Auto - Moto

Ouvrez la porte et entrez dans le bar de la communauté !
En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 26 févr. 2018, 20:41

Shadow a écrit :
26 févr. 2018, 16:27
J'espère que t'as prévu de le renier si jamais il te dit qu'il n'a pas aimé ! :ph34r:

Je veux bien remplacer Ericsson. De toute façon, quand je vois Grosjean dans une monoplace de F1, je me dis que ça doit pas être plus compliqué à conduire que ma Giulietta. :neu:

Sur la base, principalement, des différentes présentations des voitures, et accessoirement en tenant compte de la séance d'essais sur le point de s'achever aujourd'hui, tu peux déjà avancer une hiérarchie provisoire ou c'est encore trop tôt ?
Non, je ne suis pas inhumain, je l'enverrais juste jouer sur la piste au moment où Grosjean se lance :ph34r:

Plus sérieusement, concernant la hiérarchie, il est vraiment prématuré d'en définir une vu que la seule donnée que nous avons en main, c'est le visuel de ces châssis sur lesquels s'appliqueront quelques correctifs tout au long de ces essais de pré-saison en fonction du comportement en piste de ces différentes monoplaces, sans savoir précisément dans quelle mesure l'alchimie s'opèrera avec les développements appliqués à la mécanique et au moteur.
Le seul point où je m'avancerai, c'est que les 3 ogres que sont Mercedes, Ferrari et Red Bull ne devraient pas être trop menacés notamment par le fait qu'ils ont des pilotes bien plus compétitifs que la plupart des autres team, en plus du fait que les 2 premiers cités présentent un package au-dessus du lot tant sur le plan du châssis que du moteur (Red Bull a pris des risques qui me laissent encore assez dubitatif). Derrière, si on concilie toutes les données (châssis, mécanique, moteur, pilote), il est impossible d'anticiper une hiérarchie entre P4 et P8 du championnat et entre P8 et P10 vu à quel point ça se resserre en terme de performance et fiabilité, en plus du fait que certaines équipes ont malheureusement opté pour des pilotes pas au niveau de leur monoplace (Williams).

Pour les essais du jour, je vais passer au petit résumé mais une chose est sure, avec des températures en piste qui n'ont jamais dépassées les 10°C et des interruptions causées par la pluie, on ne peut tirer absolument aucun enseignement en dehors de la fiabilité, et encore.
-------------------------

Essais de pré-saison de Barcelone: Jour 1

Avec des températures en piste ne dépassant à aucun moment les 10°C et n'allant même qu'en chutant au fil de l'après-midi après quelques averses, ceci limitant donc considérablement l'adhérence des monoplaces sur cette piste qui a été dernièrement réasphaltée pour effacer ses traditionnelles bosses qui usaient grandement les gommes, on peut conclure que cette journée n'offre quasiment aucun enseignement.

C'est dans la matinée où les conditions étaient plus favorables que ce sont inscrits les meilleurs chronos et les faits les plus marquants, à savoir:
- le moteur Honda semble enfin fiable avec une Toro Rosso pilotée par Hartley qui a pu parcourir pas moins de 93 tours dans la journée sans le moindre incident, soit le 3ème plus gros roulage de la journée devant des équipes comme Mercedes ou Ferrari. De plus, il a réalisé le 5ème chrono de la matinée même si cela est plus anecdotique;
- ironie du sort, Alonso n'a réalisé quasiment aucun roulage de la matinée sur sa McLaren qui est sortie de piste en tête à queue dès les premiers tours de piste en raison d'un écrou mal serré au niveau de sa roue arrière :bigrin: ;
- le pilote de développement Force India, le jeune russe Mazepin, nous a gratifié d'une grandiose sortie de piste ayant mis un terme au roulage de l'écurie indienne pour la journée.

Dans l'après-midi, en raison des différentes averses, il y a eu très peu de roulage, en dehors d'Alonso qui voulait rattraper le temps perdu, et très peu d'évolutions chronométriques. A ce niveau, les 4 meilleurs temps ont été réalisés dans la mâtinée et le 5ème temps d'Alonso est à relativiser par le fait qu'il a été le seul à chausser les supertendres (qui sont désormais aussi tendres que les ultratendres de l'an dernier avec l'assouplissement général des gommes) et qu'il s'est offert la liberté de couper la dernière chicane pour gagner du temps et accomplir cette marque (fallait tout de même pas finir derrière la Toro Rosso Honda pour attirer de nouveaux sponsors*) :bigrin:
Pour info, Sirotkin, qui a pris le relais l'après-midi sur la Williams, n'a réalisé aucun tour chronométré, d'où son temps que Shadow pourrait aisément vaincre avec son Alfa Giulietta :bigrin:

Voici les chronos:
Pos-Pilote----------------écurie--------------chrono-----------écart----------pneus---------------tours----------roulage
1----Ricciardo------------Red Bull-----------1:20.179--------------------------médiums----------105 tours------journée
2----Bottas----------------Mercedes---------1:20.349----------+0.170--------médiums------------58 tours-----matin
3----Raikkonen-----------Ferrari-------------1:20.506----------+0.327--------tendres-------------80 tours-----journée
4----Hulkenberg----------Renault-----------1:20.547----------+0.368--------médiums------------73 tours-----matin
5----Alonso----------------McLaren----------1:21.339----------+1.160--------supertendres-------51 tours-----journée
6----Sainz-----------------Renault------------1:22.168----------+1.989--------tendres-------------26 tours-----après-midi
7----Hamilton------------Mercedes----------1:22.327----------+2.148--------médiums-----------25 tours-----après-midi
8----Hartley--------------Toro Rosso---------1:22.371---------+2.192---------tendres------------93 tours-----journée
9----Stroll-----------------Williams-----------1:22.452---------+2.273---------tendres-------------46 tours-----matin
10--Grosjean-------------Haas---------------1:23.092----------+2.913---------tendres-------------55 tours-----journée
11--Ericsson--------------Sauber-------------1:24.897---------+4.718---------tendres-------------63 tours-----journée
12--Mazepin--------------Force India--------1:25.628---------+5.449---------médiums-----------22 tours-----journée
13--Sirotkin---------------Williams-----------1:44.148--------+23.969--------tendres-------------27 tours-----après-midi

Voici le nombre de tours total par écurie:
Pos--Ecurie------------Moteur--------------tours
1----Red Bull----------Renault-------------105
2----Renault-----------Renault--------------99
3----Toro Rosso-------Honda----------------93
4----Mercedes--------Mercedes-------------83
5----Ferrari-----------Ferrari----------------80
6----Williams---------Mercedes-------------73
7----Sauber-----------Ferrari----------------63
8----Haas-------------Ferrari----------------55
9----McLaren---------Renault---------------51
10--Force India------Mercedes-------------22


*Pour info, je me moque de McLaren sur l'histoire des sponsors car ils n'ont cessé de rabâcher tout l'hiver que depuis le partenariat moteur avec Renault, ils se bousculent au portillon alors qu'au final, Johnny Walker les a quitté pour laisser place à Kimoa (marque de prêt à porter que vient de sortir Alonso) :bigrin:
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 27 févr. 2018, 03:53

Aujourd'hui, en marge des essais de pré-saison, à Barcelone, Force India et Toro Rosso ont respectivement présenté leurs dernières nées: les VJM11 et STR13.
Loin des shows époustouflants qu'ont organisé Ferrari et Mercedes sous le feu des projecteurs la semaine dernière, on a assisté à des présentations pour le moins minimalistes ce coup-ci, très furtivement juste devant leurs stands respectifs tels des brocanteurs sur un marché :bigrin: Cela s'explique en grande partie par les limites budgétaires de ces 2 écuries habituées à fournir des performances sportives assez impressionnantes pour des budgets extrêmement restreints, mais tout de même, la présentation de la Force India sur 2 caisses sous les roues arrières pour incliner la monoplace comme si elle était sur un plateau incliné, on est en plein dans le show room version home staging de M6 :bigrin:

Bref, ici, je vais m'attarder sur la présentation de la Force India qui n'en demeure pas moins une écurie époustouflante après 5 saisons de progrès constants dans ses performances et résultats par un travail fantastique les ayant mené à devenir depuis 2 saisons consécutives, avec pourtant un des 2 plus faibles budgets du championnat, la 4ème force du plateau juste derrière le trio infernal: Mercedes, Ferrari et Red Bull.
Cette année, avec la reconduction du très compétitif duo constitué du jeune prodige Ocon ainsi que du très performant et expérimenté Perez, l'objectif annoncé de cette VJM11 est de maintenir cette position de 4ème force du plateau, malgré la montée en performance des Renault, Williams ou encore McLaren.

Passage par le point photo:
VJM10
Image
VJM11
Image
Image

D'un point de vue général, à quelques subtilités près, il s'agit quasiment d'un copié/collé de sa prédécesseur qui s'avérait à la fois équilibrée, performante sur tout type de piste et ne peinant que par moment dans l'exploitation des pneus au niveau du train arrière, un peu à l'instar de la Mercedes W08 avec laquelle elle partageait une certaine philosophie conceptuelle.

Elle garde un empattement long mais avec un angle plus plongeant cette fois-ci, sans doute pour alléger les charges sur le train arrière qui rendaient justement l'exploitation des gommes arrières plus précaires sur pistes lentes.
Au niveau du train avant, elle poursuit sur son propre concept de nez long surplombé par 2 narines verticales compensant l'absence de S-Duct, générant des appuis réguliers avec l'aileron avant et contrôlant parfaitement le flux d'air en direction des zones latérales du fond plat. Pour rappel, chacune de ces narines débouchent sur un conduit sortant sous le train avant et alimentant directement un flux énergisé sur les aubes directrices guidant l'air vers les zones latérales du fond plat. De plus, à l'instar du S-Duct, elles permettent d'aspirer, par effet entonnoir, la couche limite d'air s'accrochant sur le nez avant et pouvant perturber la qualité du flux.
Ensuite, au niveau des bargebords, on retrouve des dérives plus courtes, plus découpés ainsi qu'un éventail d'ailettes verticales suivant l'angle de fuite précédant le ponton, un peu à l'instar de Mercedes, afin de dynamiser le flux d'air en compensation de la perte de pression s'opérant souvent sur cette zone sur un châssis à empattement long. Tout ceci permet de créer une meilleure fluidité sur le fond plat vers les zones postérieures de la monoplace, pour œuvrer à un équilibre harmonieux, et fonctionne de concert avec le volet qui équipe le front d'attaque du fond plat sur la zone latérale; ce dispositif optimisant un certaine flexibilité bonifiant l'angle d'attaque du fond plat et générant de meilleurs appuis latéraux dans les changements directionnels.
Il y a aussi les pontons qui sont désormais plus reculés pour optimiser la répartition des masses, moins larges pour gagner en poids et plus creusés dans la partie inférieure pour favoriser le passage du flux sur le fond plat. Au niveau des radiateurs, ils sont plus étranglés afin de dynamiser le flux, ce qui génère un gain en équilibre.
Au niveau du capot arrière, il a été considérablement affiné afin de réduire la traînée aérodynamique.
Enfin, au niveau du halo de sécurité, il est très avancé sur le capot avant et s'avère assez fin, ce qui lui confère un angle plus progressif l'incorporant de manière assez harmonieuse à l'aérodynamique globale de cette monoplace.

En somme, il s'agissait d'une monoplace très compétitive qui a su s'améliorer sur ses points faibles; mais cela sera t'il suffisant pour compenser la montée en puissance de ses principaux concurrents, sachant que par exemple, la Renault était déjà plus performante l'an dernier en fin de championnat? J'en doute fort et j'ai bien peur que les limites budgétaires de cette équipe ne mettent fin au conte de fée, même si elle a de sérieuses armes pour rester dans la première moitié de la hiérarchie, ne serait-ce que grâce à son excellent duo de pilote (s'ils ne tentent pas à nouveau de s'entretuer :ph34r:).
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2090
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 27 févr. 2018, 07:58

spaghetriz a écrit :
26 févr. 2018, 20:41
Non, je ne suis pas inhumain, je l'enverrais juste jouer sur la piste au moment où Grosjean se lance :ph34r:

Plus sérieusement, concernant la hiérarchie, il est vraiment prématuré d'en définir une vu que la seule donnée que nous avons en main, c'est le visuel de ces châssis sur lesquels s'appliqueront quelques correctifs tout au long de ces essais de pré-saison en fonction du comportement en piste de ces différentes monoplaces, sans savoir précisément dans quelle mesure l'alchimie s'opèrera avec les développements appliqués à la mécanique et au moteur.
Le seul point où je m'avancerai, c'est que les 3 ogres que sont Mercedes, Ferrari et Red Bull ne devraient pas être trop menacés notamment par le fait qu'ils ont des pilotes bien plus compétitifs que la plupart des autres team, en plus du fait que les 2 premiers cités présentent un package au-dessus du lot tant sur le plan du châssis que du moteur (Red Bull a pris des risques qui me laissent encore assez dubitatif). Derrière, si on concilie toutes les données (châssis, mécanique, moteur, pilote), il est impossible d'anticiper une hiérarchie entre P4 et P8 du championnat et entre P8 et P10 vu à quel point ça se resserre en terme de performance et fiabilité, en plus du fait que certaines équipes ont malheureusement opté pour des pilotes pas au niveau de leur monoplace (Williams).

Pour les essais du jour, je vais passer au petit résumé mais une chose est sure, avec des températures en piste qui n'ont jamais dépassées les 10°C et des interruptions causées par la pluie, on ne peut tirer absolument aucun enseignement en dehors de la fiabilité, et encore.
-------------------------

Essais de pré-saison de Barcelone: Jour 1

Avec des températures en piste ne dépassant à aucun moment les 10°C et n'allant même qu'en chutant au fil de l'après-midi après quelques averses, ceci limitant donc considérablement l'adhérence des monoplaces sur cette piste qui a été dernièrement réasphaltée pour effacer ses traditionnelles bosses qui usaient grandement les gommes, on peut conclure que cette journée n'offre quasiment aucun enseignement.

C'est dans la matinée où les conditions étaient plus favorables que ce sont inscrits les meilleurs chronos et les faits les plus marquants, à savoir:
- le moteur Honda semble enfin fiable avec une Toro Rosso pilotée par Hartley qui a pu parcourir pas moins de 93 tours dans la journée sans le moindre incident, soit le 3ème plus gros roulage de la journée devant des équipes comme Mercedes ou Ferrari. De plus, il a réalisé le 5ème chrono de la matinée même si cela est plus anecdotique;
- ironie du sort, Alonso n'a réalisé quasiment aucun roulage de la matinée sur sa McLaren qui est sortie de piste en tête à queue dès les premiers tours de piste en raison d'un écrou mal serré au niveau de sa roue arrière :bigrin: ;
- le pilote de développement Force India, le jeune russe Mazepin, nous a gratifié d'une grandiose sortie de piste ayant mis un terme au roulage de l'écurie indienne pour la journée.

Dans l'après-midi, en raison des différentes averses, il y a eu très peu de roulage, en dehors d'Alonso qui voulait rattraper le temps perdu, et très peu d'évolutions chronométriques. A ce niveau, les 4 meilleurs temps ont été réalisés dans la mâtinée et le 5ème temps d'Alonso est à relativiser par le fait qu'il a été le seul à chausser les supertendres (qui sont désormais aussi tendres que les ultratendres de l'an dernier avec l'assouplissement général des gommes) et qu'il s'est offert la liberté de couper la dernière chicane pour gagner du temps et accomplir cette marque (fallait tout de même pas finir derrière la Toro Rosso Honda pour attirer de nouveaux sponsors*) :bigrin:
Pour info, Sirotkin, qui a pris le relais l'après-midi sur la Williams, n'a réalisé aucun tour chronométré, d'où son temps que Shadow pourrait aisément vaincre avec son Alfa Giulietta :bigrin:

Voici les chronos:
Pos-Pilote----------------écurie--------------chrono-----------écart----------pneus---------------tours----------roulage
1----Ricciardo------------Red Bull-----------1:20.179--------------------------médiums----------105 tours------journée
2----Bottas----------------Mercedes---------1:20.349----------+0.170--------médiums------------58 tours-----matin
3----Raikkonen-----------Ferrari-------------1:20.506----------+0.327--------tendres-------------80 tours-----journée
4----Hulkenberg----------Renault-----------1:20.547----------+0.368--------médiums------------73 tours-----matin
5----Alonso----------------McLaren----------1:21.339----------+1.160--------supertendres-------51 tours-----journée
6----Sainz-----------------Renault------------1:22.168----------+1.989--------tendres-------------26 tours-----après-midi
7----Hamilton------------Mercedes----------1:22.327----------+2.148--------médiums-----------25 tours-----après-midi
8----Hartley--------------Toro Rosso---------1:22.371---------+2.192---------tendres------------93 tours-----journée
9----Stroll-----------------Williams-----------1:22.452---------+2.273---------tendres-------------46 tours-----matin
10--Grosjean-------------Haas---------------1:23.092----------+2.913---------tendres-------------55 tours-----journée
11--Ericsson--------------Sauber-------------1:24.897---------+4.718---------tendres-------------63 tours-----journée
12--Mazepin--------------Force India--------1:25.628---------+5.449---------médiums-----------22 tours-----journée
13--Sirotkin---------------Williams-----------1:44.148--------+23.969--------tendres-------------27 tours-----après-midi

Voici le nombre de tours total par écurie:
Pos--Ecurie------------Moteur--------------tours
1----Red Bull----------Renault-------------105
2----Renault-----------Renault--------------99
3----Toro Rosso-------Honda----------------93
4----Mercedes--------Mercedes-------------83
5----Ferrari-----------Ferrari----------------80
6----Williams---------Mercedes-------------73
7----Sauber-----------Ferrari----------------63
8----Haas-------------Ferrari----------------55
9----McLaren---------Renault---------------51
10--Force India------Mercedes-------------22


*Pour info, je me moque de McLaren sur l'histoire des sponsors car ils n'ont cessé de rabâcher tout l'hiver que depuis le partenariat moteur avec Renault, ils se bousculent au portillon alors qu'au final, Johnny Walker les a quitté pour laisser place à Kimoa (marque de prêt à porter que vient de sortir Alonso) :bigrin:
Sur la piste ? Que nenni, si tu veux qu'il se fasse choper par Grosjean, faut l'envoyer jouer dans un des bacs à graviers, et là tu arriveras à tes fins ! :neu:

Merci pour la hiérarchie, il faut espérer que cette année, une plus grande part sera accordée au pilotage (les nouvelles réglementations semblent aller dans ce sens, mais à voir). Si c'est le cas, je pense que Mercedes a sûrement le deuxième meilleur pilote du plateau (le meilleur étant dans une McLaren qui a encore tout à prouver) et le meilleur parmi les top teams, mais Red Bull possède de loin le meilleur duo de pilotes. Quant à Ferrari, il faut voir si on aura à faire au Vettel de la première partie de saison (et donc capable de rivaliser avec les meilleurs) ou de la seconde partie de saison. Bref, ça peut donner lieu à des courses intéressantes si jamais les monoplaces ont un niveau plus ou moins équivalent.

Pour rebondir directement sur la présentation de la Force India (si tant est qu'on peut encore l'appeler comme ça, je n'ai plus suivi les derniers développements quant au changement de nom), la dernière phrase que tu cites, mi-sourire mi-sérieux, est effectivement celle qui conditionnera toute la saison des Carambars (sérieux, c'est quoi cette couleur ??? ). S'ils continuent à se démolir en piste, ils vont perdre de gros points, et donc des rentrées financières qui leur permettraient de développer la voiture en cours de saison et de se maintenir à un bon niveau. En gros, ce duo peut constituer une force comme une grosse faiblesse, il appartient à eux de les calmer, quitte à en sanctionner un durement et le retirer de la monoplace. A voir comment ils vont gérer ça.

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 27 févr. 2018, 21:15

Essais de pré-saison de Barcelone: Jour 2


Autant dire que la matinée a débuté sous les pires auspices avec des températures de -1° dans l'air et +1° sur piste, ce qui augurait d'une nouvelle journée contre-productive ne permettant de tirer ni travail, ni enseignement. D'ailleurs, durant les 2 premières heures, quasiment toutes les équipes préféraient rester dans leur stand mais fort heureusement, les conditions ont finies par s'arranger avec des températures de piste atteignant les 13°, ce qui nous a offert une après-midi assez révélatrice.

Tout d'abord, afin d'être exhaustif, il faut savoir que ces conditions météos si froides sont catastrophiques à de multiples égards pour le travail des écuries pour les raisons suivantes:
1- les moteurs des monoplaces ont besoin de maintenir une température de 120° au niveau du liquide de refroidissement: ainsi, dans ces conditions de froid extrême, les écuries doivent au maximum obstruer l'ouverture des radiateurs et les ouïes de refroidissement pour atteindre cette température, ce qui se fait au détriment du flux aérodynamique interne de la monoplace et précarise donc l'équilibre de ses machines;
2- la pression d'un air si froid et si humide est plus élevée au point de totalement modifier le flux aérodynamique autant sur qu'en dessous du châssis, ce qui donne des résultats aérodynamique peu révélateurs;
3- une piste si froide ne permet en aucun cas de mesurer le taux de dégradation que peut causer l'équilibre de la monoplace sur les gommes car ces conditions prolongent considérablement la durée de vie des gommes;
4- des températures aussi basses rendent l'adhérence des gommes très délicate, ce qui n'aide pas à analyser au mieux le comportement d'une monoplace;
5- à aucun moment de la saison, ces monoplaces ne seront confrontées à des températures aussi basses une fois en compétition, ce qui n'est pas optimal pour préparer sa compétitivité.

Afin de compenser le manque de roulage de la matinée, toutes les équipes ont décidé de ne pas opérer de pause repas, ce qui a été une bonne option sachant qu'à 17H, des chutes de neige ont écourté la séance.
Seule McLaren a décidé d'opérer à une pause repas, du moins officiellement... :bigrin: Ca devait même être un festin je suppose sachant qu'elle a duré plus de 4H à partir de 14H :bigrin: D'ailleurs, au niveau de la communication officielle, tout porte à croire que ce repas n'est toujours pas terminé... :hehe:
En réalité, la monoplace de Vandoorne a surtout subi une rupture de l'attache d'échappement ayant fait surchauffer le moteur et tous le câblage au niveau du trains arrière, une avarie mécanique qui ridiculise quelque peu l'équipe et qu'elle cherchait à ne pas ébruiter par une communication encore plus ridicule (édit: ils viennent enfin de communiquer à ce sujet). Le karma semble s'acharner sur eux quand on voit que le moteur Honda affiche une fiabilité jamais atteinte depuis 3 ans maintenant qu'il équipe la Toro Rosso :bigrin:
Malgré tout, en chaussant des pneus hypertendres (la gomme la plus rapide de la gamme), alors que toutes les écuries n'ont alternées qu'entre tendres et médiums, et sur un court relai, Vandoorne aura pu offrir quelques illusions sur cette monoplace en inscrivant le 3ème chrono de la journée.

En dehors de cela, les moments forts auront été:
- Kubica a pu effectuer un long roulage sur la Williams dans l'après-midi en battant notamment le chrono de Sirotkin. Après quelques premiers tours très délicats, il a fini par trouver un bon rythme, très constant, prouvant combien il mérite mieux qu'une place de pilote de développement dans cette écurie;
- quelques têtes à queue sans conséquence dans le bac à gravier pour: Leclerc et Vettel;
- Red Bull a été immobilisée toute la matinée en raison d'un problème de pompe à essence.

Niveau performance, j'ai été impressionné par la constance époustouflante des Ferrari et des Mercedes qui ont respectivement enchaînées des longs relais en tendres et en médiums avec des chronos tournant régulièrement autour des 1:20, ce qui constitue un excellent rythme prouvant que ces 2 équipes sont toutes deux au-dessus du lot en rythme de course, surtout sachant qu'elles sont surtout en plein stade de récoltes de données et en aucun cas de recherche de performance pure. En revanche, impossible de définir une hiérarchie entre les 2, d'autant plus qu'on voit qu'elles cachent encore leur jeu autant l'une que l'autre; toutefois, le comportement de la Ferrari m'a un soupçon plus convaincu dans les sorties de virage avec un peu plus d'équilibre.
Voici une très courte vidéo de quelques secondes où les 2 se suivent, c'est aussi l'occasion d'entendre ces moteurs qui rendent désormais un son bien plus assourdissant :inlove: https://twitter.com/twitter/statuses/968503551902273537


Voici les chronos:
Pos-Pilote----------------écurie--------------chrono-----------écart----------pneus---------------tours----------roulage
1----Vettel---------------Ferrari-------------1:19.673--------------------------tendres-------------98 tours------journée
2----Bottas---------------Mercedes----------1:19.976--------+0.303----------médiums-----------94 tours------journée
3----Vandoorne---------McLaren------------1:20.325--------+0.652----------hypertendres------37 tours------journée
4----Verstappen--------Red Bull------------1:20.326---------+0.653---------médiums------------67 tours-----journée
5----Sainz----------------Renault------------1:21.212---------+1.160---------tendres--------------65 tours-----journée
6----Gasly---------------Toro Rosso---------1:21.318---------+1.645---------tendres--------------82 tours-----journée
7----Kubica-------------Williams------------1:21.495---------+1.822---------tendres--------------48 tours-----après-midi
8----Sirotkin------------Williams------------1:21.822---------+2.149---------tendres--------------52 tours-----matin
9----Ocon---------------Force India---------1:21.841---------+2.168---------tendres--------------79 tours-----journée
10---Leclerc------------Sauber--------------1:22.721---------+3.048---------tendres--------------81 tours-----journée
11---Magnussen--------Haas----------------1:22.727---------+3.054----------tendres-------------36 tours-----journée


Voici le nombre de tours total par écurie:
Pos--Ecurie------------Moteur--------------tours
1-----Williams---------Mercedes------------100
2-----Ferrari-----------Ferrari----------------98
3-----Mercedes--------Mercedes-------------94
4-----Toro Rosso------Honda-----------------82
5-----Sauber-----------Ferrari----------------81
6-----Force India-----Mercedes--------------79
7-----Red Bull---------Renault---------------67
8-----Renault---------Renault----------------65
9-----McLaren---------Renault---------------37
10----Haas-------------Ferrari----------------36

Selon toutes vraisemblances, je n'aurai certainement rien à commenter demain sachant que les prévisions météo annoncent des chutes de neige pour toute la matinée de demain à Barcelone et des averses l'après-midi (vous allez finir par me prendre pour Evelyne Dhélia à force :ph34r: ).
En conséquence, les écuries souhaitaient annuler la journée de demain pour la reporter à lundi prochain où aucun roulage n'est prévu actuellement; mais pour cela, il fallait que les équipe soient unanimement d'accord pour effectuer cette reprogrammation mais devinez quelle écurie a refusé par une inspiration de génie? :bigrin:
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 27 févr. 2018, 21:42

@Shadow

Pour Force India, l'équipe a annoncé que Ocon et Perez seront à nouveau libre de se battre en piste, ce qui n'était plus le cas en fin de saison dernière. Sachant que Wolff a annoncé à Ocon que s'il veut le baquet de Bottas, ça passe par vaincre Perez, ça promet...
En ce qui concerne le changement de nom de l'écurie, ça doit intervenir sous peu afin de plus attirer les sponsors internationaux en étant plus automatiquement identifiée à l'Inde (et surtout au mandat d'arrêt des autorités indiennes à l'encontre de son propriétaire Vijay Mallya :neu:) mais aucune idée de cette future identité. Espérons qu'ils soient plus créatifs que pour leur présentation :bigrin:

Pour en revenir à la question de la hiérarchie, je te rejoins sur les rapports de force entre pilotes et j'irai même jusqu'à dire que pour Vettel, après s'être à ce point ridiculisé en seconde partie de saison, je ne le revoie pas refaire les mêmes erreurs, ce qui est prometteur sur une Ferrari mieux conçue encore que l'an dernier. Aujourd'hui, j'ai trouvé l'allemand très appliqué et la constance de ses temps au tour sur des longs relais était une mine d'or pour Ferrari qui peut ainsi mieux comprendre sa monoplace à travers les données récurrentes qui peuvent ainsi se dessiner au niveau de la télémétrie.
Néanmoins, pour ne pas sous-estimer l'adversaire, Bottas aussi a fait un travail d'égale qualité à ce niveau. Reste surtout à voir si Hamilton sera aussi travailleur que ces 2 là en début de saison car il est toujours difficile de se reconcentrer sur ce travail de fond après l'obtention d'un titre. Hier, il me semblait légèrement émoussé même si c'est un peu léger pour tirer des conclusions hâtives...
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 28 févr. 2018, 04:04

Avec un peu de retard, je vais passer à la dernière (et non des moindres) monoplace qui restait à présenter: la STR13.

Le parcours de cette écurie sera intéressant à plus d'un titre de par son nouveau partenariat avec le motoriste Honda.
En effet, il y a d'un côté Honda, ce mari humilié et bafoué que McLaren a quitté cet hiver, sans égard, par lassitude de son impuissance chronique tout au long de leur 3 années de couple; de l'autre, il y a Toro Rosso, cette épouse trahie et délaissée par Renault qui, non contente de lui avoir fourni des moteurs quasi-inutilisables en fin de saison dernière pour que l'équipe d'usine puisse leur passer in-extremis devant au championnat pour le compte de la 6ème place, l'a quittée sans ménagement pour épouser McLaren.
Ainsi, il s'agit d'un mariage de raison où autant Toro Rosso que Honda ont tout a gagner après leurs précédents déboires dans des relations pour le moins tumultueuses voire toxiques. Certes, il n'y a aucune passion puisque Honda fait déjà les yeux doux à la grande sœur de Toro Rosso, la séduisante écurie Red Bull qui, alors qu'elle est sur le point de divorcer avec Renault où l'usure du temps avec des caractères inconciliables aura fait son œuvre, n'est pas insensible à la proposition mais attend néanmoins de voir si l'aide de la société Ilmor va suffisamment remédier à son manque de vigueur pour pouvoir, à l'avenir, satisfaire ses besoins insatiables.
Toutefois, ce couple, qui devrait couler une relation paisible, loin de toute pression, risque de réaliser un pari gagnant vu l'aide active de Ilmor sur la performance d'un moteur qui ne peut qu'être en phase de croissance après avoir essuyé toutes les erreurs possibles de jeunesse en 3 ans de temps chez McLaren, et celle de Red Bull quant à l'intégration châssis/moteur afin de savoir où elle met les pieds en vu d'un prochain partenariat.

Après ce petit focus décalé, passage au point photo et aux choses sérieuses:
STR12
Image
STR13
Image
Image

Au niveau des caractéristiques qu'elle a gardées de sa prédécesseur, il y a: l'empattement assez long de la monoplace, son un angle plongeant, son triangle de suspension avant surélevé facilitant la circulation d'air vers le radiateur et offrant plus de souplesse, et la structure de ses pontons qui n'a pas été reculée contrairement à la plupart de ses concurrentes.
En revanche, avec l'intégration de ce nouveau moteur et de ce halo de sécurité, l'excellent James Key a du accomplir quelques modifications majeures pour créer une certaine alchimie générale, que ce soit au niveau du nez, du dessous de la monoplace, des bargebords et surtout du train arrière.

Tout d'abord, au niveau du nez, exit le nez allongé plus proche de l'aileron avant pour générer de meilleurs appuis et moins de perturbations aérodynamiques, qui avait cependant pour inconvénient de ne pas optimiser le passage du flux d'air sous la monoplace; place à un nez assez proche de celui de la Ferrari avec cette ouverture favorisant le flux sous le châssis et une excroissance centrale scindant et dynamisant le flux vers les narines en plus de favoriser le fonctionnement du S-Duct. De plus, là où il est d'autant plus proche de celui de la Scuderia (même si McLaren emploie aussi ce procéder de manière plus grossière), c'est au niveau de ses entailles sur les pontons de ce nez qui permettent de dynamiser le flux en direction du fond plat. Aussi, avec ce comportement aérodynamique modifié au niveau du nez, c'est l'intégralité du capot avant qui a pu gagner en finesse sous la monoplace, ce qui peut être intéressant en gain de poids.
Ensuite, au niveau des bargebords, ils sont très semblables a ceux de la Red Bull avec des une série de dérives verticales larges en dénivellement pour favoriser la circulation et le dynamisme du flux au niveau du fond plat, un concept vraiment harmonieux dans sa manière de guider le flux sans générer d'excès d'appuis.
Concernant le fond plat, c'est le premier qui est pourvu de si larges entailles séparant sa structure centrale de ses rebords latéraux et c'est très bien pensé car cela devrait rendre ces rebords d'autant plus flexibles pour gagner beaucoup plus de qualité d'appuis en virage et aspirer beaucoup plus de flux d'air pour alimenter les zones postérieures du fond plat. Ca ne m'étonnerait pas de voir certains concurrents copier ce concept (d'ailleurs James Key à l'habitude d'être copié puisque nous pouvons constater par exemple la généralisation, depuis quelques saisons, de son concept de fentes sur le fond plat juste devant les roues arrières pour compenser le vortex créé par leur rotation).
D'autre part, encore à mettre à l'actif de James Key, ce halo de sécurité est de loin le meilleur que j'ai vu sur ces présentations, que ce soit pour son carénage parfait lié à son intégration au châssis qui fluidifie le comportement aérodynamique générale sur la monoplace, son angle d'inclinaison et sa finesse pour créer le moins de gène possible au pilotage; autant dire qu'il a presque réussi à transformer cette verrue en une partie intégrante de la monoplace. D'ailleurs, le soucis du détail est à l'extrême lorsqu'on constate que sur sa zone d'appui vers le capot arrière, ce halo s'affine sous la forme de 2 petites ailettes courbées guidant le flux aspiré par le carénage vers l'extérieur de la monoplace pour s'assurer que ce halo ne cause définitivement aucune perturbation aérodynamique.
Enfin, il y a le talon d'Achille de cette monoplace au niveau du capot arrière qui est quelque peu volumineux, sans doute en raison d'un moteur Honda qui a du avoir la liberté de développer un moteur plus encombrant pour pouvoir corriger tous ses défauts. Cependant, un certain consensus semble avoir été trouvé dans le sens où se capot est assez large en sa base inférieure mais s'affine considérablement sur sa zone haute pour limiter la traînée.

En résumé, à nouveau, malgré un faible budget et un défi technique complexe avec ce changement de motoriste sur le tard imposant quelques modifications drastiques, James Key semble encore avoir fait des miracles et confirme encore que malgré qu'il soit le plus jeune DT de la discipline, il en est de plus en plus une valeur sûre qui mériterait un plus gros challenge désormais.
Pour connaître la compétitivité de cette monoplace, il y a encore clairement l'inconnue du degré de compétitivité du moteur Honda mais cette monoplace est une belle œuvre dans son ensemble.
Par contre, je doute un peu du niveau de ses pilotes titulaires et en particulier de Gasly qui, sans faire d'erreur ou être foncièrement mauvais, ne m'a pas donné une sensation de posséder un talent éclatant. A la rigueur, je crois plus en Hartley, qui est certes plus âgé mais qui laisse transparaître une bonne intelligence dans son pilotage sans être non plus pourvu d'un talent vraiment étincelant.


P.S: Voila, désormais, toutes les présentations sont faites, désolé pour certaines prises de retard et j'espère que ces descriptifs vous ont intéressé et n'ont pas été trop rébarbatifs à lire par moment (ma rédaction a peut-être été maladroite par moment vu les conditions dans lesquelles j'étais).
Maintenant, je serais curieux de connaître vos préférences entre ces monoplaces que ce soit d'un point de vue technique ou esthétique et votre éventuel classement prévisionnel?
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Zantetsuken
Messages : 54
Enregistré le : 25 juin 2017, 18:41

Re: Auto - Moto

Message par Zantetsuken » 28 févr. 2018, 11:54

Niveau moto gp, vous sentez quoi pour la saison ? J’ai peur d’un cavalier seul de Marquez.

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1437
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 28 févr. 2018, 17:02

spaghetriz a écrit :
28 févr. 2018, 04:04
Maintenant, je serais curieux de connaître vos préférences entre ces monoplaces que ce soit d'un point de vue technique ou esthétique et votre éventuel classement prévisionnel?
Merci pour toutes ces explications, je pense que Redbull va se rapprocher énormément de Ferrari et Mercedes, que l'écart entre les 3 écuries sera vraiment minime et que plus que jamais le pilotage déterminera le classement, c'est du moins ce que je souhaite.
D'un point de vue esthétique entre l'orange tube de vitamines et le rose fristi on se demande ce qui leur passe par la tête sinon la disparition de Santander sur la Ferrari me réjouit, j'ai toujours trouvé que ce logo ressemblait à un étron :ph34r:
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

KPS
Messages : 142
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 01 mars 2018, 11:05

Zantetsuken a écrit :
28 févr. 2018, 11:54
Niveau moto gp, vous sentez quoi pour la saison ? J’ai peur d’un cavalier seul de Marquez.
Sincèrement je ne sais pas... Je ne dis pas que Maquez ne sera pas champion du monde, mais je doute qu'il fasse cavalier seul. Comme ces dernières années, beaucoup de pilotes peuvent prétendre à la victoire d'un grand prix: Marquez, Rossi, Vinales, Pedrosa, Dovi, Zarco, Crutchlow, Petrucci et même Lorenzo. Et attention aussi à Iannone qui a très bien fini la saison dernière et un gars comme Jack Miller qui s'adapte assez bien à la Ducati 2017. Je vois beaucoup de concurrence, mais clairement Marquez en ressort favoris. A voir aussi comment Yamaha va régler ses soucis avec l'usure du pneu arrière qui était un de leurs problèmes en 2017.

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 01 mars 2018, 20:25

Essais de pré-saison de Barcelone: Jour 4


Après une 3ème journée, hier, où il n'y a quasiment eu aucun roulage en raison de la neige qui recouvrait la piste le matin et des très fortes pluies glaçantes de l'après-midi, ce qui nous aura tout de même permis de faire connaissance avec Mr Freeze, le bonhomme de neige réalisé par les membres du team Mercedes :bigrin:, la 4ème journée nous aura au moins permis d'assister à des séances déjà plus constructives.

Pourtant, la matinée avait bien mal commencé avec des températures fraîches et surtout une piste détrempée sur laquelle les monoplaces ont du alterner entre pneus pluies et pneus intermédiaires. Autant dire que c'était assez peu constructif sachant qu'en terme de chrono, ils ne peuvent qu'être lents dans ces conditions, puis en terme de récoltes de données aérodynamiques, ce genre de conditions atmosphériques changent bien trop la donne pour apporter des éléments constructifs. Le seul intérêt était d'étudier le comportement de ces 2 gommes.
Par conséquent, alors que les conditions ont commencées à être bonnes à partir de 13H avec une asphalte enfin sèche et des températures de piste atteignant un pic de 26°(et ne tombant pas en dessous de 15° par la suite), les teams ont décidé de profiter au maximum de ces conditions déjà plus révélatrices en annulant la pause repas pour rattraper le temps perdu niveau roulage, ce qui a offert aux écuries une après-midi très intéressante pour faire le plein de données data à tous les niveaux.

Dans l'ensemble, le but était clairement d'accumuler un maximum de tours avec des chronos plutôt constants plutôt que de chercher à faire réellement tomber les chronos, même si on peut constater que Hamilton s'est offert le meilleur chrono de la semaine, avec un 1:19.333, en pneus médiums sur lesquels il s'est surtout concentré à effectuer des longs relais avec des temps variant constamment entre 1:21 et 1:20 au tour pour offrir à son team des datas à analyser les plus révélatrices possibles.
Seule McLaren, malgré un nombre record de tours parcourus aujourd'hui avec 161 tours couverts, s'est laissée tenter à faire tomber les chronos artificiellement sur des courts relais de 4/5 tours (donc peu d'essence), tout en utilisant quasiment constamment les pneus hypertendres et supertendres. Il est de plus en plus évident que le besoin de nouveaux sponsors justifient ce choix qui n'offre pas les données les plus constructives qui soient.
Pour information, il apparaît selon toutes vraisemblances que les gommes qui seront amenées à être les plus utilisées durant la saison seront les tendres, d'où le fait que la plupart des teams axent ces essais sur ces gommes. Néanmoins, Mercedes privilégie les médiums car c'est la gamme pneumatique qui offre la fenêtre d'exploitation la plus large niveau température, ce qui est plutôt bon à prendre avec ces températures assez basses pour récolter des données plus révélatrices en interne. Après, je trouve aussi très perspicace le choix de Ferrari d'alterner sans cesse des relais longs entre pneus médiums et pneus tendres.

Pour les conclusions à principalement tirer sur cette journée: la fiabilité était au rendez-vous avec un nombre de tours cumulé absolument impressionnant, sauf chez Red Bull et Force India où Verstappen et Perez n'ont pu réaliser qu'un nombre minimal de tours dans l'après-midi. D'ailleurs, à ce niveau, le moteur Honda continue d'impressionner sur la Toro Rosso avec 147 tours à l'actif de Gasly sans la moindre panne à l'horizon.
Au niveau des aléas du jour, Ericsson, Leclerc, Vandoorne et Verstappen ont eu droit à leur petite sortie de piste mais sans gravité dans l'ensemble.


Voici les chronos:
Pos-Pilote----------------écurie--------------chrono-----------écart----------pneus---------------tours----------roulage
1----Hamilton-----------Mercedes-----------1:19.333--------------------------médiums-----------69 tours------après-midi
2----Vandoorne---------McLaren------------1:19.854---------+0.521---------hypertendres-----110 tours------journée
3----Vettel--------------Ferrari--------------1:20.241---------+0.908---------tendres------------120 tours------journée
4----Magnussen---------Haas----------------1:20.317---------+0.984---------supertendres-------96 tours------journée
5----Alonso--------------McLaren------------1:20.929---------+1.596---------supertendres-------51 tours-----après-midi
6----Sainz---------------Renault-------------1:20.940---------+1.607---------médiums------------60 tours-----après-midi
7----Stroll---------------Williams------------1:21.142---------+1.809---------tendres--------------54 tours-----après-midi
8----Perez---------------Force India--------1:21.973---------+2.640---------tendres--------------65 tours-----journée
9----Verstappen--------Red Bull------------1:22.058---------+2.725---------tendres--------------35 tours-----journée
10---Gasly---------------Toro Rosso---------1:22.134---------+2.801---------supertendres------147 tours-----matin
11---Hulkenberg--------Renault------------1:22.507---------+3.174----------tendres-------------49 tours-----matin
12---Bottas--------------Mercedes----------1:22.789---------+3.456----------médiums------------60 tours-----matin
13---Leclerc-------------Sauber-------------1:22.808---------+3.475----------tendres--------------59 tours-----après-midi
14---Ericsson------------Sauber-------------1:23.825---------+4.492----------supertendres-------79 tours-----journée
15---Sirotkin------------Williams------------1:31.979-------+12.646----------intermédiaires-----47 tours-----matin

Voici le nombre de tours total par écurie:
Pos--Ecurie------------Moteur--------------tours
1-----McLaren---------Renault--------------161
2-----Toro Rosso------Honda----------------147
3-----Sauber-----------Ferrari---------------138
4-----Mercedes--------Mercedes------------129
5-----Ferrari-----------Ferrari---------------120
6-----Renault----------Renault--------------109
7-----Williams---------Mercedes------------101
8-----Haas-------------Ferrari-----------------96
9-----Force India-----Mercedes--------------65
10----Red Bull--------Renault----------------35


@Dieano
En même temps, avec de telles couleurs, McLaren va peut-être être sponsorisée par la DDE et Force India par Haribo :ph34r:
Perso, sur le plan esthétique, j'adore la compacité de la Mercedes et l'élégance générale des lignes de la Renault, sans oublier que voir une Ferrari enfin entièrement rouge, ça fait un bien fou je trouve aussi.

@Zante et KPS
Je n'ai pas vraiment suivi les essais moto mais il me semble avoir compris que Honda avait fait assez forte impression, là où la Ducati ne semble pas avoir été aussi impressionnante qu'attendu et la Yamaha encore en net retrait?
Si cette tendance se confirme, en effet, je crains fort aussi un cavalier seul de Marquez.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1437
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 01 mars 2018, 22:30

DDE?
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 01 mars 2018, 23:50

Dieano a écrit :
01 mars 2018, 22:30
DDE?
C'est la Direction Départementale de l'Equipement en France, c'est l'organe qui se charge de l'entretien des voieries, de la sécurité des routes etc... avec des véhicules qui ressemblent à cela:
Image

Ca ressemble en tout point à une McLaren tout de même ? :bigrin:

Edit: en parlant de McLaren, lors de son bilan de la semaine, Boullier a reconnu que leur châssis provoquait quelques problèmes de surchauffe au niveau du train arrière et qu'ils auront quelques correctifs à effectuer. Vu le froid qui s'abattait sur Barcelone cette semaine, autant dire qu'ils ont intérêt à solutionner ça d'urgence s'ils ne veulent pas enchaîner les abandons pendant la saison (voire ne serait-ce que durant la semaine prochaine où il fera plus chaud à Barcelone).
Reste à voir si ce problème peut se solutionner en ouvrant simplement des ouïes sur le capot ou si cela découle d'un problème de circulation d'air dans le châssis qui n'alimenterait pas suffisamment le moteur en raison d'un manque d'harmonisation dans l'intégration châssis/moteur, auquel cas ça risque d'être très compliqué à gérer?
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Zantetsuken
Messages : 54
Enregistré le : 25 juin 2017, 18:41

Re: Auto - Moto

Message par Zantetsuken » 02 mars 2018, 10:26

@ Spag: oui les essais ont montré une nette domination Honda. D’où mon pessissme...

@KPS : sur un gp c’est très ouvert, je suis d’accord. Sur une saison par contre... Marquez + Honda me semble un combo bien supérieur au reste.

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1437
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 02 mars 2018, 13:35

spaghetriz a écrit :
01 mars 2018, 23:50
C'est la Direction Départementale de l'Equipement en France, c'est l'organe qui se charge de l'entretien des voieries, de la sécurité des routes etc... avec des véhicules qui ressemblent à cela:
Image

Ca ressemble en tout point à une McLaren tout de même ? :bigrin:
Ok, on a les mêmes, chez nous c'est le service public de Wallonie (En Flandres je sais pas, j'y fous jamais les pieds, y a trop de flamands :ph34r:)

Sinon y a ça aussi

Image

:bigrin:
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 06 mars 2018, 21:17

Essais de pré-saison de Barcelone: Jour 5


Pour démarrer cette seconde semaine d'essais, s'annonçant sous les auspices d'une météo enfin clémente contrairement à la semaine dernière, avec des températures de piste variant entre 25 et 29°C, les différentes écuries ont pu éprouver leur fiabilité aujourd'hui avec des fortunes diverses.

Sur cette journée d'essai se concentrant avant tout sur les longs relais, le rythme de course et la récolte de données aérodynamiques avec des conditions atmosphériques enfin fiables, personne n'est parti à l'assaut du chrono, ce qui explique, au-delà du resserrement des écarts, pourquoi le chrono référence signé par Hamilton jeudi dernier n'a pas été atteint malgré des conditions favorables. Pour le moment, il est certain qu'à ce jeu, personne n'a encore dévoilé ses cartes car on peut assurément s'attendre à un meilleur chrono tournant autour des 1:17 (et selon toute logique, il devrait tomber lors de la dernière journée, vendredi, alors que je serai sur-place en reporter spécial :inlove: ).

Ainsi, voici l'enseignement majeur: qui dit fiabilité, dit journée sans Mclaren! :bigrin:
Effectivement, pendant que Mercedes et Ferrari ont réalisé un roulage 177 tours pour l'un et 171 pour l'autre sans le moindre souci, McLaren a conclu le total incroyable de.....38 tours avec 2 avaries mécaniques majeures. La première avarie mécanique est intervenue en matinée avec une panne au niveau des batteries; la deuxième, dans l'après-midi, a été la cause d'un problème hydraulique. Autant dire que leur problème d'intégration châssis/moteur semble totalement se confirmer et s'avérer être de grande ampleur.
D'autre part, ce qui devrait donner un peu de baume au cœur du côté de chez McLaren, Toro Rosso, après avoir accompli un roulage impressionnant en cours de matinée avec son moteur Honda, n'a pu poursuivre son programme dans l'après-midi en raison d'un problème au niveau du système de frein (néanmoins, cela n'a rien d'inhérent au moteur).
Niveau pannes: Haas a rencontré un problème de batterie aussi sur son moteur qui l'a longuement immobilisé dans l'après-midi et Verstappen, qui réalisait jusque là un roulage impressionnant, a vu son programme s'arrêter en fin de journée en raison d'une panne d'essence.

En résumé, la grande leçon du jour est la suivante: les moteurs Mercedes et Ferrari sont désormais plus fiables que jamais en plus d'être assurément les 2 plus performants du plateau. Ces 2 écuries ont tout de même dépassé, en une journée, la distance de 2 GP sans le moindre problème.

Voici les chronos:
Pos-Pilote----------------écurie--------------chrono-----------écart----------pneus---------------tours----------roulage
1----Vettel---------------Ferrari-------------1:20.396--------------------------médiums----------171 tours------journée
2----Bottas---------------Mercedes----------1:20.596---------+0.200---------tendres-------------86 tours------matin
3----Verstappen---------Red Bull-----------1:20.649---------+0.253---------médiums----------130 tours------journée
4----Hamilton------------Mercedes---------1:20.808---------+0.412---------tendres-------------91 tours------après-midi
5----Gasly----------------Toro Rosso--------1:20.973---------+0.577---------tendres-------------54 tours------journée
6----Magnussen----------Haas---------------1:21.298---------+0.902---------tendres-------------96 tours------journée
7----Hulkenberg---------Renault-----------1:21.432---------+1.036---------médiums------------48 tours------matin
8----Sainz----------------Renault------------1:21.455---------+1.059---------tendres-------------91 tours------après-midi
9----Sirotkin-------------Williams-----------1:21.588---------+1.192---------tendres-------------42 tours------matin
10---Perez---------------Force India--------1:21.643---------+1.247---------tendres-------------93 tours------journée
11---Ericsson------------Sauber-------------1:21.706---------+1.310----------supertendres-----120 tours-----journée
12---Vandoorne---------McLaren-----------1:21.946---------+1.550----------supertendres------38 tours-----journée
13---Stroll---------------Williams-----------1:22.937---------+2.541----------hypertendres------86 tours-----après-midi


Voici le nombre de tours total par écurie:
Pos--Ecurie------------Moteur--------------tours
1-----Mercedes--------Mercedes------------161
2-----Ferrari-----------Ferrari---------------147
3-----Renault----------Renault--------------139
4-----Red Bull---------Renault--------------138
5-----Williams---------Mercedes------------128
6-----Sauber-----------Ferrari---------------120
7-----Haas-------------Ferrari-----------------96
8-----Force India-----Mercedes--------------93
9-----Toro Rosso------Honda-----------------54
10----McLaren--------Renault----------------38


P.S: news du jour: Sauber, après s'être associée à Alfa-Romeo pour convaincre Shadow de les rejoindre, continue de tout mettre en œuvre pour conquérir son cœur en recrutant Tatiana Calderon, jeune colombienne de 24 ans, pour remplir le rôle de pilote d'essai. Je suppose que Carmen Jorda (ex pilote d'essai Lotus) t'aurait sans doute plus convaincu mais c'est toujours ça de pris et avec la fin des grid-girls, difficile de faire la fine bouche maintenant :ph34r:
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

KPS
Messages : 142
Enregistré le : 26 juin 2017, 09:30

Re: Auto - Moto

Message par KPS » 06 mars 2018, 22:18

Zantetsuken a écrit :
02 mars 2018, 10:26
@ Spag: oui les essais ont montré une nette domination Honda. D’où mon pessissme...

@KPS : sur un gp c’est très ouvert, je suis d’accord. Sur une saison par contre... Marquez + Honda me semble un combo bien supérieur au reste.
Bien sûr Honda semble au dessus un peu comme chaque année. Je pense que ça dépendra de la concurrence car il est clair qu'il sera favoris. Ducati semble proche d'Honda et Yamaha en retrait. On verra bien dans 5-6 courses comment cela se dessinera.

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 08 mars 2018, 01:03

Essais de pré-saison de Barcelone: Jour 6


Aujourd'hui, les écuries ont commencé à dévoiler leur jeu en réalisant chacune leur meilleur chrono depuis le début de ces essais (à l'exception de McLaren qui n'a pas réussi à égaler son chrono de jeudi dernier). L'évènement fut ce temps de Ricciardo qui a battu le record historique de la piste qui était jusqu'alors la propriété de Massa. En effet, il y a 10 ans, le brésilien avait réalisé un 1:18.339 sur une F2008, ce qui restait la référence absolue de la piste mais c'est désormais de l'histoire ancienne avec le 1:18.047 signé par l'australien ce matin.

Cette chute des chronos n'a pas empêché de voir les écuries enchainer les tours, notamment Renault avec 190 boucles, mais à cette exercice là, McLaren s'est encore illustrée par son manque de fiabilité. En effet, leur roulage s'est stoppé ce matin après une fuite d'huile et un changement de moteur.
D'ailleurs, leurs soucis ne s'arrêtent pas là puisqu'après avoir à de multiples reprises constaté des traces de brulure sur le train arrière, même après avoir ouvert des ouïes sur le capot moteur pour compenser leurs problèmes d'aération, l'écurie a reconnu qu'elle va devoir redessiner le capot arrière de sa monoplace pour offrir plus de place à des conduites d'aération plus efficaces. Ce que je soupçonnais se confirme donc et autant dire qu'ils démarrent la saison emplis de doutes.


Voici les chronos:
Pos-Pilote----------------écurie--------------chrono-----------écart----------pneus---------------tours----------roulage
1----Ricciardo-----------Red Bull-----------1:18.047--------------------------hypertendres-------165 tours------journée
2----Hamilton-----------Mercedes----------1:18.400---------+0.353---------ultratendres---------90 tours------matin
3----Bottas--------------Mercedes-----------1:18.560---------+0.513---------ultratendres--------85 tours------après-midi
4----Vettel---------------Ferrari-------------1:19.541---------+1.494---------tendres--------------66 tours------matin
5----Hartley-------------Toro Rosso---------1:19.823---------+1.776---------hypertendres-----119 tours------journée
6----Alonso--------------McLaren------------1:19.856---------+1.809---------hypertendres-------57 tours------journée
7----Sainz----------------Renault------------1:20.042---------+1.995---------médiums-------------88 tours------matin
8----Grosjean------------Haas---------------1:20.237---------+2.190---------tendres--------------78 tours------journée
9----Raikkonen----------Ferrari-------------1:20.242---------+2.195---------tendres--------------49 tours-----après-midi
10---Stroll----------------Williams-----------1:20.349---------+2.302---------tendres-------------63 tours------matin
11---Hulkenberg--------Renault-------------1:20.758---------+2.711---------supertendres-----102 tours-----après-midi
12---Ocon----------------Force India---------1:20.805---------+2.758---------tendres-----------130 tours-----journée
13---Leclerc-------------Sauber--------------1:20.918---------+2.871----------supertendres----160 tours-----journée
14---Sirotkin-------------Williams------------1:22.350---------+4.303----------tendres------------80 tours-----après-midi


Voici le nombre de tours total par écurie:
Pos--Ecurie------------Moteur--------------tours
1-----Renault----------Renault--------------190
2-----Mercedes--------Mercedes------------175
3-----Red Bull---------Renault--------------165
4-----Sauber-----------Ferrari---------------160
5-----Williams---------Mercedes------------143
6-----Force India------Mercedes------------130
7-----Toro Rosso------Honda----------------119
8-----Ferrari-----------Ferrari---------------115
9-----Haas-------------Ferrari-----------------78
10----McLaren--------Renault----------------57


P.S: dans les infos du jour, James Allisson, DT Mercedes, confirme que le nouveau châssis plus compact de la W09 apporte un gain de vitesse de 0.25 sec au tour par rapport à la W08.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Dieano
Messages : 1437
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 08 mars 2018, 12:44

Sur l'ensemble d'un GP c'est énorme, ça ferait 16,5 sec de gagné. (66 tours GP Espagne. 2018 d'après Formula1.com)
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

En ligne
Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1305
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 09 mars 2018, 03:07

Essais de pré-saison de Barcelone: Jour 7


En cette avant-dernière journée d'essais, le record de la piste est à nouveau tombé et passe désormais entre les mains de Vettel qui a pulvériser le temps de Ricciardo la veille à 4 reprises pour finir avec un meilleur chrono de 1:17.182.
Au-delà de ce record, on a assisté à la journée la plus rapide de cette pré-saison voyant toutes les monoplaces du plateau inscrire des temps sous les 1:20. Néanmoins, il est encore difficile de tirer des conclusions quant à une hiérarchie sachant que par exemple, Mercedes et Red Bull ne se concentré que sur des simulations de course et non sur des chronos type qualif puisque n'ayant jamais enfilé les pneus Hypertendres.

Autre fait impressionnant: toutes les écuries ont égalé ou dépassé les 140 tours, même McLaren (malgré une nouvelle fuite d'huile) :bigrin: , ceci confirmant combien tous les motoristes ont mis au point leur niveau de fiabilité à l'abord de cette saison.

En terme de comportement des monoplaces et analyse des tendances:
- la Mercedes, qui a légèrement revue ses dérives sur l'aileron avant pour corriger le vortex créé par le sillage de la rotation des pneus avants, est vraiment impressionnante de stabilité et de motricité autant dans les virages serrés (son défaut l'an dernier) que dans les virages rapides, elle s'est améliorée par rapport à la semaine dernière à ce niveau. D'ailleurs, ses chronos en simulation de course, variant en moyenne entre 1:22 en début de long relai à 1:19 en fin de simulation avec des pneus médiums, sont juste impressionnants;
- la Ferrari semble quant à elle bien plus puissante au niveau de son moteur par rapport à l'an dernier mais elle semble un soupçon plus rétive en sortie de virage que la Mercedes et la Red Bull, ce qui la rend un peu plus délicate à maîtriser en phase de réaccélération. Malgré cela, elle est plus performante que l'an dernier avec des chronos très rassurants en simulation de course variant en moyenne entre 1:19 et 1:23 avec des pneus médiums, même si Vettel a montré moins de régularité que les pilotes Red Bull et Mercedes qui ont réalisé des performances parfaitement linéaire (la fatigue de courir 3 jours consécutifs avec un nombre impressionnant de boucles explique cela). Au niveau des performances chronométriques pures, cette Ferrari semble capable de faire mieux que l'an dernier en rythme de qualif;
- pour Red Bull, la tendance que Dieano pressentait se confirme, son comportement sur tout type de virage est tout aussi impressionnant que du côté de chez Mercedes et les simulations de course ont vraiment été convaincantes avec des chronos variant en moyenne entre 1:20 et 1:22 avec des pneus médiums. Je pense qu'en qualification, ils auront encore un léger retrait sur le duo du dessus mais en course, ils me semblent en mesure de pouvoir rivaliser;
- enfin, chez Renault (je n'ai pas eu le temps de l'analyser plus d'écuries), elle est très bien équilibrée dans les virages, très constante mais reste en net retrait sur le trio infernal avec des chronos en simulation de course affichant en moyenne à peu près 1,5 sec de retard sur les Mercedes avec la même gamme de pneus.

Sinon, la FIA a inclus des tests de départs arrêtés avec des pneus en état d'usure afin de préparer les pilotes à la future réglementation incluant la possibilité, selon la décision des commissaires de course, de faire redémarrer une course après une Safety Car non plus en départ lancé figeant trop les positions mais en nouveau départ arrêté. Suite à cela, Grosjean s'est plaint que cela sera très dangereux car avec l'usure des pneus, il n'y a absolument aucune adhérence, ce qui sera très propice aux accidents (et c'est un expert en la matière qui parle :bigrin:).

Enfin, avant de passer aux chronos, force est de constater que Kubica s'avère à la fois plus performant et régulier dans ses chronos que le duo de pilotes titulaires Williams et c'est vraiment décevant que Sirotkin ait été préféré pour des raisons avant tout financière dans les faits.


Voici les chronos:
Pos-Pilote----------------écurie--------------chrono-----------écart----------pneus---------------tours----------roulage
1----Vettel---------------Ferrari-------------1:17.182------------------------hypertendres-------188 tours------journée
2----Magnussen----------Haas---------------1:18.360---------+1.178-------supertendres--------153 tours-----journée
3----Gasly----------------Toro Rosso--------1:18.363---------+1.181-------hypertendres--------169 tours-----journée
4----Hulkenberg---------Renault-----------1:18.675---------+1.493-------hypertendres----------79 tours-----matin
5----Sainz----------------Renault------------1:18.725---------+1.543-------hypertendres---------69 tours-----après-midi
6----Vandoorne----------McLaren-----------1:18.855---------+1.673-------hypertendres-------151 tours------journée
7----Ericsson-------------Sauber-------------1:19.244---------+2.062-------hypertendres-------148 tours-----journée
8----Hamilton------------Mercedes----------1:19.296---------+2.114-------médiums-------------84 tours-----après-midi
9----Bottas---------------Mercedes----------1:19.532---------+2.350--------médiums------------97 tours------matin
10---Kubica--------------Williams------------1:19.629---------+2.447-------supertendres-------73 tours------matin
11---Perez---------------Force India---------1:19.634---------+2.452-------hypertendres-----159 tours-------journée
12---Verstappen--------Red Bull-------------1:19.842---------+2.660-------tendres------------187 tours-------journée
13---Stroll---------------Williams-------------1:20.262---------+3.080-------ultratendres--------67 tours------après-midi


Voici le nombre de tours total par écurie:
Pos--Ecurie------------Moteur--------------tours
1-----Ferrari-----------Ferrari---------------188
2-----Red Bull---------Renault--------------187
3-----Mercedes--------Mercedes------------181
4-----Toro Rosso------Honda----------------169
5-----Force India------Mercedes------------159
6-----Haas--------------Ferrari---------------153
7-----McLaren---------Renault---------------151
8-----Sauber-----------Ferrari----------------148
9-----Renault----------Renault---------------148
10----Williams---------Mercedes-------------140


P.S: demain, je ne serai pas en mesure de faire le résumé de la dernière journée d'essais vu que je serai sur place au plus près de la piste, mais je ferai le rattrapage samedi.

@Dieano
En effet, ce gain chrono annoncé par Mercedes concernant leur châssis est conséquent mais je ne suis pas vraiment étonné sachant que l'an dernier, elle était assez lourde niveau poids et peinait à faire circuler l'air autour des pontons qui était plus volumineux pour générer les meilleurs appuis aérodynamiques.
Après, je suis persuadé que performance moteur incluse, Ferrari a réalisé des gains chronos proches et ça ne m'étonnerait pas que ce soit la Red Bull qui ait réalisé les plus gros gains de l'intersaison, par le top 3, notamment grâce aux progrès du moteur Renault.
Sachant que les écuries maîtrisent bien mieux la réglementation châssis apparue l'an dernier, elles ont toutes pu corriger les plus gros défauts et trouver des gains chronométriques conséquents.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2090
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 09 mars 2018, 11:10

Comment l'expliques-tu, cette différence de chrono entre Renault et les autres top teams, malgré une voiture équilibrée ? Déficit de moteur (mais alors, Red Bull ? ) ? Châssis dans l'ensemble moins performant ? Une combinaison des deux ?

En tout cas, je suis très heureux pour Ferrari, même si je me méfie des jeux de dupe auxquels adorent s'adonner Mercedes. J'espère que les voitures seront sensiblement de même niveau, et je me réjouis que la saison recommence (plus que 16 fois dormir :neu: ).

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité