers ces derniers et une aile de mouette faisant l'intermédiaire entre ces éléments et l'extracteur du ponton, pour parfaitement guider le flux supérieur sur cette zone et dynamiser le flux inférieur sur le fond plat; puis enfin un capot arrière très affiné pour gagner en fluidité et réduire à son maximum le phénomène de trainée; voici autant de points repris de la SF70H.

Ensuite, sur d'autres éléments, elle est largement inspirée de la Mercedes de l'an dernier, influence de Paddy Lowe oblige.
En effet, il y a tout d'abord cet aileron avant très travaillé et surélevé par un enchevêtrement d'ailettes générant un vortex central en direction de la jupe, placée sous le capot, qui scinde le flux d'air en 2 sections latérales parfaitement fluides et équilibrées en direction des zones latérales du fond plat; puis ces dérives verticales permettant de détourner le flux d'air de l'axe de rotation du pneu pour alimenter les écopes de frein à l'intérieur de la roue en air de refroidissement; ou encore ces goulottes externes permettant de détourner le flux d'air à l'extérieur pour à la fois le détourner de l'axe de rotation de la roue et aspirer toutes les particules d'air s'accrochant au bord d'attaque et générant des imperfections aérodynamiques.
Au niveau du train arrière, elle a adopté les mêmes amortisseurs que sur la Mercedes particulièrement réputés pour apporter beaucoup de stabilité à la monoplace.

D'autre part, il y a les bargeboard sur les zones latérales du fond plat, peu élevés et très incurvés avec un angle de fuite vers l'extérieur pour créer un phénomène d'aspiration dynamisant un flux d'air parfaitement contrôlé sur le fond plat et aspirant la couche limite d'air s'accrochant à ces dérives. On peut aussi regarder avec attention le diffuseur arrière avec ce feuilletage apparaissant sur les zones latérales accolées au roues arrières, permettant à la fois d'aspirer tout le flux en provenance du fond plat afin de générer de l'appui, limiter la trainée aérodynamique et surtout éviter que ce flux génère des perturbation en entrant en contact avec l'axe de rotation des roues arrières.
Tous ces éléments sont repris de ce qu'a développé Red Bull en fin de saison l'an dernier pour gagner en équilibre.

Enfin, parce que cette monoplace n'est pas qu'un assemblage de copiages industriels, il y a ce halo de sécurité qui a été reculé vers le baquet par rapport à la Haas et affiné sur son ponton central, ce qui lui donne un angle d'incidence plus perpendiculaire permettant d'éviter que la section supérieure gène le flux aérodynamique se constituant sur la monoplace, par rapport à un modèle pourvu d'un ponton central plus incurvé comme sur la Haas.
Il y a aussi, sur l'arrière de cette monoplace, un coup de génie signé Paddy Lowe avec cet aileron en V inversé placé juste au bout de l'arrête du capot moteur devant le ponton central de l'aileron arrière, créant ainsi un effet aérodynamique compensant la disparition obligatoire du T-Wing. Ceci permet alors de compenser le fait que l'aileron arrière génèrera plus de trainée et d'appui en détournant et dynamisant le flux sur la section inférieure avec l'ajout de ce dispositif qui permet aussi d'aspirer toute la couche limite d'air s'accrochant au capot arrière de la monoplace.

Pour conclure, cette FW41 est certainement la meilleure réalisation de cette écurie depuis au moins 15 ans et on comprend mieux pourquoi Paddy Lowe a préféré totalement sacrifier la saison dernière en optimisant par la même occasion ce temps pour reconfigurer tout l'organigramme, toute la philosophie de l'ingénierie et surtout accumuler un budget plus conséquent pour cette année. Lors de la présentation, ce dernier a même annoncé que ce châssis n'est que la partie visible de l'énorme travail accompli dernièrement car sur le plan mécanique, il a veillé à alléger l'intégralité de la monoplace pour créer une meilleure répartition des masses et reconfigurer l'ensemble des pièces fabriquées par l'usine afin qu'elles offrent une meilleure optimisation de l'exploitation du moteur Mercedes qu'il connaît très bien...
Dommage qu'une si belle machine soit entre les mains d'un duo de pilote offrant si peu de certitudes en piste...


P.S: @Dieano
Je rejoins ton avis sur Haas et pour tout te dire, depuis leur arrivée en F1, c'est à mon sens leur première monoplace vraiment digne d'intérêt au niveau de son concept. On sent qu'ils ont enfin compris les rouages de ce sport où il faut savoir faire preuve d'intelligence et de patience.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1085
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 20 févr. 2018, 00:14

Pour entamer cette semaine chargée au niveau des présentations des nouvelles monoplaces de la saison 2018, voici la très attendue Red Bull RB14 intégralement conçue par Newey (ce qui n'était plus le cas sur les 3 dernières monoplaces sortie en début de saison).

Tout d'abord, voici les photos comparatives:
RB13
Image
RB14
Image

L'an dernier, Red Bull avait manqué l'opportunité du changement de réglementation châssis avec une RB13 mal née payant sans doute le retrait partiel de Newey. D'ailleurs, c'est avec le retour de ce dernier, à partir du GP de Barcelone qui marquait un 1er tiers de championnat très décevant, que la RB13 n'a cessé de progresser au point de se révéler être le meilleur châssis du plateau en fin de saison.
Ainsi, pas étonnant de voir cette RB14 reprendre les points forts de la RB13 de fin de saison avec notamment l'aileron avant (que j'avais détaillé dans les premières pages du forum lors de sa sortie en cours de saison dernière) qui s'avère être particulièrement flexible au point de s'aplanir en ligne droite sous l'effet de la pression du flux pour gagner en vitesse de pointe par une limitation des appuis, et de se redresser en phase de freinage pour créer plus d'appuis. Il y a aussi ce nez en bec de canard qui apporte beaucoup plus de flux au S-Duct (conduit en S aspirant le flux d'air à l'entrée de la bouche d'air du nez et le faisant circuler à l'intérieur du capot avant pour ressortir sur le dessus afin de gagner en refroidissement au niveau des pièces mécaniques, et en équilibre des appuis avec une plus grande fluidité/répartition du flux).

Après, au rang des innovations, Red Bull a fait un choix assez risqué mais compréhensible: celui de rehausser le centre de gravité de la monoplace avec un triangle de direction à l'avant fixé très haut, ceci amenant ce capot avant à être extrêmement plongeant et courbé. Cela amène à un changement de philosophie avec une monoplace conçue sur la base d'un angle d'inclinaison bien moins plongeant que par le passé.
Généralement, un centre de gravité bas est recommandé car facilitant la direction du flux au niveau du fond plat au point d'offrir de meilleurs appuis et un meilleur équilibre. Toutefois, l'intérêt de la démarche semble clairement destiné à utiliser le halo de sécurité comme un élément aérodynamique afin de parfaitement l'intégrer au processus aérodynamique général de la monoplace en ne générant aucune contrainte.
Pour compenser l'effet de déséquilibre consécutif à un vortex mal maîtrisé sous la monoplace que pourrait engendrer ce centre de gravité haut, Red Bull a opté pour des bargebords très découpés se constituant par un alignement de déflecteurs verticaux dynamisant et guidant le flux d'air; c'est exactement ce qu'avait développé Mercedes avec succès l'an dernier pour compenser le manque de pression naturel du flux d'air qui peut s'opérer sur un châssis peu plongeant.

Ensuite, il va falloir s'y habituer car cela semble être la nouvelle mode 2018, les radiateurs au niveau des pontons sont totalement imités sur ceux que Ferrari avait innovés l'an dernier avec ce bord d'attaque très saillant et très étranglé, l'entrée d'air très reculée et placée très haute pour dynamiser le flux et offrir un gain général au niveau de l'équilibre de la monoplace. Néanmoins, Red Bull est allée encore plus loin en installant ce radiateur le plus haut possible, au-dessus de l'axe du triangle de direction afin de capter un flux d'air plus intense encore car évitant toute perturbation potentielle. Avec un étranglement aussi extrême de l'entrée d'air, reste à espérer que l'intensité de ce flux suffira à suffisamment alimenter le circuit de refroidissement car là, ils exploitent ce concept à l'extrême.
Au niveau du bas des pontons, ils auraient gagné à être plus creusés au niveau du bord d'attaque avec le fond plat pour favoriser la circulation vers les sections arrières afin d'optimiser l'équilibre sur cette zone.
Après, pour arriver à rendre le capot arrière aussi affiné, à tel point qu'on peut se demander comment ils ont réussi à placer tous les éléments d'un bloc propulseur aussi encombrant que le Renault (au niveau de ses conduits de refroidissement), qu'ils n'ont sans doute pas eu d'autre choix que de faire avec des pontons plus épatés pour gagner de la place pour certains éléments mécaniques internes.

Enfin, ce capot arrière est juste incroyablement affiné, à tel point qu'il va limiter tout phénomène de traînée aérodynamique et offrir de la vitesse de pointe en ligne droite pour compenser le retard de puissance que devrait accuser le moteur Renault cette année encore.

En conclusion, un concept très agressif, un soupçon aventureux, favorisant la vitesse au détriment de certains appuis. Si l'équilibre fonctionne efficacement sur cette monoplace, point où j'ai quelques doutes, avec un duo de pilote aussi talentueux et véloce que Ricciardo et Verstappen, ça peut laisser place à un sacré spectacle en piste pour aller challenger Ferrari et Mercedes.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Grillz
Messages : 703
Enregistré le : 25 juin 2017, 10:32
Localisation : Bierne

Re: Auto - Moto

Message par Grillz » 20 févr. 2018, 03:38

C'était pas censé être plus sommaire les présentations ? :bigrin:

Moi qui suit peu la f1, ( juste les résultats quoi :bigrin: ) j'adore te lire, une telle connaissance/analyse me fascine. :cote:

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité