Auto - Moto

Ouvrez la porte et entrez dans le bar de la communauté !
Avatar du membre
stivinho
Messages : 1020
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:55
Localisation : Belgique - Namur

Re: Auto - Moto

Message par stivinho » 03 sept. 2018, 13:49

TheKiing a écrit :
03 sept. 2018, 13:03
Ses erreurs lui font perdre le titre 2 fois qd même. Est-ce du à l'orgueil ? La ou Hamilton a tjs été clean.
L'année passée il pète un cable à Singapour et perd le titre la pour moi et celle année, il le perd à Hockenheim.

PS: Vandoorne ne sera pas renouvelé chez McLaren
J'espère qu'il trouvera un baquet dans une autre team, qu'on puisse le voir hors Mclaren et surtout, sans la ''pression'' Alonso.

A noter qu'il a réalisé une belle course ce dimanche a Monza.

ForzaMilanPerSempre
Messages : 38
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:20

Re: Auto - Moto

Message par ForzaMilanPerSempre » 03 sept. 2018, 14:08

TheKiing a écrit :
03 sept. 2018, 13:03
Ses erreurs lui font perdre le titre 2 fois qd même. Est-ce du à l'orgueil ? La ou Hamilton a tjs été clean.
L'année passée il pète un cable à Singapour et perd le titre la pour moi et celle année, il le perd à Hockenheim.

PS: Vandoorne ne sera pas renouvelé chez McLaren
Je me rends compte que ça n'est pas clair, mais en fait mon premier paragraphe avait pour but de charger Vettel et non de le dédouaner :bigrin: Connaître un passage à vide au cours d'une saison cela arrive à tout le monde (sauf peut-être au Alonso de 2011 et 2012), même à Hamilton, alors que l'incapacité à rester maître de soi-même quand un élément extérieur bouleverse vos prévisions et la friabilité extrême dans les moments clés d'un GP qui caractérisent l'allemand sont le signe d'un pilote qui ne pourra jamais gagner un championnat du monde sans avoir une voiture clairement au-dessus de la concurrence (ce qui n'est pas à exclure pour cette saison d'ailleurs, au vu des énormes progrès réalisés par les Rouges). Cette année, si la perte s'avère, il faudra en chercher les traces à Baku (- 20 points en termes de différentiel par rapport à Hamilton), au Castellet (- 5 points), à Hockenheim (- 32 points) et à Monza (entre -20 et -6 points selon les scénarios). Entre 63 et 77 points de perdu uniquement sur des erreurs de jugement et/ou de pilotage, c'est plus que conséquent.
Il ne faut pas oublier que cette saison, Hamilton est parti deux fois en fond de grille (pénalité à Bahreïn, incident mécanique en Allemagne), s'est retrouvé dernier à la fin du premier tour une fois suite à un incident où sa responsabilité n'était pas en cause (Silverstone), a connu un abandon en course sur défaillance mécanique (Autriche, même s'il n'aurait pas fini très bien classé il faut l'avouer), et a été privé d'une victoire méritée (au bénéfice de Vettel) suite à la succession assez incompréhensible d'une VSC puis d'une SC (Australie), quand à côté de ça, la seule chose qui a pénalisé Vettel fut l'évènement survenu à Baku quasi identique à celui qu'a connu Hamilton lors du premier GP, une VSC qui permet injustement à Bottas de lui ravir (momentanément) la première place. Et malgré tout cela, il accuse 30 points de retard après quatorze courses alors qu'il dispose d'une monoplace plus performante en moyenne que celle de son rival pour le titre. C'est impardonable quand on est censé avoir la stature que l'on prête à Vettel depuis l'époque Red Bull, et cela s'explique par tout ce que nous mettons en lumière depuis un moment déjà (bon, moi c'est assez récent mais Spagh' et Shadow ont fait le boulot précédemment :bigrin: ) quant aux limites qui caractérisent l'allemand en tant que pilote.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2193
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 03 sept. 2018, 14:18

ForzaMilanPerSempre a écrit :
03 sept. 2018, 12:43
Personnellement, je ne parlerais pas de passages à vide "de plusieurs courses", si passages à vide il y a ils interviennent davantage sur un court laps de temps au sein de différents GP et ce régulièrement tout au long de la saison et non lors de deux ou trois GP consécutifs où la pression serait à son apogée. Il chancelle quand, au sein d'un GP (décisif ou non), la pression est à son maximum et/ou que tout ne lui sourit pas comme il l'avait envisagé : au restart à Baku l'an dernier, au départ au Mexique l'an passé également, au restart à Baku une nouvelle fois cette saison, quand la pluie qu'il n'avait pas envisagée arrive et qu'il voit Lewis lui reprendre deux secondes par tour à Hockenheim, même raisonnement pour la qualif sur le Hungaroring, etc. Mais, et c'est là-dessus que je me base, si tu regardes de plus près ses performances à ces occasions, en dehors de ces quelques minutes où il n'est plus lui-même, force est de constater que ce sont des GP où il était très compétitif : à Baku 2017, il fait un bon premier relais et aurait gagné la course sans sa pénalité ; à Baku cette saison, il mène la course comme il se doit jusqu'à ce que la SC entre en piste ; au Hungaroring il est le pilote le plus rapide le dimanche après sa déconvenue en qualifs ; et hier, une fois reparti en queue de peloton, il conserve un très bon niveau de performance alors que sa voiture est endommagée. Idem au Castellet : il se rate au premier virage mais effectue ensuite une remontée solide. Dès lors à mon sens difficile de parler de passages à vide qui concerneraient l'ensemble des GP sus-cités, d'autant plus qu'on remarquera que ça n'arrive jamais deux GP de suite, et qu'entre ces ratés il y a de solides performances comme à Silverstone ou Spa pour ne citer qu'elles. Sur l'essentiel de ces exemples et les imprévus (voitures de sécurité, pluie, mauvais départ, freinage intempestif du pilote devant lui) qui les accompagnent, à savoir Baku 2017 et 2018, Hockenheim 2018, ou Monza hier, on peut même aller jusqu'à dire que sans ces impondérables ou ces contingences, il se serait la plupart du temps imposé avec la manière tant son rythme de course n'était pas en défaut.
C'est sans doute une histoire de définition mais c'est certainement en ce sens que Spagh' réfute le terme de "passages de vide", si il l'entend de la même manière que moi, c'est à dire un trou d'air niveau performance qui s'étalerait sur deux ou trois GP consécutifs et qui ne serait qu'occasionnel, à l'image de ce qui arrive généralement chaque saison à Lewis en début de championnat (voir l'enchaînement Shanghai - Baku pour lui cette année).

Concernant Bottas, il montre quand même de très belles choses en course cette saison à mon sens. Il n'est n°2 que depuis les déboires qui l'ont touchés consécutivement en France (percuté par Vettel) et en Autriche (abandon mécanique), car ce n'est qu'à partir de Silverstone que Mercedes l'a utilisé pour contrarier la stratégie des Rouges (il me semble). Et sur ces 9 GP, on constate qu'il aurait mérité de gagner à deux reprises (Shanghai et Autriche), qu'il est passé à un rien de la victoire à deux autres reprises (Bahreïn et Baku), qu'il était plus performant en course que Lewis non seulement à Shanghai et à Baku donc, mais aussi à Monaco et au Canada, GP où il finit même devant le britannique à la régulière. Pour toutes ces raisons, je le place au même niveau que Ricciardo à l'instant présent.
Alors abandonnons le terme "passage à vide" s'il vous ennuie, car je suis totalement d'accord avec ce que vous dites et ce que j'entendais par là. Par contre, on peut remarquer qu'un Vettel, même sous une relative pression, commet rarement des erreurs en début de saison je trouve. Il les commet souvent en milieu de saison, comme s'il y avait une espèce d'usure mentale qui s'installait à ce moment et lui faisait retomber dans ses travers.

Par contre, je te rejoins moins concernant l'estimation du niveau de Bottas, particulièrement quand tu le places au niveau d'un Ricciardo irréprochable, capable de tirer le meilleur de sa voiture dans des circonstances compliquées. J'attends de voir la suite pour me forger un avis définitif, mais à l'heure actuelle, et même si j'admets qu'il a été pas mal touché par la malchance (on dirait que cette scoumoune est l'apanage des Finlandais :bigrin: ), il ne m'impressionne pas outre mesure et je ne vois pas en lui quelqu'un capable de challenger les meilleurs pilotes du circuit sur une longue durée. De nombreuses courses cette saison me font aller en ce sens, notamment celle d'hier.

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 254
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 03 sept. 2018, 14:30

ForzaMilanPerSempre a écrit :
03 sept. 2018, 14:08
Je me rends compte que ça n'est pas clair, mais en fait mon premier paragraphe avait pour but de charger Vettel et non de le dédouaner :bigrin: Connaître un passage à vide au cours d'une saison cela arrive à tout le monde (sauf peut-être au Alonso de 2011 et 2012), même à Hamilton, alors que l'incapacité à rester maître de soi-même quand un élément extérieur bouleverse vos prévisions et la friabilité extrême dans les moments clés d'un GP qui caractérisent l'allemand sont le signe d'un pilote qui ne pourra jamais gagner un championnat du monde sans avoir une voiture clairement au-dessus de la concurrence (ce qui n'est pas à exclure pour cette saison d'ailleurs, au vu des énormes progrès réalisés par les Rouges). Cette année, si la perte s'avère, il faudra en chercher les traces à Baku (- 20 points en termes de différentiel par rapport à Hamilton), au Castellet (- 5 points), à Hockenheim (- 32 points) et à Monza (entre -20 et -6 points selon les scénarios). Entre 63 et 77 points de perdu uniquement sur des erreurs de jugement et/ou de pilotage, c'est plus que conséquent.
Il ne faut pas oublier que cette saison, Hamilton est parti deux fois en fond de grille (pénalité à Bahreïn, incident mécanique en Allemagne), s'est retrouvé dernier à la fin du premier tour une fois suite à un incident où sa responsabilité n'était pas en cause (Silverstone), a connu un abandon en course sur défaillance mécanique (Autriche, même s'il n'aurait pas fini très bien classé il faut l'avouer), et a été privé d'une victoire méritée (au bénéfice de Vettel) suite à la succession assez incompréhensible d'une VSC puis d'une SC (Australie), quand à côté de ça, la seule chose qui a pénalisé Vettel fut l'évènement survenu à Baku quasi identique à celui qu'a connu Hamilton lors du premier GP, une VSC qui permet injustement à Bottas de lui ravir (momentanément) la première place. Et malgré tout cela, il accuse 30 points de retard après quatorze courses alors qu'il dispose d'une monoplace plus performante en moyenne que celle de son rival pour le titre. C'est impardonable quand on est censé avoir la stature que l'on prête à Vettel depuis l'époque Red Bull, et cela s'explique par tout ce que nous mettons en lumière depuis un moment déjà (bon, moi c'est assez récent mais Spagh' et Shadow ont fait le boulot précédemment :bigrin: ) quant aux limites qui caractérisent l'allemand en tant que pilote.
Je suis entièrement d'accord :bigrin:

Par contre, Bottas, je ne lui vois rien de bien transcendant.
Je vais p-ê me faire incendier mais je vois plus de racing spirit et de talent chez Hulkenberg qui a eu la malchance de mal tomber en F1. ::d

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1316
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 03 sept. 2018, 17:34

Shadow a écrit :
03 sept. 2018, 08:44
Si, ce sont des passages à vide dont la cause se trouve dans ce que tu dis. A chaque fois que la pression s'intensifie ou qu'il est en excellente position de faire quelque chose, il connait son passage à vide de plusieurs courses, et recommence à émerger lorsqu'il n'a plus grand chose à perdre. Surtout, il fait réellement preuve d'une incapacité chronique à gérer ses nerfs quand c'est chaud, et voit bien trop souvent rouge (ce qui pourrait ne pas être une mauvaise chose quand tu roules dans une Ferrari d'un rouge éclatant, mais tout de même :bigrin: ). Donc du coup, totalement d'accord, il doit mieux contrôler ses nerfs et se doter d'un mental à toute épreuve. Parce que les qualités techniques, il les a, on le voit lorsqu'il est en forme.

Pour le second paragraphe, assez d'accord sur le principe, même si je ne pense pas que Alonso pourrait revenir chez Ferrari, vu la merde qu'il y a foutu par son caractère. On disposerait à nouveau d'un pilote ultra performant mais d'une écurie en lambeaux, comme il sait toujours bien le faire. Pour Hamilton, je n'avais pas l'impression qu'il était prêt à quitter son cocon Mercedes, surtout qu'il a disposé ces dernières années de la meilleure voiture du plateau. Mais tu as peut-être d'autres infos que je n'ai pas en ce qui le concerne ? Par contre, je te rejoins à 200% pour Ricciardo, surtout que son souhait de quitter Red Bull ne date pas de cette année. C'est une véritable faute professionnelle de la part de Ferrari de ne pas avoir engagé un pilote de la pointure de l'Australien. C'était exactement ce qu'il nous manque pour gagner des titres.

Enfin, j'attendrai que Bottas soit réellement leader dans une équipe, avec toute la pression que cela comporte, avant de me prononcer sur lui. C'est une chose de réussir des courses sympas quand t'es numéro 2 dans une écurie efficiente, avec un n°1 omnipotent que tu ne dois que servir, c'est également une chose de servir juste à bouchonner, mais c'en est une autre de performer en tant que leader bis, voire en tant que leader tout court. Rien que sur cette course, il a rendu près de 5 dixième au tour en qualif à son équiper, ce qui est énorme, même si ton équipier s'appelle Lewis. Et il a laissé une Red Bull, pourtant nettement moins performante en vitesse de pointe, s'intercaler devant lui pendant une très grande partie de la course.

Perso, à l'heure actuelle, je vois surtout Bottas comme un bon numéro 2, mais manquant singulièrement de performance et de vitesse en course. Ce n'est à mon sens pas un racer. Je lui trouve pas mal de similitudes avec Button au fait, c'est à dire plutôt intelligent, gère bien sa course, sait profiter des circonstances, fait peu d'erreurs (et apprend de celles-ci), mais manquant de vitesse, de fighting spirit, de performance, n'étant pas assez incisif dans ses dépassements,... Je le vois en dessous de Hamilton, Alonso, Verstappen, Ricciardo, le Vettel des débuts et fin de saison, voire Raikkonen.

Et t'inquiète, de tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !! :ph34r: A partir de quand pouvons-nous inscrire nos pronos ?
Pour la question des "passages à vide" de Vettel, FMPS a parfaitement résumé ce que je voulais dire par la suite en fait donc, je ne reviens pas dessus.

Sur le second paragraphe, au sujet de Hamilton, pour précision, il s'était en effet proposé à Ferrari en juin 2017 car, après avoir remporté des titres mondiaux chez McLaren et Mercedes, il considérait que c'était la dernière étape pour une carrière totalement accomplie que d'aller relever le défi de remporter un titre au sein de la Scuderia. De plus, à l'époque, Mercedes ne lui proposait encore aucune prolongation de contrat et négociait dans le même temps avec Vettel en vue d'un transfert.
Lorsque Ferrari a officiellement prolongé Vettel pour 3 ans après le GP de Hongrie 2017, Hamilton avait effectué une conférence de presse pour dire combien il était déçu de voir que cela mettait définitivement fin à tout espoir de rejoindre Ferrari vu que l'allemand jouait dès lors de ses clauses contractuelles pour s'assurer de ne jamais l'avoir pour coéquipier chez les rouges (car il avait même proposé de faire équipe avec Vettel avec pour exigence une équité technique parfaite). Ce n'est qu'après cela qu'il a ouvert les négociations avec Mercedes pour une prolongation de contrat tout en glissant que dès lors, son désir serait de faire regretter ce choix à Ferrari en poursuivant sa moisson de titre.

Pour Bottas, quand on regarde de plus près ses stats, en qualif, il n'est à 0,116 sec de retard en moyenne sur Hamilton cette saison alors que la monoplace est incontestablement conçue à la convenance du pilotage du britannique dont le style est différent.
A titre comparatif, lors de son titre en 2016, Rosberg accusait un retard moyen de 0,134 sec sur ce même Hamilton qui sortait pourtant d'une saison où il s'était montré bien plus irrégulier qu'à son habitude, ce sans oublier que l'allemand bénéficiait au moins d'une parfaite équité de traitement. Pourtant, Rosberg était considéré comme étant un des pilotes les plus rapides du plateau et beaucoup considéraient qu'il n'avait rien à envier à Vettel par exemple (ce que je pense aussi, bien que je ne l'appréciais pas, car on voit bien combien il donnait plus de fil à retordre à Hamilton dans une lutte pour le titre).
J'irai rechercher les stats mais de mémoire, lors du duel Hamilton/Alonso en 2007 chez McLaren, l'espagnol accusait un retard moyen en qualif qui se chiffrait légèrement au-delà des 0,2 sec et pourtant, il est incontestablement considéré comme un top pilote.
Hamilton est sans doute la référence dans l'exercice de la qualif et force est de constater que de tous ses coéquipiers, Bottas est celui qui est en moyenne le moins distancé par ce dernier (l'an dernier, sur la première partie de saison avant que Mercedes ne concentre toutes ses ressources uniquement pour le britannique, l'écart moyen entre Hamilton et Bottas en qualif se chiffrait même à moins de 0,1 sec).
Ces stats sont assurément le signe que ce manque de vitesse de Bottas ressort plus d'une impression que d'une réalité factuelle.

Ensuite, concernant ses courses, en terme de rythme, il se montre régulièrement au niveau des références du plateau, sait gérer ses gommes comme aucun autre pilote alors que la Mercedes est la monoplace qui les use le plus et la maîtrise de ses trajectoires dans ces conditions est juste incroyable là où tout autre pilote tend à se montrer à la dérive (Hamilton inclus qui a souvent montré plus de difficultés à exploiter ses gommes que son coéquipier).

Alors certes, hier il n'a pas doublé un Verstappen pourvu d'une monoplace équipée d'un moteur moins puissant mais je pense que c'est tout simplement du au fait qu'une fois ce dernier pénalisé, il a peut-être préféré ne pas risquer un mauvais coup du batave qui semblait prêt à tout même quitte à y perdre des points pour ne pas le laisser passer. Vu sous cet angle, sachant que seule la 3ème place était accessible, n'a t'il pas eu raison d'assurer le coup plutôt que d'aller se faire harponner à coup sûr par le pilote Red Bull qui avait déjà prouvé ses intentions en lui tapant le pneu avant droit à l'entrée de la chicane le tour précédent?

Personnellement, je rejoins FMPS lorsqu'il classe Bottas dans la même catégorie que Ricciardo quand on regarde bien les points suivants:
- ses chronos comparés à une référence comme Hamilton,
- sa gestion des pneumatiques,
- son intelligence de course,
- le fait qu'il conduise une monoplace ne convenant pas réellement à son pilotage, propos relayés par Wolff, Lauda et même Hamilton en plus de l'intéressé lui-même (par exemple, à Monza, lorsqu'il expliquait qu'il peinait avec le système de freinage un peu glissant sur le train arrière, on sait exactement que c'est ce que son coéquipier affectionne pour son style de pilotage),
- le fait qu'il doive régulièrement se sacrifier pour son coéquipier (même si c'est fait de manière moins brutale que chez Ferrari avec Kimi),
- ses malchances à répétition (qui lui ont fait perdre 2 victoires qui lui tendaient les bras à Bakou et en Autriche par exemple soit 50 points de perdus juste à ces endroits),
- la qualité de ses réglages qui est unanimement saluée par toute la team Mercedes (son coéquipier inclus).

Alors certes, là où tu soulèves un point très pertinent, c'est: est-il apte à endosser un statut de n°1 dans une équipe jouant le titre?
Sa progression linéaire depuis qu'il est chez Mercedes tend à me le faire penser car c'est un pilote de plus en plus complet et semblant apte à supporter la pression mais je t'accorde que tout cela n'est que conjecture.

P.S: pour les pronos, vous pouvez les rentrer dès aujourd'hui en vu du GP de Singapour et les modifier autant de fois que vous le souhaitez jusqu'à la deadline qui se cale au moment du démarrage de la qualif.
De toute manière, tu auras seul la charge de confirmer par les actes cet éloge de Jules César à l'égard du peuple belge :bigrin:
---------------------------

@Thekiing
En effet, à Spa, Hulkenberg a bel et bien confirmé qu'il était animé du même "racing spirit" que Grosjean en 2012. Pour les amateurs d'auto-tamponneuses, il mérite désormais bel et bien sa place dans le gotha :bigrin:

Au passage, en parlant de Grosjean, il a été disqualifié suite à une réclamation de Renault quant au fond plat non-conforme de la Haas. Ainsi, Renault repasse devant Haas au championnat constructeur et Sirotkin marque dès lors le 1er point de sa carrière en F1 (en espérant que ce ne soit pas le dernier en même temps :ph34r: ).
--------------------------

Donc, c'est officiel, Lando Norris remplacera Vandoorne chez McLaren. Le jeune britannique est assurément un véritable talent mais débuter sur une monoplace aussi peu compétitive et avec les prétentions d'un top team qui amènent une pression insoutenable, ça ressemble à un véritable écueil un jeune qui débute.
Vandoorne aura vraiment payé très cher cette situation, ce ajouté à la comparaison insoutenable avec un coéquipier comme Alonso.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 254
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 03 sept. 2018, 18:28

Ca y'est il fait une erreur et il est mis au même niveau que Grosjean :bigrin:
Non mais sérieusement, il est tombé au mauvais moment, ou aucune top team n'avait besoin de pilote.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1316
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 03 sept. 2018, 18:55

TheKiing a écrit :
03 sept. 2018, 18:28
Ca y'est il fait une erreur et il est mis au même niveau que Grosjean :bigrin:
Non mais sérieusement, il est tombé au mauvais moment, ou aucune top team n'avait besoin de pilote.
C'était du second degré pour info ;)
Jusqu'au terme de sa première saison de cohabitation avec Perez chez Force India, voire sa victoire au 24H du Mans, je ne tarissais pas d'éloges sur lui en voyant un pilote complet à la fois dans ses performances en qualif et sa gestion de course où il faisait peu d'erreurs à l'époque. Il n'avait pas le potentiel d'un top pilote à mon sens mais il pouvait assurément être un excellent n°2 dans un top team (ou un bon n°1 pour un subtop); chose qui s'est proposée à lui à 2 reprises chez Ferrari avec des signatures de pré-contrats qui ne furent pas honorer pas la Scuderia ensuite.

Néanmoins, je trouve qu'il montré toutes ses limites dès qu'il a eu à faire face à un coéquipier compétitif et qu'il ne cesse de décliner de saisons en saisons depuis cette victoire aux 24H du Mans. Lorsque Perez a élevé son niveau à partir de leur 2ème saison de collaboration, Hulkenberg a commencé à montrer des erreurs inhabituelles, s'est montré de moins en moins combatif et de plus en plus résigné.
Depuis qu'il est chez Renault, il ne réalise rien de vraiment fantastique en se contentant de battre très aisément un Palmer n'ayant pas le niveau pour piloter en F1, mais sans apporter de réelle plus-value à sa monoplace; puis ensuite, en montrant à nouveau toutes ses limites face un pilote bien plus compétitif comme Sainz. Face à l'espagnol qui n'est venu chez Renault qu'en intérim, il a toute les peines du monde à confirmer en piste son statut de n°1 du team.
Personnellement, c'est un pilote qui me déçoit d'année en année depuis quelques temps et face à Ricciardo l'an prochain, il risque de définitivement sombrer car il n'a jamais eu à affronter un coéquipier d'un tel calibre dans sa carrière à ce jour.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 254
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 03 sept. 2018, 19:17

J'avais compris que c'était du second degré haha.

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2193
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 04 sept. 2018, 12:39

spaghetriz a écrit :
03 sept. 2018, 17:34
Pour la question des "passages à vide" de Vettel, FMPS a parfaitement résumé ce que je voulais dire par la suite en fait donc, je ne reviens pas dessus.

Sur le second paragraphe, au sujet de Hamilton, pour précision, il s'était en effet proposé à Ferrari en juin 2017 car, après avoir remporté des titres mondiaux chez McLaren et Mercedes, il considérait que c'était la dernière étape pour une carrière totalement accomplie que d'aller relever le défi de remporter un titre au sein de la Scuderia. De plus, à l'époque, Mercedes ne lui proposait encore aucune prolongation de contrat et négociait dans le même temps avec Vettel en vue d'un transfert.
Lorsque Ferrari a officiellement prolongé Vettel pour 3 ans après le GP de Hongrie 2017, Hamilton avait effectué une conférence de presse pour dire combien il était déçu de voir que cela mettait définitivement fin à tout espoir de rejoindre Ferrari vu que l'allemand jouait dès lors de ses clauses contractuelles pour s'assurer de ne jamais l'avoir pour coéquipier chez les rouges (car il avait même proposé de faire équipe avec Vettel avec pour exigence une équité technique parfaite). Ce n'est qu'après cela qu'il a ouvert les négociations avec Mercedes pour une prolongation de contrat tout en glissant que dès lors, son désir serait de faire regretter ce choix à Ferrari en poursuivant sa moisson de titre.

Pour Bottas, quand on regarde de plus près ses stats, en qualif, il n'est à 0,116 sec de retard en moyenne sur Hamilton cette saison alors que la monoplace est incontestablement conçue à la convenance du pilotage du britannique dont le style est différent.
A titre comparatif, lors de son titre en 2016, Rosberg accusait un retard moyen de 0,134 sec sur ce même Hamilton qui sortait pourtant d'une saison où il s'était montré bien plus irrégulier qu'à son habitude, ce sans oublier que l'allemand bénéficiait au moins d'une parfaite équité de traitement. Pourtant, Rosberg était considéré comme étant un des pilotes les plus rapides du plateau et beaucoup considéraient qu'il n'avait rien à envier à Vettel par exemple (ce que je pense aussi, bien que je ne l'appréciais pas, car on voit bien combien il donnait plus de fil à retordre à Hamilton dans une lutte pour le titre).
J'irai rechercher les stats mais de mémoire, lors du duel Hamilton/Alonso en 2007 chez McLaren, l'espagnol accusait un retard moyen en qualif qui se chiffrait légèrement au-delà des 0,2 sec et pourtant, il est incontestablement considéré comme un top pilote.
Hamilton est sans doute la référence dans l'exercice de la qualif et force est de constater que de tous ses coéquipiers, Bottas est celui qui est en moyenne le moins distancé par ce dernier (l'an dernier, sur la première partie de saison avant que Mercedes ne concentre toutes ses ressources uniquement pour le britannique, l'écart moyen entre Hamilton et Bottas en qualif se chiffrait même à moins de 0,1 sec).
Ces stats sont assurément le signe que ce manque de vitesse de Bottas ressort plus d'une impression que d'une réalité factuelle.

Ensuite, concernant ses courses, en terme de rythme, il se montre régulièrement au niveau des références du plateau, sait gérer ses gommes comme aucun autre pilote alors que la Mercedes est la monoplace qui les use le plus et la maîtrise de ses trajectoires dans ces conditions est juste incroyable là où tout autre pilote tend à se montrer à la dérive (Hamilton inclus qui a souvent montré plus de difficultés à exploiter ses gommes que son coéquipier).

Alors certes, hier il n'a pas doublé un Verstappen pourvu d'une monoplace équipée d'un moteur moins puissant mais je pense que c'est tout simplement du au fait qu'une fois ce dernier pénalisé, il a peut-être préféré ne pas risquer un mauvais coup du batave qui semblait prêt à tout même quitte à y perdre des points pour ne pas le laisser passer. Vu sous cet angle, sachant que seule la 3ème place était accessible, n'a t'il pas eu raison d'assurer le coup plutôt que d'aller se faire harponner à coup sûr par le pilote Red Bull qui avait déjà prouvé ses intentions en lui tapant le pneu avant droit à l'entrée de la chicane le tour précédent?

Personnellement, je rejoins FMPS lorsqu'il classe Bottas dans la même catégorie que Ricciardo quand on regarde bien les points suivants:
- ses chronos comparés à une référence comme Hamilton,
- sa gestion des pneumatiques,
- son intelligence de course,
- le fait qu'il conduise une monoplace ne convenant pas réellement à son pilotage, propos relayés par Wolff, Lauda et même Hamilton en plus de l'intéressé lui-même (par exemple, à Monza, lorsqu'il expliquait qu'il peinait avec le système de freinage un peu glissant sur le train arrière, on sait exactement que c'est ce que son coéquipier affectionne pour son style de pilotage),
- le fait qu'il doive régulièrement se sacrifier pour son coéquipier (même si c'est fait de manière moins brutale que chez Ferrari avec Kimi),
- ses malchances à répétition (qui lui ont fait perdre 2 victoires qui lui tendaient les bras à Bakou et en Autriche par exemple soit 50 points de perdus juste à ces endroits),
- la qualité de ses réglages qui est unanimement saluée par toute la team Mercedes (son coéquipier inclus).

Alors certes, là où tu soulèves un point très pertinent, c'est: est-il apte à endosser un statut de n°1 dans une équipe jouant le titre?
Sa progression linéaire depuis qu'il est chez Mercedes tend à me le faire penser car c'est un pilote de plus en plus complet et semblant apte à supporter la pression mais je t'accorde que tout cela n'est que conjecture.

P.S: pour les pronos, vous pouvez les rentrer dès aujourd'hui en vu du GP de Singapour et les modifier autant de fois que vous le souhaitez jusqu'à la deadline qui se cale au moment du démarrage de la qualif.
De toute manière, tu auras seul la charge de confirmer par les actes cet éloge de Jules César à l'égard du peuple belge :bigrin:
---------------------------

@Thekiing
En effet, à Spa, Hulkenberg a bel et bien confirmé qu'il était animé du même "racing spirit" que Grosjean en 2012. Pour les amateurs d'auto-tamponneuses, il mérite désormais bel et bien sa place dans le gotha :bigrin:

Au passage, en parlant de Grosjean, il a été disqualifié suite à une réclamation de Renault quant au fond plat non-conforme de la Haas. Ainsi, Renault repasse devant Haas au championnat constructeur et Sirotkin marque dès lors le 1er point de sa carrière en F1 (en espérant que ce ne soit pas le dernier en même temps :ph34r: ).
--------------------------

Donc, c'est officiel, Lando Norris remplacera Vandoorne chez McLaren. Le jeune britannique est assurément un véritable talent mais débuter sur une monoplace aussi peu compétitive et avec les prétentions d'un top team qui amènent une pression insoutenable, ça ressemble à un véritable écueil un jeune qui débute.
Vandoorne aura vraiment payé très cher cette situation, ce ajouté à la comparaison insoutenable avec un coéquipier comme Alonso.
Il avait carrément fait une conférence de presse pour marquer sa déception de ne pas avoir rejoint Ferrari ? Et bien je suis complètement passé à côté. 8| Mais effectivement, c'est dommage car il aurait été un pilote de choix.

Par rapport à Bottas, je ne lui reproche pas de ne pas avoir doublé Verstappen lors du GP. Je lui reproche de s'être retrouvé derrière lui à un moment et que cela a duré près de 40 tours, alors que Bottas a un moteur d'un tout autre niveau que celui de Red Bull. Mais de manière générale, je concède aisément qu'il est bons dans la maitrise de ses gommes et de sa monoplace, qu'il est un fin gestionnaire etc, mais je ne l'ai jamais vu être un racer, un pilote extrêmement rapide ou incisif. Il a 29 ans, il arrive à l'âge de la pleine maturité pour un pilote. J'attendrai de voir comment il va évoluer, mais je reste en désaccord avec vous quand vous le placez au même niveau que Ricciardo, qui lui en plus d'être un excellent gestionnaire et un fin tacticien, a prouvé être un véritable racer, capable de chronos époustouflants et réguliers et, surtout, de dépassements incisifs et propres.

Pour moi, il y a encore une grosse catégorie d'écart entre ces deux pilotes. Et je ne trouve pas que Bottas a prouvé appartenir à cette caste, pour le moment en tout cas

PS : Pour les pronos, on voit ceux des autres ou alors ils sont dévoilés une fois la deadline passée ? J'ai pas envie que vous voyiez que je mets Grosjean sur le podium, vous seriez tentés de faire pareil pour anticiper mon coup de génie. :ph34r:

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1316
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 04 sept. 2018, 19:34

Shadow a écrit :
04 sept. 2018, 12:39
Pour les pronos, on voit ceux des autres ou alors ils sont dévoilés une fois la deadline passée ? J'ai pas envie que vous voyiez que je mets Grosjean sur le podium, vous seriez tentés de faire pareil pour anticiper mon coup de génie. :ph34r:
Depuis son podium de Spa 2015 qui t'avait couté de devoir afficher son avatar durant 1 mois pour un pari perdu, je constate que tu nourris une espèce de superstition avec Grosjean :bigrin:
Juste pour le test, j'ai rentré un top 10 rapidement donc tu peux vérifier si tu as accès à mes pronos ou non et n'hésite pas à m'en faire un retour à l'occasion.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 2193
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 05 sept. 2018, 09:38

spaghetriz a écrit :
04 sept. 2018, 19:34
Depuis son podium de Spa 2015 qui t'avait couté de devoir afficher son avatar durant 1 mois pour un pari perdu, je constate que tu nourris une espèce de superstition avec Grosjean :bigrin:
Juste pour le test, j'ai rentré un top 10 rapidement donc tu peux vérifier si tu as accès à mes pronos ou non et n'hésite pas à m'en faire un retour à l'occasion.
Ouais, je crois en ses talents. :ph34r:

Non je ne vois pas ton top 10. Par contre, une pub vient s'intégrer à chaque fois que je veux mettre le mien, et sur Iphone ça bloque mon prono que je dois recommencer.

Je ferai ça par mon PC quand je rentrerai après le boulot !

Avatar du membre
Pippo
Modérateur
Messages : 765
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:56

Re: Auto - Moto

Message par Pippo » 10 sept. 2018, 19:59

Vous avez vu l'autre taré en moto 2 ? 😮

Avatar du membre
Nef
Messages : 3264
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:51

Re: Auto - Moto

Message par Nef » 10 sept. 2018, 20:00

Pippo a écrit :
10 sept. 2018, 19:59
Vous avez vu l'autre taré en moto 2 ? 😮
Ouai ... Et il à prit que 2 courses de suspensions ?

Avatar du membre
Pippo
Modérateur
Messages : 765
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:56

Re: Auto - Moto

Message par Pippo » 10 sept. 2018, 20:01

Il a été licencié en tous cas.

Avatar du membre
Lentini
Messages : 3214
Enregistré le : 24 juin 2017, 15:04

Re: Auto - Moto

Message par Lentini » 10 sept. 2018, 21:52

C'est surtout pas la premiere fois qu'il se fait attraper par la patrouille , en tout cas avec un tel geste et des problemes de disciplines recurrents , il ne trouvera surement plus beaucoup de monde pour l'engager .

M4ldini67
Messages : 195
Enregistré le : 12 juil. 2018, 23:48

Re: Auto - Moto

Message par M4ldini67 » 11 sept. 2018, 10:51

C'était pas officiel jusqu'à là mais ce matin Ferrari a officialisé via un communiqué que Kimi quitterait les rouges à l'issu de la saison du coup Leclerc prendra sa succession.

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 254
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 11 sept. 2018, 10:52

Yep, content pour Leclerc.
Et Kimi a signé pour 2 ans chez Sauber.

ForzaMilanPerSempre
Messages : 38
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:20

Re: Auto - Moto

Message par ForzaMilanPerSempre » 15 sept. 2018, 16:28

Incroyable le tour de Lewis, il m'a scotché ! En rythme pur, la Mercedes n'est pas si loin mais semblait tout de même derrière la Ferrari hier et ce matin. Vettel, après Budapest et Spa, est encore à plus d'une demi-seconde, et cette fois sur piste sèche... Mercedes semblait rassuré quant à son rythme de course après les EL2, mais à n'en pas douter Verstappen et Vettel s'il reprend ses esprits (encore très nerveux à la radio en Q2 et Q3) seront des adversaires coriaces.

Edit : Spagh' & Shadow, vous avez pariés sur GPP pour demain ? Je ne parviens pas à voir vos pronostics...

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 1316
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 16 sept. 2018, 00:04

ForzaMilanPerSempre a écrit :
15 sept. 2018, 16:28
Incroyable le tour de Lewis, il m'a scotché ! En rythme pur, la Mercedes n'est pas si loin mais semblait tout de même derrière la Ferrari hier et ce matin. Vettel, après Budapest et Spa, est encore à plus d'une demi-seconde, et cette fois sur piste sèche... Mercedes semblait rassuré quant à son rythme de course après les EL2, mais à n'en pas douter Verstappen et Vettel s'il reprend ses esprits (encore très nerveux à la radio en Q2 et Q3) seront des adversaires coriaces.

Edit : Spagh' & Shadow, vous avez pariés sur GPP pour demain ? Je ne parviens pas à voir vos pronostics...
Pour ma part, j'ai fait mes pronostics mais ça démarre mal vu que je n'avais pas vu venir cette pole de Hamilton :bigrin:

Sinon, en effet, quel tour de Lewis!
Je me doutais que la Mercedes serait bien plus compétitive que les saisons précédentes sur cette piste avec un châssis plus maniable et équilibré sur les virages courts cette année mais c'est avant tout une authentique performance de pilotage qui a fait toute la différence pour la conquête de cette pôle.
Les points de freinage, les réaccélérations et les trajectoires, tout est parfait sur ce tour, c'est juste impressionnant 8|
D'ailleurs, bien que ce genre de comparaison me heurte habituellement, sur ce tour, il m'a fait penser à Senna et pour aller plus loin, son parcours cette saison ressemble pas mal à celui du légendaire brésilien pour la conquête du titre 1991 contre un Mansell pourvu d'une Williams étant alors bien plus performante.

Pour demain, avec un Verstappen toujours très agressif dans son pilotage et un Vettel plus sous pression que jamais en P2 et P3, je crains l'accrochage au premier virage.
-------------

P.S: je n'ai pas eu le temps de passer dernièrement mais juste pour rebondir sur la promotion de Leclerc chez Ferrari pour l'an prochain, c'est à mon sens une erreur. Le jeune monégasque est assurément un talent pur mais il me semble encore trop frêle pour affronter l'incommensurable pression qui entoure la Scuderia ainsi qu'un coéquipier aussi habile politiquement en coulisses que Vettel. Une saison supplémentaire chez Sauber pour lui laisser le temps de s'aguerrir et ne pas tomber dans le piège de surpiloter me semblait être une décision plus avisée.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme_ Rabelais

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 254
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 16 sept. 2018, 10:57

Il n'y a pas possibilité de swap si il performe pas trop ? Genre il va chez Sauber et Kimi revient pour le reste de la saison par exemple ?

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré